Diaporama - Le film de la saison 2018 MotoGP

partages
commentaires
Diaporama - Le film de la saison 2018 MotoGP
Par : Willy Zinck
1 janv. 2019 à 18:00

Revivez en images le déroulé de la saison 2018 du MotoGP, qui a débouché sur le cinquième sacre de Marc Márquez dans la discipline.

Diapo
Liste

GP du Qatar 2018

GP du Qatar 2018
1/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Comme à l'accoutumée, la saison 2018 débute sur le circuit de Losail, au Qatar. Marc Márquez fait bien sûr figure de favori à l'amorce de cette nouvelle campagne, lui qui a décroché quatre des cinq derniers titres en jeu. Néanmoins, les Ducati et en particulier Andrea Dovizioso, vice-Champion du monde 2017, font figure de solides opposants à l'Espagnol après des essais d'intersaison brillants.

GP du Qatar 2018

GP du Qatar 2018
2/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

24 pilotes prennent part à cette première manche de l'année dans le désert qatari. Parmi eux plusieurs rookies, dont le Champion et le vice-Champion du monde de Moto2 2017, à savoir Franco Morbidelli et Tom Lüthi, tous deux chez Marc VDS. Parmi les nouveaux venus figurent également Hafizh Syahrin, remplaçant de Jonas Folger chez Tech3, Xavier Siméon (Avintia) et Takaaki Nakagami (LCR).

GP du Qatar 2018

GP du Qatar 2018
3/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Mais quid de la première pole position de l'année ? Elle revient au seul représentant français sur la grille depuis le départ de Loris Baz : Johann Zarco ! Après avoir mené l'épreuve l'année précédente, le Cannois se place ainsi idéalement pour caracoler en tête !

GP du Qatar 2018

GP du Qatar 2018
4/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Et c'est bien ce qui va se passer le lendemain, le Français menant les débats durant plus de la moitié de la course, avant de baisser pavillon, faute de gommes suffisantes.

GP du Qatar 2018

GP du Qatar 2018
5/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Il laisse alors les deux principaux rivaux de la saison 2017, Márquez et Dovizioso, batailler pour le gain de la première victoire de l'année, dans un parfait remake du précédent exercice. Et c'est finalement l'Italien qui remporte ce premier round !

GP d'Argentine 2018

GP d'Argentine 2018
6/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le MotoGP prend ensuite la direction de l'Amérique du Sud, à Termas de Río Hondo en Argentine. Dans des conditions météo plus qu'incertaine, c'est Jack Miller qui décroche la timbale en qualifications et signe la pole position au terme d'un tour de pure folie !

GP d'Argentine 2018

GP d'Argentine 2018
7/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Mais ce n'est rien en comparaison du scénario que nous réserve cette deuxième manche de la saison. En effet, tout débute dès la procédure de départ où Miller se retrouve esseulé en première ligne alors que l'intégralité du reste du plateau est reléguée en fond de grille en raison de l'évolution des conditions de piste

GP d'Argentine 2018

GP d'Argentine 2018
8/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

D'abord détrempée, le tarmac s'assèche en effet à vitesse grand V, incitant tous les pilotes, sauf Miller donc, à repasser par les stands pour changer de gommes. La sanction prévue par le règlement est alors appliquée à la lettre.

GP d'Argentine 2018

GP d'Argentine 2018
9/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Cela ne va cependant pas empêcher Márquez de revenir du diable Vauvert. L'Espagnol a pour sa part écopé d'un ride-through après s'être fait aider sur la grille par un commissaire. Mais le numéro 93 est prompt à remonter son handicap.

GP d'Argentine 2018

GP d'Argentine 2018
10/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Un peu trop sans doute, puisqu'il se retrouve impliqué dans plusieurs incidents, la faute à un pilotage trop agressif qui l'amène à percuter plusieurs de ses concurrents...

GP d'Argentine 2018

GP d'Argentine 2018
11/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Et notamment Valentino Rossi. Le symbole est terrible : alors que les deux hommes jouaient la détente depuis l'épisode de Sepang 2015, c'est sur les lieux même de leur tout premier contentieux que Márquez percute et déstabilise Rossi, qui chute peu après, relançant ainsi la polémique.

