De légitimes inquiétudes pour Valentino Rossi

Une première journée terminée hors d'un top 10 qui évite l'écueil des repêchages en vue des qualifications, un temps incertain pour demain qui pourrait hypothéquer ses chances pour un meilleur sort, des Honda revigorées, des Ducati et, à présent, des Suzuki non seulement heureuses de leurs gommes plus tendres sur un tour mais aussi de leurs pneus médium pour la course... Ce n'est rien de dire que Valentino Rossi a de quoi cogiter avant de remonter sur sa Yamaha demain, samedi, pour poursuivre sa route dans ce Grand Prix de Catalogne.

Pourtant, son rythme de course est bon. Mais pour bien l'exploiter, encore faudra-t-il bien s'élancer sur la grille de départ. Et, pour ce faire, il sera utile de ne pas partir de trop loin. Or, ce soir, c'est bien un sort à la Marc Marquez lors du dernier Grand Prix d'Italie qui le guette, du genre une treizième position. De quoi se ronger les sangs : "Beaucoup de pilotes ont attaqué fort dans les derniers moments de la séance de cet après-midi car la météo est annoncée comme incertaine demain" diagnostique le Doctor. "Je suis inquiet car je ne suis pas parmi les dix premiers. Alors j'espère que demain matin, j'aurais l'occasion d'améliorer ma position."

"Ce sera très difficile cependant car beaucoup de motos sont rapides sur un tour et il semblerait que les gommes très tendres de Bridgestone soient très efficaces sur les Ducati et les Suzuki. Les Honda se révèlent aussi rapides, y compris avec Crutchlow. Lors de cette phase des qualifications, nous sommes relégués loin derrière. Je donnerai tout comme d'habitude mais il ne faut pas oublier non plus que Jorge Lorenzo est toujours plus rapide que moi dans ces conditions."

Je suis inquiet car je ne suis pas parmi les dix premiers. Alors j'espère que demain matin, j'aurais l'occasion d'améliorer ma position

Valentino Rossi

Alors il reste la course pour consoler l'homme de Tavullia. Et encore... Si le rythme est du niveau d'un "Por Fuera", les autres, aussi, sont là : "J'ai vérifié les temps des Suzuki et des Ducati lorsqu'elles étaient avec des pneus medium, c'est à dire ceux que je pense aussi utiliser dimanche. Et leur rythme n'est pas du tout mauvais. On va voir la suite, mais les Suzuki semblent avoir vraiment franchi un cap. Enfin, on a fait progresser la moto, l'équilibre général n'est pas trop mal et on va se pencher sur le cas du freinage où on peut être encore meilleur. On est dans la bonne direction."

Oui mais il y a ces qualifications. L'équipier d'un Jorge Lorenzo septième de cette première journée est à 1s2 de la meilleure performance de ce vendredi, réalisée par Aleix Espargaro à la Suzuki revigorée.

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Sous-évènement Essais Libres du vendredi
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Valentino Rossi
Équipes Yamaha Factory Racing
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags catalogne, jorge lorenzo, montmeló, valentino rossi, yamaha