Crutchlow admet qu'Aprilia serait "un projet intéressant"

Sur le départ du team LCR Honda en MotoGP, Cal Cruchlow admet que rejoindre Aprilia en 2021 pourrait constituer une excellente opportunité.

Crutchlow admet qu'Aprilia serait "un projet intéressant"

Honda a confirmé ce lundi l'engagement de Pol Espargaró dans son équipe factory pour 2021, tandis qu'Álex Márquez va rejoindre LCR à la place de Cal Crutchlow. Ce dernier a révélé qu'il était au courant de son départ de chez Honda "depuis trois mois" et qu'il était en contact avec d'autres équipes depuis la fin de l'année dernière en vue de 2021. 

Alors que l'avenir en MotoGP d'Andrea Iannone est incertain, celui-ci étant dans l'attente d'une éventuelle évolution de sa suspension de 18 mois pour dopage, le nom de Crutchlow a circulé chez Aprilia pour y faire équipe avec Aleix Espargaró

Lire aussi :

Dans une interview réalisée ce lundi, celui qui compte trois victoires en MotoGP a commenté la rumeur : "Je pense que si l'occasion se présente d'aller courir pour Aprilia, ce serait une bonne chose pour moi. Je pense que c'est quelque chose qui m'enthousiasmerait. C'est un projet intéressant."

"Placer cette moto sur le podium et essayer de faire du bon boulot avec, de la développer encore plus, ce serait quelque chose que je pourrais faire avec ma vitesse. Les gens doivent se souvenir que la dernière fois que j'ai terminé une course, j'ai fini sur le podium aux côtés de Marc Márquez en Australie."

"Je n'ai pas perdu ma pointe de vitesse et je me sens bien, compétitif, motivé et déterminé à continuer, peut-être encore plus que jamais désormais. Je dirais qu'il y a une excellente opportunité pour que je sois en MotoGP l'année prochaine avec une grande équipe, et c'est quelque chose que j'aimerais faire."

Crutchlow a estimé qu'Aprilia avait fourni un travail "incroyable" durant l'hiver avec sa nouvelle et radicale RS-GP. Il estime que son expérience permettrait au projet d'avancer encore davantage. Ducati a également une moto disponible dans son équipe factory actuellement, à l'heure où les discussions avec Andrea Dovizioso dont de nouveau au point mort. 

Interrogé par Motorsport.com sur l'hypothèse d'un retour chez Ducati, pour qui il a couru en 2014, Crutchlow a répondu : "Mes relations avec Ducati étaient fantastiques, probablement parmi les meilleures que j'ai eues avec une équipe. Je parle à Davide [Tardozzi, team manager], à Paolo [Ciabatti, directeur sportif] environ tous les mois, Davide toutes les semaines mêmes, peu importe ce qui se passe dans le monde."

"Alors est-ce que je leur ai parlé ? Oui, je leur parle toutes les semaines. J'ai parlé à Gigi [Dall'Igna, directeur général], oui. Je lui ai parlé il y a peu de temps et il a compris la situation, et la situation là-bas a peut-être un peu changé depuis que je lui ai parlé."

"Mais au bout du compte, je connais leur plan, et c'est d'attendre. Et ça me convient mieux également. Alors bien sûr, je pourrais retourner chez Ducati. Mais il y a deux choses : si l'option Aprilia est disponible, ça m'enthousiasme. Si l'option Ducati est disponible, ça m'enthousiasme aussi beaucoup. Alors je ne vais pas nier que je leur ai parlé, car c'est le cas."

partages
commentaires
Bautista : "Avec Honda, j'ai l'impression d'être en MotoGP"

Article précédent

Bautista : "Avec Honda, j'ai l'impression d'être en MotoGP"

Article suivant

Sprint ou marathon, Tech3 pressent une saison rude mais excitante

Sprint ou marathon, Tech3 pressent une saison rude mais excitante
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021