MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Dall'Igna : Lorenzo ? Il est de mon devoir d'avoir les meilleurs pilotes

partages
commentaires
Dall'Igna : Lorenzo ? Il est de mon devoir d'avoir les meilleurs pilotes
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
11 août 2019 à 17:09

Gigi Dall'Igna défend l'obligation, dans sa position, d'évaluer les meilleures options pour Ducati, ce qui a mené à l'étude d'un retour de Jorge Lorenzo.

Le Grand Prix d'Autriche a été chaud bouillant en piste, avec un duel palpitant opposant Andrea Dovizioso et Marc Márquez, mais il ne l'a pas moins été hors piste, avec là aussi des événements qui ont directement concerné Ducati.

Jack Miller, qui depuis plusieurs semaines attend la prolongation de son contrat avec la marque italienne, devant déboucher sur une troisième saison avec Pramac en 2020, a découvert que sa place était menacée par Jorge Lorenzo. Celui-ci, en difficulté avec la Honda depuis le début de l'année, aurait tenté plusieurs pistes pour trouver une porte de sortie avant la fin de son contrat. Des nouvelles qui ont fait l'effet d'une bombe sur le paddock, alors que Miller semblait avoir un accord moral avec son équipe.

Lire aussi :

Samedi soir, finalement, Motorsport.com apprenait que Jorge Lorenzo avait communiqué à Honda son désir de bel et bien honorer son contrat jusqu'à la fin de l'année prochaine, de quoi clore semble-t-il cette affaire. Il en demeure toutefois un sentiment de malaise à la fois du côté de Honda, où l'on sait désormais que le triple Champion du monde a eu des envies d'ailleurs, et chez Ducati dont les dirigeants se sont autorisés à envisager le recrutement d'un pilote d'aussi gros calibre.

Interrogé à ce sujet par la chaîne Sky Italia, Gigi Dall'Igna a fait savoir que l'évaluation d'une telle option ne signifiait en aucun cas qu'il aurait souhaité mettre en difficulté les pilotes actuels de la marque. "Quand Honda a choisi Lorenzo et l'a mis aux côtés de Márquez, ont-ils voulu délégitimer Márquez ? Je ne crois pas", a-t-il répondu.

Et le directeur de Ducati Corse s'est expliqué sur ce scénario un peu fou, rappelant à quel point il était de son devoir de ne pas écarter d'options aussi bénéfiques à la marque lorsqu'elles sont du domaine du possible. "Au final, je suis le directeur général de Ducati Corse, et je dois essayer de placer sur nos motos les meilleurs pilotes possibles, alors s'il y a une opportunité il est clair qu'il est juste et il est de mon devoir d'aller la vérifier", affirme-t-il.

"Ensuite, pour que cette opportunité puisse se concrétiser ou non, il existe de nombreux facteurs, mais je le répète, cela fait partie de mon travail d'aller vérifier et d'analyser toutes les situations possibles afin de placer les meilleurs pilotes sur notre moto. Il n'y a pas que moi qui fais cela, mais aussi Honda, Yamaha et tous ceux qui font ce travail."

Lire aussi :

Désormais, cette possibilité existe-t-elle toujours ? "Je dirais que non", répond Gigi Dall'Igna. "Nous travaillons maintenant à la conclusion de la situation chez Pramac et je crois que dans les prochaines semaines il y aura une fin à cette histoire."

Une spéculation en chasse l'autre, toutefois, dans un paddock finalement bien plus animé qu'il n'était censé l'être cette année, puisque Sky Italia dit attendre une annonce dans les prochaines heures du côté de KTM. Son nom ayant été cité, Gigi Dall'Igna a coupé court à la rumeur et garanti qu'il ne changerait pas de couleurs. "Non, ce sont des couleurs qui me plaisent !" Et de préciser : "Il est certain que je ne suis pas sur le marché."

Article suivant
Rossi : Quartararo ? "Il était plus rapide, bravo à lui"

Article précédent

Rossi : Quartararo ? "Il était plus rapide, bravo à lui"

Article suivant

Márquez beau perdant : "Une superbe bataille car on se respecte"

Márquez beau perdant : "Une superbe bataille car on se respecte"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Oriol Puigdemont