Crutchlow, dixième, déplore une erreur tactique en qualifications

partages
commentaires
Crutchlow, dixième, déplore une erreur tactique en qualifications
Par : Willy Zinck
8 avr. 2018 à 12:49

L'Anglais a lui aussi tenté le pari des pneus slicks lors de la Q2, mais bien trop tard pour en tirer un quelconque gain. Au contraire, il a manqué l'occasion d'améliorer alors que la plupart de ses rivaux s'en donnaient à cœur joie en pluie.

Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda

Le courroux de Cal Crutchlow a été perceptible dès la fin des qualifications, lorsque l'Anglais y est allé à coups de grands gestes d'humeur dans son tour de décélération, alors qu'il venait d'obtenir seulement la dixième place sur la grille.

Il est vrai qu'il y avait sans doute mieux à faire pour le pilote LCR, dans le coup tout le week-end jusqu'ici, mais qui s'est fourvoyé dans sa tactique lors de la Q2. Celui qui a fini troisième de la dernière édition du Grand Prix d'Argentine est sans doute en effet resté trop focalisé sur les actions de ses adversaires, notamment Jack Miller.

Mais à la différence de ce dernier, la monte des pneus slicks a été bien trop tardive sur la Honda du numéro 35 pour lui permettre d'être compétitif avant la fin de la séance. "Pas de frustration, je suis tout simplement en colère", s'est emporté Crutchlow après les qualifications. "J'ai fait l'erreur de changer de moto au milieu de la séance. On a fait une erreur en tant qu'équipe, on doit l'accepter, on est dixième sur la grille. Mais c'est décevant car on aurait dû être sur la première ligne, il n'y a pas de doute, on a le rythme sur le sec et sur le mouillé pour être compétitifs."

Un recours trop tardif aux slicks

Selon l'intéressé, celui-ci aurait mieux fait de rester en piste et d'améliorer lentement mais sûrement ses temps au tour, plutôt que de singer les faits et gestes de l'adversité. "Je savais que c'était le mauvais choix car Jack avait déjà fait deux tours avant même que je ne m'asseye dessus", reprend-il. "Il a eu deux tours pour chauffer les pneus, leur enlever la fine pellicule brillante, et c'était trop tard pour nous."

Malgré tout, l'Anglais ne compte pas se lamenter sur son sort trop longtemps, et envisage déjà la course, dont la première partie ne sera en rien facilitée par un départ depuis une position en milieu de peloton. "La chose qui m'inquiète maintenant est de partir dixième, je ne suis pas assez proche pour gagner la course", regrette-t-il ainsi. "On va perdre 3"5 dans le premier tour si on reste dixième, et ces gars démarrent comme des fusées, ils ne se baladent pas dans le premier tour, donc nous sommes en difficulté."

Alors qu'une pluie fine est annoncée pour les 25 tours de l'épreuve argentine, Crutchlow a conscience qu'il sera difficile de remonter dans la hiérarchie dans de pareilles conditions, alors qu'une seule trajectoire devrait être viable en course. "Si la course est comme cette séance qualificative, je vais être dixième pendant toute sa première moitié, car pour dépasser il faut prendre de tels risques, et à ce moment de la saison on ne peut pas se le permettre", explique-t-il. "Ça sera une course difficile, mais je suis optimiste car je pense qu'on a un rythme bien meilleur que tous les gars devant moi à part Marc, et c'est la réalité, c'est tout."

À voir donc si Crutchlow parviendra à faire oublier sa bévue des qualifications et à rattraper le coup en course. Réponse dans quelques heures.

Avec Michaël Duforest

Prochain article MotoGP
Destins contrastés pour les deux pilotes Ducati en qualifications

Article précédent

Destins contrastés pour les deux pilotes Ducati en qualifications

Article suivant

Viñales : "Difficile de jouer le titre avec ce désavantage"

Viñales : "Difficile de jouer le titre avec ce désavantage"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Catégorie Qualifications
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Cal Crutchlow Boutique
Équipes Team LCR
Auteur Willy Zinck
Type d'article Réactions