Crutchlow "a supplié" Honda de laisser Nakagami tester la moto 2019

L'Anglais assure que c'est lui qui a incité Honda à laisser son coéquipier japonais essayer la machine de 2019 lors du test post-course à Barcelone, ce dans l'idée de confirmer ses dires sur les problèmes en virage de la dernière version de la RC213V.

Crutchlow "a supplié" Honda de laisser Nakagami tester la moto 2019

Takaaki Nakagami a beau évoluer sur une Honda datant de 2018, il ne figure qu'à trois points de son coéquipier Cal Crutchlow au championnat, alors que l'Anglais dispose lui de la dernière version de la RC213V. Le pilote japonais a néanmoins eu l'occasion de tester la machine de 2019 au cours de 20 tours réalisés lors de la journée d'essais post-course en Catalogne il y a un peu plus de deux semaines.

De son côté, Crutchlow n'a eu de cesse de se plaindre cette année à propos des difficultés en virage de la Honda de 2019, et a expliqué avoir poussé le HRC à laisser Nakagami essayer la dernière monture du constructeur japonais, ce afin de confirmer ses critiques vis-à-vis de la moto.

Lire aussi :

Mais si Nakagami a confirmé ses critiques, Crutchlow a cependant regretté que le Nippon se soit cantonné à "aller vite" afin de prouver à Honda qu'il méritait une moto d'usine pour la saison 2020. "Taka pense que c'est le HRC qui voulait qu'il teste la moto, ce qui n'est absolument pas le cas", a ainsi déclaré Crutchlow en marge du GP des Pays-Bas à Assen. "Mais c'est moi qui ai supplié le HRC pendant six mois. Je voulais voir s'il allait confirmer mes sensations s'il participait à ce test. Le problème est que Taka n'avait qu'une idée en tête : aller vite. Il a chaussé le nouveau pneu soft de développement à l'arrière, et il a juste voulu aller vite afin de pouvoir dire qu'il avait besoin d'une moto d'usine pour l'an prochain. Il a confirmé mes sensations sur la moto. Bien sûr il y a des choses positives. Le moteur est plus rapide, et nous avons moins de patinage en sortie de virage, mais à l'intérieur de ces derniers, le comportement [de la moto] est pire [comparé à la Honda de 2018]. Avec son chef-mécanicien, il n'a été intéressé que par le fait d'aller aussi vite que possible pour ces raisons, à mes yeux."

Un simple avant-goût de la moto 2019

Nakagami a roulé une seconde plus vite que son meilleur tour sur la machine de 2018 durant le test de Barcelone, chose qui n'a pas étonné Crutchlow étant donné le niveau de grip important présenté par la piste le lundi. Le pilote japonais a pour sa part expliqué qu'il pouvait "un peu" comprendre les commentaires de son coéquipier à propos de la moto de 2019, mais a aussi assuré qu'il lui était difficile de formuler un jugement définitif en raison du peu de tours bouclés et de l'absence du moindre travail sur les réglages.

"J'ai eu un feeling différent sur l'avant", a déclaré Nakagami. "Par moments, en particulier dans la première partie du virage, le feeling est un peu différent, mais je ne peux pas dire que cela soit quelque chose de négatif. Ce n'était qu'un avant-goût de la moto, et nous ne nous sommes pas appesantis sur les problèmes. Nous avons juste testé, et il ne s'agissait que d'une première impression. Nous n'avons pas changé la cartographie [du moteur] ou les réglages de la moto. Donc nous n'avons pas pu vraiment ressentir la différence. Je ne peux rien dire, car ce n'était qu'un avant-goût de la moto, mais la première impression que j'en ai eue est bonne. Les conditions étaient aussi différentes par rapport au week-end, il y avait plus de gomme sur la piste comme Cal a pu l'expliquer. C'est donc difficile de dire si la moto est plutôt positive ou négative."

partages
commentaires
Pour Viñales, ne pas avoir pénalisé Lorenzo peut créer un précédent

Article précédent

Pour Viñales, ne pas avoir pénalisé Lorenzo peut créer un précédent

Article suivant

Viñales, Rins, Quartararo… Une nouvelle génération "qui a envie"

Viñales, Rins, Quartararo… Une nouvelle génération "qui a envie"
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021