Crutchlow, deuxième devant un peloton "d'animaux"

partages
commentaires
Crutchlow, deuxième devant un peloton "d'animaux"
Par :
30 juin 2018 à 18:22

Cal Crutchlow a décroché la deuxième place des qualifications du Grand Prix des Pays-Bas à Assen, se plaçant en première ligne pour la première fois depuis sa pole position à Jerez de la Frontera.

Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda

Le Britannique était à l'avant de la file de motos s'élançant pour une dernière tentative contre le chrono en qualifs, mais il a décidé de rétrograder en fond de peloton, et bien lui en a pris, avec un deuxième temps, à moins d'un demi-dixième du poleman, Marc Márquez.

"Je suis un gars intelligent !" a-t-il lancé, amusé, en conférence de presse. "Je ne voulais pas mener tous ces animaux ! J'ai regardé derrière moi et il y avait sept gars, donc j'ai relâché l'accélérateur, j'aime bien faire mes tours seuls, mais quand je suis sorti des stands, tout le monde ralentissait, et je ne voulais pas qu'ils me suivent. En général je fais mes tours seul, en essais ou en qualifications, mais je me suis retrouvé à l'arrière du groupe car j'ai ralenti dans un virage rapide."

Malgré la deuxième position sur la grille, Crutchlow n'a pas tout de suite ressenti les bénéfices d'une telle stratégie, l'envie de singer son opposant direct pouvant parfois se montrer un petit peu trop forte…

"Cette stratégie a fonctionné. Je n'avais pas un grand avantage car c'est étrange, quand on suit une autre moto on essaie d'aller vite là où elle va vite, donc je faisais plus d'erreurs. Mais je me sentais bien, c'était une séance étrange, mais je pense qu'ils savent tous l'importance de cette course, le top 3 est en moins d'un dixième, le top 10 était en une demi-seconde, donc on sait que ça peut faire la différence."

Ces chronos resserrés depuis le début du week-end rendent tout pronostic pour la course de demain difficile selon Cal Crutchlow, qui ne se montre pas aussi confiant que d'habitude, et pointe le fait que s'il peut lutter pour la victoire, il peut tout aussi bien se retrouver relégué dans le peloton.

"On ne sait pas comment la course sera, en MotoGP le départ est si important, pour essayer d'être dans le groupe de tête, c'est très important. Mais on peut voir des gars en troisième ligne avoir une chance de finir sur le podium aussi. Je pense que c'est possible d'être sur le podium demain mais on peut aussi finir septième ou huitième. J'attends la bataille avec impatience et j'espère faire de mon mieux pour mon team et pour Honda, on verra comment ça se passera."

Cela pourrait mieux se passer qu'habituellement pour Honda sur la piste d'Assen, où les Yamaha ont l'habitude de galoper aux avant-postes. Mais le Britannique ne baisse pas les bras pour autant, tout autant que Marc Márquez, qui a constitué l'autre moitié du doublé Honda en qualifications.

"Ce n'est pas un mauvais circuit pour Honda, mais il semble meilleur historiquement pour d'autres constructeurs, oui. Ça ne veut pas dire qu'on ne donne pas le meilleur, vous avez vu à quel point on attaque, la moto bouge pas mal. Bon travail de Honda car si on peut de nouveau être rapide sur un autre circuit, tous les week-ends on peut être compétitif."

Article suivant
Lorenzo déplore des qualifs "étranges" dictées par la stratégie

Article précédent

Lorenzo déplore des qualifs "étranges" dictées par la stratégie

Article suivant

Viñales : "Je m'attendais à beaucoup plus"

Viñales : "Je m'attendais à beaucoup plus"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Qualifications
Lieu Assen
Pilotes Cal Crutchlow Boutique
Équipes Team LCR
Auteur Michaël Duforest
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu