Crutchlow, le meilleur après Márquez sur les trois derniers mois

Crutchlow reste indéniablement dans une spirale positive depuis le début de l'été, mais regrette une erreur à Motegi, qui lui a potentiellement coûté des points supplémentaires.

Crutchlow, le meilleur après Márquez sur les trois derniers mois
Andrea Dovizioso, Ducati Team, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Lucio Cecchinello, team principal Team LCR Honda, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP, Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Cal Crutchlow, Team LCR Honda

Cal Crutchlow reste l'un des hommes forts de cette seconde moitié de championnat. Lui qui a dû attendre la quatrième manche avant d'ouvrir son compteur, il affiche à présent 116 points, et en particulier 96 cumulés sur les sept dernières épreuves en date : un score que seul Marc Márquez a battu.

Sur ces trois derniers mois, le pilote LCR a enregistré une moyenne de 13,7 points par course dans laquelle sa victoire de Brno se taille la part du lion, mais c'est bien sa régularité qui lui permet aujourd'hui de figurer en bonne place au championnat.

Le Grand Prix du Japon l'a vu rétrograder d'un rang au profit d'Andrea Dovizioso et il occupe désormais la septième place. Il reste néanmoins en bagarre dans un groupe très compétitif qui risque fort de poursuivre sa confrontation jusqu'au tomber de rideau de la saison.

Une erreur à Motegi

À Motegi, Cal Crutchlow s'est qualifié en cinquième position, offrant à son équipe la meilleure place d'un team privé sur la grille pour la quatrième fois de suite. Ainsi positionné, il a pris le départ en optant pour le pneu avant dur, avec une idée en tête : construire sa course progressivement et profiter de sa gomme dans les derniers tours pour jouer sa carte face à certains pilotes officiels, et notamment Dovizioso, sur qui il concentre son attention au championnat.

Une erreur personnelle a cependant porté un coup d'arrêt à ses espoirs et, s'il a obtenu une nouvelle entrée dans le top 5, il regrette de n'avoir pu capitaliser plus sur les chutes survenues aux avant-postes. "C'est une bonne position pour moi et le team, mais j'ai fait une faute en milieu de course", admet-il.

"J'avais choisi le pneu avant dur, qui était à mon avis le bon choix, mais il était vraiment difficile d'être rapide au début de la course. J'ai donc attendu, dans l'idée de faire du bon boulot vers la fin, ce qui était mon objectif", explique l'Anglais. "Je pensais pouvoir le faire, mais je suis sorti de la piste et cela a compliqué les choses pour moi. J'ai perdu huit ou neuf secondes dans ce tour (le 17e, ndlr). C'était entièrement de ma faute, mais j'ai réussi à rester sur la moto en passant dans le gravier et c'était le principal."

Alors qu'il se trouvait à 1"7 des Suzuki et espérait les reprendre puis aller chercher Dovizioso pour la troisième place, Cal Crutchlow a vu sa cible s'éloigner dans cette excursion hors-piste. "On a quand même réussi à terminer à une bonne place, mais on est bien entendu un peu déçu parce qu'on aurait pu se battre pour le podium. Quoi qu'il en soit, le team a fait du super boulot et ce nouveau top 5 est important pour la seconde moitié de la saison", conclut-il.

partages
commentaires
Vers un 1er test de l'envoi de messages sur le tableau de bord

Article précédent

Vers un 1er test de l'envoi de messages sur le tableau de bord

Article suivant

Vitesse, pluie et fraîcheur : le cocktail peu rassurant de Phillip Island

Vitesse, pluie et fraîcheur : le cocktail peu rassurant de Phillip Island
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021