GP d'Argentine 2018

GP d'Argentine 2018
12/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Devant, la victoire se joue entre Zarco, Rins et Crutchlow. C'est ce dernier qui aura le dernier mot, signant ainsi son troisième succès dans la catégorie après la République tchèque et l'Australie en 2016.

GP des Amériques 2018

GP des Amériques 2018
13/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le feu couve en coulisse entre Márquez et Rossi, et les mots sont durs, notamment de la part de ce dernier. Le Grand Prix des Amériques, disputé à Austin, s'ouvre dans une ambiance électrique. En préambule du week-end, l'Espagnol et l'Italien ne participent pas à la conférence de presse officielle, dans une tentative de ne pas envenimer les choses.

GP des Amériques 2018

GP des Amériques 2018
14/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Sur le plan sportif, la logique est parfaitement respecté au Texas, avec une pole position de Márquez le samedi dans ce qui est devenu son fief avec le Sachsenring. Néanmoins, le numéro 93 se voit pénaliser de trois places sur la grille pour avoir gêné en qualifications Maverick Viñales, finalement poleman.

GP des Amériques 2018

GP des Amériques 2018
15/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Mais ce n'est qu'un sursis. Le lendemain, le pilote Honda fait parler toute sa maestria pour déposer ses concurrents et voguer vers un nouveau succès aux États-Unis. C'est bien simple, l'ibère est invaincu sur ce tracé depuis leurs apparitions respectives en MotoGP en 2013. Sur le podium, Viñales et Iannone, qui signe là son premier podium pour Suzuki, font office de faire-valoir.

GP d'Espagne 2018

GP d'Espagne 2018
16/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Deux semaines plus tard, la catégorie reine débarque enfin en Europe sur le circuit de Jerez dans le cadre du Grand Prix d'Espagne. Après avoir décroché sa première victoire lors de la manche précédente, Márquez compte bien enchaîner sur ses terres. Mais c'est un autre pilote Honda qui s'illustre le samedi, à savoir Cal Crutchlow, qui s'empare de la pole position.

GP d'Espagne 2018

GP d'Espagne 2018
17/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le sort sera moins heureux pour l'Anglais en course, qui devra abandonner sur chute. Márquez en profite et file vers une deuxième victoire d'affilée.

GP d'Espagne 2018

GP d'Espagne 2018
18/68

18. Si la partie est plutôt facile pour l'Espagnol, c'est en revanche le chaos derrière lui. Pedrosa, Dovizioso et Lorenzo s'accrochent en effet à Dry Sack suite à une mésentente, laissant Zarco et Iannone prendre place sur le podium final.

GP de France 2018

GP de France 2018
19/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Zarco est incontestablement l'un des hommes forts du début de saison. Le Français occupe en effet la deuxième place du championnat, à seulement 12 points du leader Márquez. C'est donc fort de grandes ambitions qu'il débarque en France pour la cinquième épreuve de l'année.

GP de France 2018

GP de France 2018
20/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Autant dire tout de suite que le pilote Tech3 ne déçoit pas, signant la pole position devant un public acquis tout à sa cause. Il est accompagné en première ligne par Márquez ainsi que Petrucci.

GP de France 2018

GP de France 2018
21/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

La course prend malheureusement mauvaise tournure pour le Cannois, qui doit d'abord s'effacer au départ face à Lorenzo, toujours prompt à l'extinction des feux. Le numéro 5 va dès lors chercher désespérément à dépasser le Majorquin. Une grosse attaque qu'il va payer cher, avec une chute au tiers de la course.

GP de France 2018

GP de France 2018
22/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Zarco n'est d'ailleurs pas le seul pilote à partir à la faute. Dès le départ, Iannone a en effet chuté à la sortie du virage de la Chapelle. Plus tard, ce sera Dovizioso qui se fera piéger dans la descente passé la passerelle Dunlop.

GP de France 2018

GP de France 2018
23/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Pendant ce temps, Márquez joue placé et attend patiemment que Lorenzo s'épuise au guidon d'une Ducati encore peu à son goût. Le numéro 93 passe alors à l'attaque sur sa proie pour aller décrocher une troisième victoire successive, faisant le trou au championnat suite aux abandons de ses rivaux directs au championnat.

