Départ prudent et remontée tonitruante pour Loris Baz

Il avait quitté Phillip Island dépité, il a retrouvé le bon chemin à Sepang. Loris Baz a conclu la tournée outre-mer avec une cinquième place et le sentiment de s'être replacé sur de bons rails.

À Sepang, les bonnes sensations sont arrivées dès la première journée d'essais, lorsque la pluie a convaincu le pilote Avintia d'utiliser les pneus intermédiaires, avec lesquels il s'est senti à l'aise. Samedi, alors que l'humidité était à nouveau au rendez-vous pour les qualifications, Baz a décroché une nouvelle participation à la Q2, la troisième cette saison, en venant à bout de la Q1 sans se laisser décontenancer par une chute.

La seconde phase de la séance qualificative a beau avoir été disputée dans des conditions compliquées, sur une piste en train de s'assécher, le Haut-Savoyard est allé chercher le dixième temps, ce qui lui rapporte son meilleur placement sur une grille MotoGP. Le jugeant comme "le premier point positif de cette tournée outre-mer", Loris Baz était prêt à capitaliser sur ce résultat pour clore en beauté un triptyque qui ne lui avait pas réservé beaucoup de bons moments jusqu'à présent.

La pluie a refait son apparition dimanche et ce sont même des trombes d'eau qui se déversées sur le circuit, allant jusqu'à légèrement retarder le départ de la course MotoGP. "Lorsque nous avons vu l’arrivée de la pluie, nous étions contents… Nous faisions la danse de la pluie dans le box !" sourit Loris Baz.

Une fois le coup d'envoi donné, la Ducati n°76 a d'abord laissé filer quelques places dans un départ réfléchi, cependant Baz n'a pas tardé à hausser le ton. Déjà huitième dans le cinquième tour, il s'est ensuite défait de la Suzuki officielle de Viñales. "J’ai réalisé un départ prudent", explique-t-il. "Je suis encore très prudent à ce moment de la course, après les deux grosses chutes dont j’ai souffert au Mugello et à Silverstone. Sur les quelques tours qui ont suivi, j’ai rapidement progressé au classement et j’ai réussi à doubler Maverick Viñales."

Les chutes de Crutchlow, Márquez et Iannone ont ensuite propulsé Baz à la quatrième place, mais c'était sans compter sur son coéquipier, Héctor Barberá, qui a suivi une remontée très similaire et a pris l'avantage à quatre tours de l'arrivée. "Il y avait beaucoup moins d’eau sur la piste et mes pneus ont commencé à chauffer, à l’image de ce qui s’est passé lors des essais, samedi. La situation devenait plus délicate et cela a permis à Héctor Barberá de revenir au contact. Il m’a doublé et j’ai ensuite assuré la cinquième place. Il aurait peut-être été mieux pour moi que la course commence quelques minutes plus tôt afin que la piste soit plus humide en fin de course", suggère le Français.

Qu'à cela ne tienne, Loris Baz savoure son résultat et les sensations qui l'accompagnent. "Je suis vraiment content", assure-t-il. "Terminer quatrième ou cinquième ne change pas grand-chose, et c’est un résultat qui fait beaucoup de bien. Le groupe de tête roulait très vite, mais avec un départ plus incisif, j’aurais probablement pu suivre le rythme de Jorge Lorenzo."

"Sur le sec, je ne suis pas encore pleinement confiant", ajoute le Haut-Savoyard. "Si on fait rapidement le calcul, je pense qu’après mes blessures, il me manque encore beaucoup de temps en piste sur le sec par rapport aux autres. Avec le nouveau règlement et les nouveaux pneus, je ne suis pas encore en mesure de trouver rapidement les réglages sur piste sèche."

Ces gros points, les premiers qu'il marque depuis sa quatrième place à Brno, voient Loris Baz prendre l'avantage sur Tito Rabat au championnat. Le prochain rendez-vous est désormais fixé à Valence, la semaine prochaine, pour un dernier Grand Prix au guidon de la GP14.2 avant les essais post-course qui lui permettront de prendre en main la GP15. Un autre test y fera suite, cette fois à Jerez, et la saison 2017 sera ainsi d'ores et déjà lancée !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Sous-évènement Course
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Loris Baz
Équipes Avintia Racing
Type d'article Réactions