Quitter le MotoGP ? "Pas la première fois" que Pedrosa y avait pensé

partages
commentaires
Quitter le MotoGP ?
Par : Willy Zinck
7 déc. 2018 à 17:59

Le pilote espagnol avait déjà envisagé de faire ses adieux à la catégorie reine plus tôt dans sa carrière, notamment du fait de blessures dont il a parfois eu du mal à se remettre.

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Vito Ippolito, Président de la FIM, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team, après sa chute
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Légende du MotoGP

Sans faire injure à Dani Pedrosa, on peut se demander si la saison 2018 n'aura pas été celle de trop pour l'Espagnol, surtout si l'on s'en tient à son bilan comptable sur l'ensemble de l'année.

Seulement 11e du championnat, sans le moindre podium et par extension, fait unique, sans victoire dans la catégorie reine, le dernier exercice a en effet été très long pour celui qui va rejoindre dans quelques jours maintenant KTM au poste de pilote de développement.

Lire aussi :

Une blessure, comme celle dont il fut victime au premier tour du Grand Prix d'Argentine avec une fracture du poignet, suivie d'un épanchement de synovie quelques semaines plus tard, a sans doute amoindri ses performances, et joué en faveur d'une décision définitive de retrait de la compétition.

Il n'a pas cependant fallu attendre ce début de saison cauchemardesque pour que Pedrosa songe à quitter la discipline. "Ce n'était pas la première fois, mais je pense que, pour chaque pilote, il y a un moment où l'on se questionne pour savoir quand est le bon moment [pour arrêter]", note-t-il.

On le sait, le physique du numéro 26 a souvent joué en sa défaveur, lui occasionnant de nombreuses blessures au cours de sa carrière. Pas étonnant alors d'apprendre que la retraite, l'Espagnol y avait déjà pensé auparavant.

"Ce n'était pas la première fois car par le passé j'ai eu plusieurs fois des moments difficiles, et on se pose alors des questions, on se demande si on arrivera à trouver de nouveau la motivation", reprend-il. "C'est un sport très intense, et on doit être au maximum pour le faire très bien. Sinon, c'est très difficile d'être concentré. Parfois, on a du mal et c'est normal d'avoir ces sensations, mais on trouve de nouveau l'énergie pour revenir."

De premières pensées de départ dès 2011

Interrogé pour savoir à quand remontait ses premières pensées d'un départ du MotoGP, celui qui fait désormais partie des Légendes de la discipline remonte jusqu'en 2011.

L'année précédente, l'Espagnol avait été en lice pour le titre face notamment à Jorge Lorenzo, avant de chuter lourdement à Motegi en fin de saison. Victime d'une fracture de la clavicule, il allait dès lors être contraint de déclarer forfait pendant trois manches.

Lire aussi :

"La première fois, je pense, c'était en 2011. J'ai eu une chute en 2010, et je me suis blessé sans pouvoir me remettre durant le week-end", se souvient-il, reconnaissant avoir subi des séquelles de cet accident durant plusieurs mois. "J'ai commencé [la saison] 2011 en étant blessé, et je n'arrivais pas à me remettre. Je voulais à tout prix bien me sentir sur la moto, et puis j'ai eu une nouvelle chute. Quand j'ai trouvé comment aller mieux, j'ai encore chuté."

Un triste épisode qui n'a pas été sans avoir un impact négatif sur son moral, jusqu'à le pousser à envisager de tout arrêter. "Quand vous avez du mal pendant sept ou huit mois, c'est assez difficile", poursuit-il. "Mais je pense que c'est normal si vous avez des difficultés à certains moments."

S'il a donc tiré un trait sur la compétition pour l'an prochain, Pedrosa n'en demeure pas moins enthousiaste envers le projet porté par KTM, qu'il va d'ailleurs rejoindre de manière anticipée, en accord avec Honda, peu avant Noël pour de premiers tests sur la RC16.

Avec Michaël Duforest

Article suivant
Folger opéré de la clavicule après une chute en motocross

Article précédent

Folger opéré de la clavicule après une chute en motocross

Article suivant

Les 10 meilleurs pilotes de l'année en qualifications

Les 10 meilleurs pilotes de l'année en qualifications
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Dani Pedrosa Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck