MotoGP
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
41 jours
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
55 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
69 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
76 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
90 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
97 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
111 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
139 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
146 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
174 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
189 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
196 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
209 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
223 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
238 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
245 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
252 jours

Pour Dall'Igna, Honda et Márquez bénéficieront du retard

partages
commentaires
Pour Dall'Igna, Honda et Márquez bénéficieront du retard
Par :
16 mars 2020 à 16:55

La pandémie de coronavirus qui a mis sur pause le MotoGP et l'ensemble des compétitions sportives est une réalité inédite avec laquelle les constructeurs doivent composer tant bien que mal. Et, avec une pause qui dure, certains pourraient en tirer un avantage.

Depuis le 8 mars, toute l'Italie est soumise à de strictes mesures de confinement, rapidement étendues à l'ensemble du pays après avoir concerné une partie du nord. Tandis que le championnat est au point mort, les usines sont donc vides, mais le travail se poursuit malgré tout, tant bien que mal. Sans connaître à ce jour la date à laquelle pourra débuter la saison MotoGP (en l'état, le premier Grand Prix serait celui d'Espagne du 1er au 3 mai), les six constructeurs du championnat doivent trouver des manières de tirer profit de ce prolongement inattendu de l'intersaison.

"Je suis chez moi avec ma famille, comme le sont, je l'imagine, tous les Italiens. Le moral n'est pas très haut, la situation n'est pas facile. J'aurais préféré que tout se passe comme d'habitude, que le championnat soit déjà en cours. Nous ne pouvons que l'accepter", explique Gigi Dall'Igna, résidant à 180 km au nord de Bologne, dans une interview accordée à Sky Italia.

"Je travaille depuis la maison, sur ce qu'il est possible de faire. Nous essayons de résoudre certaines choses qui ne s'étaient pas bien passées lors du dernier test, même si la plupart des techniciens ne sont pas en activité. Nous nous concentrons sur les choses que nous devrons sceller lors de la première course : je parle de l'aérodynamique, sur laquelle nous pouvons encore intervenir d'une certaine manière."

Lire aussi :

Alors que le mois de février avait eu des allures de sprint, avec trois séances d'essais (deux seulement ouvertes à tous les titulaires) pour mettre au point les machines, les acteurs du championnat ont été gratifiés d'un délai inattendu de deux mois, pour l'instant, au moment même où ils s'apprêtaient à prendre la direction de Losail pour leur première confrontation. Aussi grave soit la situation sanitaire ayant poussé à ce report exceptionnel, le patron de Ducati Corse concède que certains concurrents peuvent en tirer un avantage.

"L'arrêt laisse du temps à certains constructeurs qui ont eu des problèmes de performance et de fiabilité, ils auront du temps pour intervenir. Je parle de Honda, bien sûr, mais aussi d'Aprilia, qui avait pas mal amélioré sa moto mais qui avait quelques problèmes de fiabilité et qui va pouvoir se rattraper de ce point de vue", estime-t-il.

Et du côté des pilotes aussi, Honda pourrait être gagnant, d'après Dall'Igna. "Je crois que Marc Márquez en tirera un bénéfice, parce que c'est celui qui devait le plus récupérer physiquement. Avec ces quelques mois de préparation supplémentaire, il sera plus prêt", souligne-t-il, l'Espagnol ayant disputé les derniers essais affaibli par une guérison encore incomplète de son épaule.

Quant à ses propres pilotes, le directeur de Ducati Corse tente de les conseiller comme il le peut dans une situation inédite : "Je leur dis de se préparer au mieux, de s'entraîner autant que possible, au moins du point de vue physique, parce que quand la saison reprendra il n'y aura pas de temps à perdre, ce sera un championnat plus condensé que jamais."

Avec Germán Garcia Casanova  

Voir aussi :

Article suivant
Le COTA ferme ses portes mais reste confiant pour le GP des USA

Article précédent

Le COTA ferme ses portes mais reste confiant pour le GP des USA

Article suivant

Ciabatti : "Impossible" que le MotoGP commence "avant juin ou juillet"

Ciabatti : "Impossible" que le MotoGP commence "avant juin ou juillet"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team , Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa