Déjà 12 pilotes sous l'ancien record de piste de Misano!

La nouvelle surface et les pneus Bridgestone ont permis une grande optimisation des temps au tour dès les Essais Libres du Grand Prix de Saint Marin.

C'est par des températures ambiantes oscillant entre 21-22°C dans la matinée et 23-24°C dans l'après-midi (respectivement 32°C et 42° en piste) que se sont tenues les deux séances d'Essais Libres du Grand Prix de Saint Marin.

Sur un tracé de Misano re-surfacé en mars, les améliorations ont été notables, et Jorge Lorenzo comme Marc Marquez, grands animateurs des séances, ont tous deux battu ce qui était jusqu'à présent le record absolu de la piste, en alignant des tours très spectaculaires dans le courant de la séance de l'après-midi. En réalité, les conditions de progression de la piste sont telles que ce sont 12 pilotes qui ont battu ce vendredi l'ancienne référence de 1'32.915s.

Ce weekend, Bridgestone met à disposition des équipes des solutions "tendre", "medium" et "dur" pour le pneu avant et le pneu arrière. Le mélange arrière medium proposé est asymétrique ce weekend, et l'importance des courbes a été particulièrement remarquable chez Ducati et Yamaha, où ont été éprouvées des ailettes aérodynamiques chargées de stabiliser le comportement des motos dans les parties sinueuses lentes.

 

Les conditions de piste ont été presque parfaites pour les deux séances, et le manufacturier unique Bridgestone s'est réjoui du fait de constater moins de dégradation sur le pneu arrière qu'initialement anticipé.

"Nous sommes parvenus à collecter des données sur la performance des pneus sur le nouvel asphalte de Misano lors d'essais privés sur le circuit", rappelle Masao Azuma, Ingénieur en Chef du département développement de Bridgestone. "Il s'agissait cependant aujourd'hui de notre première chance de voir comment nos pneus spécification 2015 se comportent sur cette nouvelle surface haute en adhérence avec tous les pilotes. Nos premières impressions sont plutôt positives, et les temps au tour sont plus rapides, comme anticipé. Malgré tout, l'abrasivité demeurait largement dans la zone acceptable et toutes les options slick ont reçu un bon retour technique de la part des pilotes", se satisfait l'ingénieur japonais.

 

Bridgestone s'attend désormais à devoir composer avec des températures plus élevées demain et à voir les pilotes poursuivre avec attention l'évaluation des composés pneumatiques avant la course.

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Sous-évènement Essais Libres Vendredi
Circuit Misano
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags essais libres, misano, saint marin