MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

À la découverte des boutons sur le guidon de la Ducati GP17

partages
commentaires
À la découverte des boutons sur le guidon de la Ducati GP17
Par :
23 janv. 2017 à 09:05

On remarque cinq boutons sur la gauche du guidon de la Desmosedici GP17 de Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso, lesquels permettent de modifier d'importants paramètres. Découvrons-les.

Nous n'en sommes pas encore à la complexité des volants-ordinateurs de la Formule 1, pourtant nous assistons en MotoGP à l'arrivée de boutons sur les guidons, signe que, dans la catégorie reine de la moto aussi, l'électronique tend à peser de plus en plus sur le style de pilotage.

L'été dernier, Suzuki avait montré sur les réseaux sociaux comment étaient positionnés les boutons sur le guidon des GSX-RR et comment Aleix Espargaró et Maverick Viñales utilisaient leur "joypad". Il est temps désormais de vous montrer quelle est la solution choisie par Ducati pour la Desmosedici GP17.

Sur la gauche du guidon de la MotoGP italienne se trouvent cinq options de réglages, chacune facilement identifiable grâce à une couleur. Analysons-les ensemble, en les observant une par une et dans le sens des aiguilles d'une montre.

La première chose que l'on peut remarquer, c'est que ce "clavier" se trouve à la portée du pouce gauche du pilote, et ce sans qu'il ait besoin de prendre appui sur la poignée. Bien entendu, le pilote obtient un compte-rendu de toutes les modifications apportées grâce à l'écran se trouvant sous la bulle.

Ducati Desmosedici GP17
Le guidon de la Ducati Desmosedici GP17

Bouton rouge

Il correspond à l'inscription PW. Il permet au pilote d'agir sur les cartographies qui gèrent la distribution de puissance du moteur. Il comporte également la cartographie pour piste mouillée.

Bouton bleu

Inscription LC, pour "launch control". C'est le bouton avec lequel le pilote active la procédure de départ. Il ne suffit pas d'appuyer sur le bouton bleu, cependant celui-ci lance une procédure qui doit ensuite être suivie scrupuleusement.

Bouton jaune

Inscription FUE, pour "fuel". Il correspond au carburant. Étant donné que le règlement MotoGP interdit d'embarquer plus de 22 litres de carburant, le pilote a la possibilité de diminuer la carburation afin de réduire la consommation en fonction des différentes cartographies.

Bouton blanc

Inscription PIT. Il s'agit du bouton grâce auquel le pilote peut enclencher le limitateur de vitesse à l'entrée de la voie des stands afin de respecter la limite, laquelle varie d'une piste à l'autre.

Bouton vert

Inscription EB, pour "engine brake". Nous parlons ici de frein moteur, une fonction des plus importantes qui intervient lorsque le pilote freine. Afin d'éviter que la moto ne réagisse trop brusquement, il est possible d'étalonner manuellement le frein moteur et d'en moduler l'utilisation virage par virage.

 

Ducati Desmosedici GP17
Le guidon de la Ducati Desmosedici GP17

Bouton noir

Inscription OFF. À la portée, cette fois, du pouce de la main droite, se trouve l'interrupteur permettant d'éteindre instantanément le 4-cylindres en cas de besoin, et ce tout en sachant que le système anti-calage devrait permettre au moteur de continuer à tourner en cas de glissade. Ce bouton est protégé, afin d'éviter que le pilote ne l’effleure accidentellement, et il est facilement identifiable grâce à l'inscription OFF.

T-shirt Ducati Corse 2016 imprimé grille
T-shirt Ducati Corse 2016 imprimé grille, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Lorenzo - "La stabilité de la moto est incroyable"

Article précédent

Lorenzo - "La stabilité de la moto est incroyable"

Article suivant

D'après Rossi, Viñales est "prêt à se battre pour le titre MotoGP"

D'après Rossi, Viñales est "prêt à se battre pour le titre MotoGP"
Charger les commentaires