Danny Kent tenté de passer directement du Moto3 au MotoGP

partages
Danny Kent tenté de passer directement du Moto3 au MotoGP
Par : Léna Buffa
19 août 2015 à 10:01

Danny Kent, leader actuel du Moto3, a reçu une proposition de contrat de la part de l'équipe Pramac Ducati afin de rejoindre le MotoGP dès l'an prochain.

Danny Kent, Leopard racing
Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0, Danny Kent, Leopard Racing, et Romano Fenati, SKY Racing Team VR46
Danny Kent, Leopard racing
Danny Kent, Leopard racing
Danny Kent, Leopard racing
Yonny Hernandez
Yonny Hernandez, Pramac Racing, et Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Danilo Petrucci, Pramac Racing Ducati

Une offre de trois ans, très tentante pour le jeune pilote anglais, qui pourrait donc imiter son ami Jack Miller et faire le grand saut du Moto3 au MotoGP. Il doit cependant réfléchir à l'éventualité de ne pas grimper les échelons classiques, et ce alors qu'il s'est également vu proposer un passage en Moto2, catégorie dans laquelle il a déjà évolué un an sans succès.

"Je vais prendre le temps de me décider sur la route à suivre. Je pense qu'il y aura une annonce dans les deux semaines à venir," a indiqué Danny Kent à Bikesportnews, suggérant que sa décision sera prise avant son Grand Prix national, la semaine prochaine à Silverstone.

"Je n'ai pas fait mon choix, il faut encore travailler sur certaines choses, mais le rêve de tout pilote est d'aller en catégorie reine," rappelle-t-il, visiblement très intéressé par l'affaire. "L'année prochaine, c'est le bon moment pour le faire : tout le monde aura de nouveaux pneus, l'électronique des teams satellites se rapprochera de celle des équipes Factory. Peut-être que l'année prochaine, compte tenu du nouveau règlement, un team satellite aurait l'opportunité de gagner."

Dans le giron de James Toseland

Protégé du Champion du Monde Superbike James Toseland, dont il porte le numéro de course, Danny Kent a rejoint la scène internationale il y a cinq ans en 125cc, mais c'est en Moto3 qu'il s'est révélé en décrochant ses premières victoires en 2012. Après KTM et Husqvarna, il évolue cette année au guidon d'une Honda alignée par Leopard Racing et se montre en mesure de décrocher une première couronne.

Entré au club des vainqueurs du Moto3 il y a trois ans, il a su marquer les esprits cette année. Le jeune homme a mûri, son pilotage et son approche de la course se sont affûtés et le voici qui dispute une campagne exemplaire - ou presque. Leader depuis la deuxième manche, l'Anglais vit aujourd'hui un premier moment de creux, son avance ayant été sévèrement amputée par un score vierge dans les conditions très particulières d'Indianapolis, puis un mauvais choix de pneus - involontaire - qui l'a mené à la septième place à Brno.

Danny Kent n'en reste pas moins la référence de cette saison Moto3. Victorieux à cinq reprises, il est apparu huit fois sur le podium d'une catégorie pourtant très disputée. Poleman et vainqueur le plus récurrent cette année, il profite de l'irrégularité de ses adversaires pour compter aujourd'hui une avance de 45 points au sommet de la hiérarchie mondiale.

Qui laissera sa place?

Si ses performances sont saluées, Danny Kent sait aussi convaincre par son attitude hors-piste. "Nous avons eu un contact direct avec Danny, parce qu'il n'a pas de manager à l'heure actuelle. Nous sommes vraiment très impressionnés," a tenu à faire savoir Francesco Guidotti, team manager de Pramac Racing, à Crash.net.

Ce dernier assure vouloir laisser au jeune pilote le temps de réfléchir et de prendre sa décision en ayant bien pesé le pour et le contre. Car accepter de faire le grand saut implique de quitter son équipe actuelle, Leopard Racing, qui souhaiterait pourtant intégrer le Moto2 la saison prochaine et emmener l'Anglais dans ses valises.

Celui qui, en revanche, n'a plus de temps à perdre, c'est Yonny Hernández. Car au sujet des deux pilotes actuels de Pramac, Francesco Guidotti a affirmé que Danilo Petrucci n'avait pas à s'inquiéter - "il restera à 100%" - tandis que le Colombien est appelé à faire ses preuves sur les courses à venir.

 

Prochain article MotoGP
Johann Zarco prêt à "attendre une année de plus" pour le MotoGP

Article précédent

Johann Zarco prêt à "attendre une année de plus" pour le MotoGP

Article suivant

Loris Baz - "Les deux derniers tours en apnée!"

Loris Baz - "Les deux derniers tours en apnée!"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Danny Kent
Équipes Pramac Racing , Leopard Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités