Crutchlow doit être opéré pour une fracture du poignet

Une petite fracture a été décelée sur le scaphoïde, obligeant Crutchlow à être opéré.

Crutchlow doit être opéré pour une fracture du poignet

Le mauvais week-end de Honda ne s'est pas arrêté à la chute de Marc Márquez, blessé et contraint de rejoindre Barcelone pour y être opéré. Cal Crutchlow aussi va prendre la direction d'une salle opératoire, car une nouvelle blessure a été décelée à la suite de la lourde chute dont il a été victime ce matin au warm-up.

Le pilote anglais, qui s'était rendu à l'hôpital ce matin après avoir perdu l'avant de sa Honda au virage 8, souffrait d'une commotion cérébrale et d'un traumatisme du cou selon le bilan qui avait été transmis à la mi-journée, accompagnant l'annonce de son absence pour la course.

Le scanner passé à l'hôpital était toutefois négatif, et Lucio Cecchinello s'était voulu rassurant. "Il doit simplement observer huit heures de repos", avait indiqué le team manager LCR au site officiel du MotoGP avant le départ de la course. "Le Dr Charte l'examinera demain et ensuite il n'y aura plus qu'à signer pour le laisser participer au prochain Grand Prix, à partir de vendredi."

Lire aussi:

Quelques heures plus tard, c'est la douche froide. Retourné à l'hôpital après la course pour des douleurs prenant de l'ampleur dans le poignet gauche, Crutchlow a passé un nouveau scanner, qui a montré une petite fracture du scaphoïde gauche. Il doit rejoindre Barcelone pour y être opéré par arthroscopie, afin que la fracture soit fixée à l'aide d'une vis.

"Malheureusement, ce matin, dans le dernier tour du warm-up, je suis tombé en entrant dans le virage 8. L'avant de la moto semble avoir glissé quand j'ai freiné sur le vibreur et je n'ai pas pu éviter la chute", explique Cal Crutchlow. "Ce qui devait être un accident normal a pris une proportion plus importante quand je suis arrivé au plus profond du bac à gravier et que j'ai commencé à faire des roulés-boulés, en tapant plusieurs fois la tête et en particulier le visage. J'étais un peu étourdi après l'accident, et j'avais un peu mal partout, surtout aux mains."

"Après avoir été évalué au centre médical, on m'a envoyé passer un scanner de la tête et du cou et tout est revenu OK. Mais compte tenu des ecchymoses que j'avais au visage, le Dr Charte a estimé que j'avais de toute façon besoin de huit heures de repos, ce qui, je pense, était la bonne décision. Quand je suis revenu au circuit, j'ai commencé à ressentir une douleur dans le poignet gauche. Je suis allé passer un autre scanner du scaphoïde, qui semble avoir été cassé dans l'accident."

À l'heure actuelle, sa participation au Grand Prix d'Andalousie, dès le week-end prochain, n'est pas exclue. Celle-ci sera évaluée par les médecins après l'intervention. Le pilote, lui, espère en être : "Le Dr Mir va m'opérer au poignet à Barcelone mardi matin, je reviendrai sur le circuit, et j'espère en piste, vendredi."

Marc Márquez, lui-même blessé pendant la course, doit être opéré mardi pour une fracture de l'humérus. On ignore pour le moment quels seront ses délais de récupération et s'il sera ou non en mesure de faire un retour miraculeux dès le week-end prochain, pour le Grand Prix d'Andalousie.

Autre pilote blessé ce week-end, Álex Rins a dû déclarer forfait principalement à cause des fortes douleurs que lui cause une épaule luxée et touchée à la fois au niveau des ligaments et des muscles, mais aussi une fracture sur la tête de l'humérus. Aucune opération n'a été évoquée dans le cas du pilote Suzuki.

Lire aussi :

partages
commentaires
Quartararo : le jour de gloire... dans le calme !

Article précédent

Quartararo : le jour de gloire... dans le calme !

Article suivant

Marc Márquez, blessé, promet de revenir vite

Marc Márquez, blessé, promet de revenir vite
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021