GP d'Italie 2018

GP d'Italie 2018
24/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'est en effet avec une nette avance (pas moins de 36 points de marge sur son nouveau dauphin, Viñales !) que Márquez débarque deux semaines plus tard au Mugello. Mais les Ducati comptent bien se rebiffer et se lancer dans une opération reconquête sur leur terre.

GP d'Italie 2018

GP d'Italie 2018
25/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Mais Valentino Rossi leur vole la vedette le samedi en signant sa première pole position depuis le Grand Prix du Japon 2016 ! Le transalpin est rejoint en première ligne par Lorenzo et son coéquipier Viñales.

GP d'Italie 2018

GP d'Italie 2018
26/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Comme souvent, Lorenzo prend le meilleur au départ le dimanche, et se positionne dès le premier virage en tête de la course. Tout le monde pense alors que le numéro 99 ne tiendra pas la distance face à ses adversaires...

GP d'Italie 2018

GP d'Italie 2018
27/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Mais les récentes modifications apportées à la GP18, notamment en matière d'ergonomie avec un nouveau dessin de réservoir à carburant, permettent à l'Espagnol de mener de bout en bout et d'aller s'offrir enfin un premier succès avec le constructeur italien !

GP d'Italie 2018

GP d'Italie 2018
28/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Les images sont trompeuses : malgré les effusions de joie bien compréhensibles observées lors de l'après-course dans le Parc Fermé, les jours de Lorenzo chez Ducati sont désormais comptés : il rejoindra en effet Honda pour le prochain exercice.

GP de Catalogne 2018

GP de Catalogne 2018
29/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

En attendant, sa victoire au Mugello semble avoir fait office de véritable déclic. Lorenzo se montre en effet intraitable lors de la manche suivante en Catalogne, en emportant pole et victoire. Certains commencent même à se dire si à ce rythme, il ne sera pas capable de refaire son retard sur la tête du championnat, malgré un débours considérable de 49 points sur son futur coéquipier Márquez.

GP des Pays-Bas 2018

GP des Pays-Bas 2018
30/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

La bonne série de Lorenzo prend cependant fin lors de la manche suivante, au sein de la cathédrale d'Assen. Le triple Champion du monde s'y montre en effet plus en difficulté, et rend la main à Márquez, qui signe la pole position ainsi que la victoire.

GP des Pays-Bas 2018

GP des Pays-Bas 2018
31/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le pilote Honda devance ainsi sous le drapeau à damier Rins et Viñales, et reprend sa bonne dynamique au championnat.

GP d'Allemagne 2018

GP d'Allemagne 2018
32/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

D'autant que la manche suivante se déroule en Allemagne, au Sachrensing, là-même où il est invaincu depuis 2010, alors qu'il évoluait en catégorie 125cc. Et une fois de plus, l'édition 2018 ne va pas déroger à la règle...

GP d'Allemagne 2018

GP d'Allemagne 2018
33/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Dani Pedrosa annonce se retirer du MotoGP lors d'une conférence organisée en amont du week-end. C'est la fin d'une carrière longue de 13 saisons et émaillée de 31 victoires pour le numéro 26, qui rejoindra en 2019 les rangs de KTM au poste de pilote de développement.

GP d'Allemagne 2018

GP d'Allemagne 2018
34/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Mais avant cela le circuit allemand est le théâtre d'une lourde chute de Mika Kallio, wild-card de KTM sur l'épreuve, au cours des essais libres. Gravement blessé, le Finlandais doit tirer un trait sur le reste de la saison.

GP d'Allemagne 2018

GP d'Allemagne 2018
35/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Sur le plan sportif, Márquez s'adjuge donc à la fois la pole et la victoire. Le numéro 93 ne fait pas dans le détail et clôt de la meilleure des manières la première partie de championnat, affichant une avance de 46 points sur Rossi, son dauphin.

GP de République tchèque 2018

GP de République tchèque 2018
36/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

À la reprise, trois semaines plus tard en République tchèque, c'est en revanche une autre histoire avec le retour au premier plan des Ducati. Dovizioso, qui ne s'était plus imposé depuis la manche inaugurale au Qatar, se rappelle au bon souvenir de tous et emmène un doublé de l'équipe italienne. Mais avec 72 points de retard sur Márquez, la messe semble déjà dite au championnat.

