Dani Pedrosa pourra-t-il mettre fin à un an sans victoire?

Avec l'arrivée du Grand Prix de République Tchèque, les projecteurs se reportent sur Dani Pedrosa. L'Espagnol a beau être le deuxième pilote le plus victorieux de l'Histoire de Honda, il connaît paradoxalement l'une des plus longues périodes creuses de sa carrière à l'heure où la marque fête un capital de 700 succès auquel il a grandement contribué.

Avec l'épreuve de Brno au programme cette semaine, Pedrosa boucle en effet une année complète sans victoire, qui fait écho aux creux qu'il a déjà connus par le passé (2006/2007, puis 2008/2009). Mais cette fois, les statistiques sont encore plus douloureuses pour le pilote Honda si l'on considère que, depuis un an, il n'est monté qu'à quatre reprises sur le podium. C'est bien simple : depuis qu'il a investi la catégorie reine en 2006, il n'avait jamais connu pareille disette...

S'il a subi de plein fouet la comparaison avec son fringant coéquipier Marc Márquez, il a aussi enchaîné les déconvenues, qu'il s'agisse d'une fin de campagne 2014 particulièrement mouvementée ou de son absence de près de deux mois en ce début de saison pour soigner un bras passablement usé par l'effort. Depuis son retour à la compétition au Mans, Dani Pedrosa retrouve peu à peu ses sensations jusqu'à désormais envisager à nouveau la victoire.

Brno, l'un de ses circuits fétiches

Et quel meilleur rendez-vous que Brno pour lui offrir cette opportunité, tellement cette piste lui a réservé de succès au cours de sa carrière! Avec dix podiums dont quatre victoires, c'est l'un de ses terrains de jeu préférés, au même titre que Barcelone, Jerez, Valence ou encore le Sachsenring. C'est ici qu'il a livré - et remporté - l'une de ses plus belles bagarres contre Jorge Lorenzo, en 2012, ici encore qu'il s'est affirmé l'an dernier comme le seul capable de mettre un terme à l'impressionnante domination de Márquez, lorsque celui-ci n'avait encore été battu par personne depuis le coup d'envoi de la saison.

"Brno est une piste que j'aime beaucoup et sur laquelle j'ai toujours de bonnes sensations," confirme Dani Pedrosa. "L'ambiance est particulière et j'espère pouvoir rééditer la performance de l'année dernière. Espérons aussi que la météo sera bonne et que l'on pourra travailler à 100% dès les premiers essais libres."

Longuement en bagarre pour le podium le week-end dernier à Indianapolis, le Catalan ne s'est incliné qu'en fin d'épreuve face à un Valentino Rossi particulièrement incisif. Mais cette défaite relative ne masque pas son regain de forme, dont il se félicite : "À Indy, même si le résultat final n'a pas été celui que je voulais, j'ai appris des choses et j'ai apprécié la bagarre avec Valentino. Je me suis senti plus à l'aise sur la moto."

Reste que cette campagne 2015 est animée par trois hommes forts qui n'ont pas encore montré de signes de faiblesse face à l'Espagnol. Jorge Lorenzo est au meilleur de sa forme et sait qu'il arrive sur une piste plus favorable à Yamaha, ce dont Valentino Rossi tentera lui aussi de profiter afin de se maintenir au sommet de la hiérarchie mondiale. Quant à l'affamé Marc Márquez, le retard pris au Championnat le pousse à jouer "tout ou rien", stratégie qui lui réussit on ne peut mieux si l'on en croit les deux victoires qu'il vient d'enchaîner. Il faudra à Pedrosa trouver suffisamment de mordant tout au long du week-end pour, une nouvelle fois, ne pas faire mentir les statistiques.

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de République Tchèque
Circuit Brno Circuit
Pilotes Dani Pedrosa
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Preview
Tags brno, dani pedrosa, motogp, repsol honda