Crutchlow - "Ma chute ? Le mieux qui me soit arrivé vendredi !"

C'est un Cal Crutchlow abattu qui a clos vendredi la deuxième soirée d'essais libres du Grand Prix du Qatar au quinzième rang. Alors que les officiels Honda progressaient de façon significative, le pilote LCR s'embourbait littéralement.

Crutchlow - "Ma chute ? Le mieux qui me soit arrivé vendredi !"

Il y a un an, l'Anglais figurait en deuxième position à ce stade du week-end qatari, à moins d'un dixième du leader. Le contraste est saisissant avec sa performance actuelle, lui qui affiche 1"3 de retard sur le temps de référence établi vendredi soir. 

Au-delà du résultat pur, ce sont les problèmes rencontrés sur sa moto qui l'accablent, comme autant de raisons de penser qu'il aura bien du mal à redresser la barre avant la fin du week-end.

"Je ne sens pas la moto à l'avant quand j'entre dans les virages. J'ai beaucoup de vibrations, en provenance des deux pneus ", explique-t-il. "Un virage va être parfait, puis le suivant va être un vrai désastre. Et dans le tour suivant, celui qui était parfait va être un désastre, et l'autre parfait ! On n'a aucune idée de ce qu'il se passe !" tempête-t-il. "J'étais plus rapide en pneus usés qu'avec les neufs. Dès que je mets les pneus neufs, je n'arrive pas à aller vite ! Il se passe quelque chose…"

"En tests, j'allais plus vite qu'aujourd'hui : pas beaucoup plus vite, mais plus vite quand même, (…) avec des temps au tour qui venaient facilement. Aujourd'hui, pour arriver aux mêmes temps, c'était vraiment laborieux. Normalement, quand on me donne les bons pneus et que l'on me dit de pousser, je pousse, et je suis facilement dans le top 3 ou 4. Mais là, impossible. Impossible. Nous avons trop de problèmes."

Cal Crutchlow, LCR Honda
Cal Crutchlow, LCR Honda

Photo de: Toni Börner

C'est dans ce contexte qu'il a chuté en EL2, piégé dans le virage n°16… une goutte d'eau dans un océan de problèmes. "J'ai oublié la chute, pour être franc ! Au vu de cette journée désastreuse, c'est peut-être le mieux qui me soit arrivé !" enrage-t-il. "C'est quelque chose de vraiment très étrange… Je suis tombé car je pensais que l'accélérateur était encore enclenché. J'étais sur les freins, en milieu de virage, et je pensais que ça passerait, jusqu'au moment où j'ai senti que je n'allais pas arriver au bout, sans raison !"

Une solution dans l'équipe officielle ?

Cal Crutchlow a beau avoir du mal à comprendre le comportement de sa moto, il sent que le problème pourrait venir du frein moteur. "En tests, quand j'ai fait mes longs runs, la seule chose dont je me suis plaint était le frein moteur. Il semble que Marc [Márquez] n'avait pas ce problème mais, (…) maintenant que nous arrivons ici, nous l'avons. Et je le leur avais dit !"

Il faut ajouter à cela une faible vitesse de pointe (de 12 à 14 km/h de moins que la référence selon les séances), un problème cette fois généralisé chez les Honda et particulièrement pénalisant dans la longue ligne droite de Losail.

"J'étais optimiste quant au fait qu'on parviendrait à trouver la solution, mais on n'y est pas arrivé", regrette-t-il, sentant que l'équipe officielle a trouvé vendredi une solution qu'elle ne partage pas. "Tout ce que l'on essaie ne fonctionne pas, mais il faut trouver [la solution] pour la course", martèle-t-il. "Pour le moment, je ne sais vraiment pas (…) donner une réponse positive car on n'a pas encore assez investigué. Mais ce dont je suis sûr, c'est qu'ils (Repsol Honda, ndlr) ont fait des changements sur la moto que l'on ne peut pas faire pour notre part, c'est certain."

"À moins qu'ils échangent nos motos au beau milieu de la nuit… On sait juste qu'ils ont changé quelque chose et qu'ils sont désormais plus rapides. Or, on sait qu'on ne peut pas avoir cela pour le moment. Quand ? Je ne sais pas, peut-être dans dix courses ou peut-être demain, je n'en ai aucune idée."

"On va revoir notre approche", annonce le pilote LCR, qui comptait hier soir sur l'analyse des données dans la nuit pour toucher du doigt la solution. "C'est difficile. Tout ce que je peux faire c'est transmettre les informations des tests et d'aujourd'hui et espérer que l'on pourra trouver de quoi il s'agit [dans la nuit]."

Pour la première fois depuis l'épreuve de Misano disputée en septembre dernier et la troisième fois seulement depuis qu'il court sur Honda, Cal Crutchlow va devoir en passer aujourd'hui par la Q1 pour espérer accéder à la phase finale des qualifications.

Avec Guillaume Navarro et Valentin Khorounzhiy

partages
commentaires
Rossi - "Le soutien de Yamaha n'a connu aucune limite"

Article précédent

Rossi - "Le soutien de Yamaha n'a connu aucune limite"

Article suivant

Smith - "Hervé Poncharal est parfois trop honnête"

Smith - "Hervé Poncharal est parfois trop honnête"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Cal Crutchlow
Équipes Team LCR
Auteur Léna Buffa
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021