GP de République tchèque 2018

GP de République tchèque 2018
37/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

KTM joue de son côté de malchance, et perd un nouveau pilote sur blessure, en la personne de Pol Espargaró, victime d'un gros accident lors du warm-up.

GP d'Autriche 2018

GP d'Autriche 2018
38/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'est donc considérablement affaiblie que se présente l'équipe autrichienne sur ses terres, une semaine plus tard sur le Red Bull Ring, avec Bradley Smith comme unique représentant.

GP d'Autriche 2018

GP d'Autriche 2018
39/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le week-end se déroule conformément aux attentes, avec des Ducati qui profitent à plein de la puissance de leur moteur, un paramètre d'autant plus important sur un tracé très rapide et situé en altitude, dans les montagnes de Styrie.

GP d'Autriche 2018

GP d'Autriche 2018
40/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le circuit autrichien sera d'ailleurs le lieu du dernier succès de Lorenzo avec la marque de Borgo Panigale. Mais contrairement aux attentes, le Majorquin doit s'employer et bataille ferme face à Márquez pour obtenir gain de cause. Dovizioso complète le podium.

GP de Grande-Bretagne 2018

GP de Grande-Bretagne 2018
41/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

De nouveau sur le sommet de la vague, le numéro 99 poursuit avec les mêmes ambitions lors de la manche suivante, à Silverstone. Et cela part bien pour l'Espagnol, qui s'empare de la pole position le samedi.

GP de Grande-Bretagne 2018

GP de Grande-Bretagne 2018
42/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Quelques heures plus tôt, les EL4 ont malheureusement été marqués par la grave blessure de Tito Rabat. Après avoir chuté en raison des conditions météo, le pilote Avintia est fauché par la Honda de Morbidelli, qui sort au même endroit. Bilan : double fracture tibia-péroné de la jambe droite. Il va désormais falloir trouver un remplaçant au numéro 53...

GP de Grande-Bretagne 2018

GP de Grande-Bretagne 2018
43/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

En attendant, les conditions climatiques, et surtout l'incapacité de la piste anglaise à drainer l'eau obligent les organisateurs à annuler la course le dimanche, après de longues tractations en coulisse. Une aubaine pour Márquez, qui voit ses adversaires privés d'une cartouche pour tenter de le rattraper.

GP de Saint-Marin 2018

GP de Saint-Marin 2018
44/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Nouveau Grand Prix, et nouvelle pole position pour Lorenzo à Misano, décidément intenable dans l'exercice des qualifications. L'Espagnol espère bien renouer avec la victoire sur la côte Adriatique, alors qu'il devance sur la grille un surprenant Jack Miller.

GP de Saint-Marin 2018

GP de Saint-Marin 2018
45/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le week-end est marqué par l'identité du remplaçant de Tito Rabat chez Avintia, en la personne de Christophe Ponsson. Un choix qui fait grincer beaucoup de dents dans le paddock, compte tenu du manque d'expérience du Français. Celui-ci sera remplacé dès la manche suivante par Jordi Torres, en provenance du Superbike.

GP de Saint-Marin 2018

GP de Saint-Marin 2018
46/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Dans le groupe de tête, Lorenzo va connaître le même sort qu'en 2017, avec une chute alors que la victoire semblait jouable. Un abandon qui ouvre la porte à son coéquipier Dovizioso pour s'immiscer à la première place, et signer une troisième victoire cette saison, devant Márquez et Crutchlow.

GP d'Aragón 2018

GP d'Aragón 2018
47/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le MotoGP prend ensuite la direction du Grand Prix d'Aragón, pour la dernière manche européenne avant le début de la tournée outremers. Lorenzo domine de nouveau les qualifications, et empoche ainsi sa troisième pole d'affilée.

GP d'Aragón 2018

GP d'Aragón 2018
48/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Une première place qu'il ne sera pas en mesure de conserver au départ, pris de vitesse par un Márquez très agressif au premier virage. Surpris, l'Espagnol chute au premier virage et est victime d'une luxation d'un gros orteil.

