Crutchlow sait son avenir entre ses mains

La saison a bien débuté pour Cal Crutchlow, qui se sent à l’aise sur sa nouvelle machine

La saison a bien débuté pour Cal Crutchlow, qui se sent à l’aise sur sa nouvelle machine. Mieux adaptée à son style de pilotage, la 1000cc offre à celui qui entame sa seconde saison en MotoGP une occasion de briller avec l’équipe française Tech3.

Je pense que j’avais besoin de me retrouver et de reprendre confiance”, explique celui qui s’était blessé l’an dernier au site officiel du MotoGP. “Je sais que j’étais le plus rapide en World Superbike, et je crois que c’est une affaire de confiance. Je n’en ai jamais eu en fin de saison dernière, et c’est donc un grand réveil pour moi”, a-t-il poursuivi, après sa belle prestation au Qatar.

Ce n’est pas de la confiance dans le sens d’arrogance ; juste par rapport au fait de savoir que je peux le faire et que je peux m’y remettre. Je crois que j’avais besoin d’un peu de temps”.

Pour Crutchlow, qui a à ses côtés un sérieux coéquipier en Andrea Dovizioso, la motivation provient également de l’autre côté du garage. L’un d’entre eux devra partir l’an prochain, un guidon ayant été promis à Bradley Smith l’an prochain.

Je veux être en MotoGp l’an prochain et mon contrat arrive au terme de cette saison”, rappelle Crutchlow. J“e pense que je pilote mieux en raison de cela également. Je souhaite montrer ce que je peux faire si j’ai vraiment besoin de bien faire. Je me concentre sur mon boulot, qui est de terminer aussi haut que possible à l’arrivée ; ensuite, espérons que quelque chose arrivera”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Bradley Smith , Andrea Dovizioso , Cal Crutchlow
Type d'article Actualités