Selon Puig, le MotoGP a mieux géré la crise que la F1

Le directeur de l'équipe officielle Honda en MotoGP estime que le promoteur du championnat de moto a donné une leçon aux organisateurs d'autres disciplines dans sa manière de gérer la crise liée au coronavirus, avec moins d'hésitations dans les décisions à prendre.

Selon Puig, le MotoGP a mieux géré la crise que la F1

Alberto Puig a beau être le cousin de Pedro de la Rosa, il n'a jamais ressenti une quelconque attirance pour la Formule 1. Ancien pilote en Grand Prix moto, devenu découvreur de talents et encadrant de pilotes, le vainqueur du Grand Prix d'Espagne 1995 juge aujourd'hui que les actions menées par la Dorna depuis le début de la crise liée à la pandémie de COVID-19 dans le monde ont été teintées du bon sens qui devait prévaloir dans une situation aussi délicate. Une approche qui, selon le team manager de Repsol Honda, tranche avec celle qu'ont adoptée les responsables de la Formule 1.

Lire aussi :

Alors que la plupart des compétitions étaient reportées ou annulées, dans les sports mécaniques mais également au-delà, les promoteurs de la F1 ont en effet encouragé toutes les équipes du championnat à se rendre à Melbourne, où devait avoir lieu le premier Grand Prix de la saison, le 15 mars. Mais, à la dernière minute et alors que de premières infections avaient été décelées dans le paddock, l'épreuve a finalement été suspendue.

La semaine précédente, la Dorna avait décidé d'annuler le Grand Prix du Qatar pour la catégorie reine avant que les équipes n'aient fait le voyage, les autorités ayant imposé un isolement de 14 jours à des voyageurs en provenance de zones touchées au début de l'épidémie. Seules les équipes Moto2 et Moto3, ont couru, compte tenu du fait qu'elles se trouvaient déjà sur place, leurs derniers essais de pré-saison ayant été organisés après ceux du MotoGP.

Passée une première quinzaine de mars critique, les instances des deux championnats ont annulé et reporté les épreuves les unes après les autres, se calant sur un rythme assez similaire. La F1 s'oriente, pour le moment, sur une reprise du 12 au 14 juin au Canada, alors que le MotoGP affiche toujours le GP de France, un mois plus tôt, comme première manche de sa saison, mais avec des perspectives plus réalistes qui s'orientent vers juin ou juillet selon les directeurs d'équipes.

"Je pense que nous pouvons être très fiers de l'organisateur de notre championnat. La Dorna a fait les choses avec la tête, pas à pas et en écoutant toujours l'avis des autorités sanitaires", estime Alberto Puig dans une interview accordée à Motorsport.com. "À partir de là, ils ont évalué ce qui pouvait être fait et ce qui ne pouvait pas l'être, mais il est très intéressant de voir comment l'ensemble du collectif travaillant dans le championnat a été protégé."

"Si on compare cela à la F1, aux institutions du football ou au Comité international olympique, ils ont été très hésitants. La Dorna a fait ce qu'il fallait", poursuit l'ancien pilote. "Dès le premier instant, ils ont eu conscience de l'ampleur du problème. Pour cela, il faut avoir les idées claires et être intelligent, et Carmelo Ezpeleta l'est."

Lire aussi :

partages
commentaires
Ferrari accepte le report du règlement 2021 contre ses intérêts

Article précédent

Ferrari accepte le report du règlement 2021 contre ses intérêts

Article suivant

Les 20 F1 pilotées par Nelson Piquet en Grand Prix

Les 20 F1 pilotées par Nelson Piquet en Grand Prix
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021