Dani Pedrosa s’est surpris lui-même
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Second sur la grille de départ, c’est à la même position que Dani Pedrosa a terminé son Grand Prix d’Allemagne. Une satisfaction pour celui qui revient de loin avec son avant-bras droit chirurgicalement revu et corrigé. L’équipier du vainqueur du jour s’est même surpris en finissant sa course tambour battant au grand dam d’un Valentino Rossi qui lui aurait bien fait son affaire sous le drapeau à damiers. De quoi gagner en confiance et se mettre encore un peu plus en évidence lors de la seconde partie de la saison. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Après un Grand Prix des Pays-Bas décevant et des qualifications allemandes un poil frustrante, puisque perturbées par un Cal Crutchlow étourdi sur la trajectoire,  c’est un Dani Pedrosa satisfait qui tenait conférence de presse à l’arrivée du neuvième rendez-vous de l’année en MotoGP. L’Espagnol paraissait même surpris de sa performance, un sentiment confirmé au moment de faire son bilan.

Ainsi, lorsque l’officiel HRC lançait avec succès son offensive contre Valentino Rossi au dix-septième tour dans un virage n°12 d’un Sachsenring qu’il a conquis six fois dans sa carrière, il a bien senti que sa victime ne le lâchait pas pour tenter de lui rendre la pareille. Il a donc haussé le ton, et là, miracle…

"A ma grande surprise, je me suis révélé plus fort en toute fin de course et j’ai pu terminer sur un bon rythme." A avoué le pilote Honda. De quoi avoir tout de même des regrets. Que ce serait-il passé si la révélation était arrivée plus tôt ? Mais qu’importe : "C’était un bon final car c’est bien la première course de cette saison que j’arrive à finir aussi près de l’homme de tête et je suis content de ça."

Réaliser une telle course devant, en tenant ce rythme, c'est le meilleur entrainement possible pour retrouver la forme!

Dani Pedrosa

"Tout le week-end a aussi été positif. Les essais ont été bons et aussi mon départ. Au début, je ne pouvais pas trop attaquer et j’étais à la quatrième position du groupe de tête lorsque Marc Márquez a commencé à s’échapper. Je ne pouvais pas alors pousser ma moto suffisamment pour passer les Yamaha et partir avec lui."

"Je me suis alors concentré sur les Yamaha et sur la possibilité de finir deuxième. La fin de course m’a permis d’y arriver. Ce tracé est moins exigeant pour mon bras droit avec ces longues courbes à gauche. Mais réaliser une telle course devant en tenant ce rythme est le meilleur entrainement possible pour retrouver la forme." Dani Pedrosa va pouvoir encore un peu plus se renforcer jusqu’au 9 août prochain où la rentrée du MotoGP se fera à Indianapolis. Entre-temps, des tests seront effectués avec la Honda et Marc Márquez à Misano.

partages
commentaires
Valentino Rossi - "Dani avait quelque chose dans sa poche"

Article précédent

Valentino Rossi - "Dani avait quelque chose dans sa poche"

Article suivant

Jorge Lorenzo - "Cette course a été un cauchemar"

Jorge Lorenzo - "Cette course a été un cauchemar"
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021