Jorge Lorenzo, "une hypothèse risquée" mais réelle pour Ducati

Gigi Dall'Igna admet que Jorge Lorenzo est bel et bien évalué, parmi d'autres pilotes, pour rejoindre l'équipe officielle Ducati en 2021.

Jorge Lorenzo, "une hypothèse risquée" mais réelle pour Ducati

En plein week-end de course, l'attention a été détournée des performances sportives par l'annonce du départ d'Andrea Dovizioso de Ducati. Le pilote italien a tranché et mandaté son manager samedi matin pour l'annoncer à la direction de l'équipe et à la presse.

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe, même si la tension était palpable depuis des mois, alors que la prolongation du contrat du vice-Champion du monde, qui aurait pu sembler évidente, traînait plus que de raison. Si personne, dans un camp comme dans l'autre, ne se risque à expliquer ce qui a pu motiver une telle séparation au bout de huit ans d'une union marquée par le succès, l'ombre de Jorge Lorenzo, qui plane depuis quelques semaines sur l'échiquier 2021, s'est faite plus visible dès cette annonce.

Peu présent dans les médias dans ce contexte, Gigi Dall'Igna a évoqué le nom du pilote majorquin, avec qui il est notoirement lié, lorsqu'il a été invité à faire le point dimanche sur les options qui s'offrent à Ducati pour remplacer Andrea Dovizioso.

"Nous avons des hypothèses sur la table, et des raisonnements que nous avons commencé à faire quand nous avons compris que la négociation allait être compliquée", a expliqué le directeur général de Ducati Corse à Sky Italia.

Lire aussi :

La première option serait de choisir un pilote déjà présent dans le groupe Ducati cette année : Pecco Bagnaia, actuellement chez Pramac, ou Johann Zarco, qui court pour Avintia. "Je dirais qu'il est encore un peu tôt pour en parler, mais nous avons déjà confirmé que nous sommes intéressés à l'idée de poursuivre, que ce soit avec Bagnaia ou avec Zarco. Pour le reste, nous avons quelques idées, mais il est encore tôt."

Continuer à accorder la confiance du constructeur à Bagnaia et Zarco ne signifie pas nécessairement les placer dans l'équipe officielle. Quid de Lorenzo ? "Lorenzo, je pense qu'il s'agit d'une hypothèse très risquée, mais elle est sur la table et nous l'évaluons", répond Gigi Dall'Igna.

Le mois dernier, Paolo Ciabatti avait assuré que l'option Lorenzo n'était basée sur aucun élément concret, et qu'elle avait pris corps "dans sa tête" après un appel amical de Dall'Igna.

partages
commentaires
Il ne fallait "pas être trop humain" pour repartir après le crash

Article précédent

Il ne fallait "pas être trop humain" pour repartir après le crash

Article suivant

Les pilotes pointent du doigt un virage 3 dangereux au Red Bull Ring

Les pilotes pointent du doigt un virage 3 dangereux au Red Bull Ring
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021