GP d'Aragón 2018

GP d'Aragón 2018
49/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Devant, Márquez poursuit sa route et vogue vers une nouvelle victoire, non sans bataillé dur face à Dovizioso. Iannone complète pour sa part le top 3, pour ce qui constitue son troisième podium sous les couleurs de Suzuki.

GP de Thaïlande 2018

GP de Thaïlande 2018
50/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

La manche suivante marque donc le début de la tournée outremers, avec la première édition du Grand Prix de Thaïlande ! Les essais libres sont marqués par la lourde chute de Lorenzo, qui se blesse à nouveau et se voit contraint de déclarer forfait pour le reste du week-end. À cet instant, le Majorquin ne sait pas encore que c'est sur l'intégralité de la tournée outremers qu'il vient de tirer un trait.

GP de Thaïlande 2018

GP de Thaïlande 2018
51/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Devant des tribunes bondés, Márquez obtient la première pole position jouée à Buriram, après avoir été contraint de passer par la Q1 !

GP de Thaïlande 2018

GP de Thaïlande 2018
52/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

La Thaïlande va également marquer le retour au premier plan des Yamaha. Déjà dans le coup lors des qualifications, où il a signé la deuxième place, Rossi prend les devants au départ et mène durant plusieurs tours. Avant de céder la place à un duel devenu un classique ces dernières années : celui opposant Márquez à Dovizioso.

GP de Thaïlande 2018

GP de Thaïlande 2018
53/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Et c'est finalement l'Espagnol qui essuie les plâtres pour cette première en Asie du Sud-Est ! Le numéro 93 vient à bout de son rival après un dernier tour haletant, alors que derrière eux Viñales assure le podium pour le compte de Yamaha devant Rossi.

GP de Thaïlande 2018

GP de Thaïlande 2018
54/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Cette victoire, décisive, permet à Márquez de pouvoir viser le titre dès la manche suivante, qui prendra place à Motegi.

GP du Japon 2018

GP du Japon 2018
55/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Au Japon, Dovizioso va néanmoins donner le change face à l'ibère en signant la pole position. L'Italien est accompagné sur la première ligne du poleman 2017, Zarco, qu'on n'avait plus vu à pareille fête en qualifications depuis sa pole du Mans, ainsi que Jack Miller.

GP du Japon 2018

GP du Japon 2018
56/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

La course va de nouveau tourner en un mano à mano entre Márquez, remonté de la sixième place sur la grille, et Dovizioso, dernier vainqueur au Japon en 2017. Las, le pilote Ducati va partir à la faute dans les derniers tours et ouvrir une voie royale à son adversaire, qui s'adjuge ainsi, dès sa première balle de match, le titre 2018.

GP du Japon 2018

GP du Japon 2018
57/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'est le cinquième sacre du pilote Honda en MotoGP, et le septième en Grand Prix. C'est bien simple : il n'a été battu qu'en 2015, lors du dernier titre de Lorenzo, son futur coéquipier.

GP d'Australie 2018

GP d'Australie 2018
58/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

L'objectif a beau avoir été atteint, cela n'empêche pas Márquez de continuer à attaquer, comme il le prouve lors de l'épreuve suivante, sur le magnifique tracé de Phillip Island, en Australie. L'ibère signe aux antipodes sa quatrième pole position de l'année.

GP d'Australie 2018

GP d'Australie 2018
59/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Chez Ducati, Lorenzo doit de nouveau déclarer forfait, après avoir déjà jeté l'éponge à l'issue des EL1 au Japon. C'est donc Bautista qui le remplace, son compatriote qui ne se contente pas de faire de la figuration et rivalise tout au long du week-end avec son coéquipier d'une course, Dovizioso.

GP d'Australie 2018

GP d'Australie 2018
60/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le numéro 19, dont on sait depuis la fin août qu'il rejoindra l'équipe officielle Ducati en Superbike en 2019, est longtemps en lice pour le podium, mais doit finalement se contenter de la quatrième place à l'arrivée.

GP d'Australie 2018

GP d'Australie 2018
61/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Devant lui, Viñales met un terme à une disette de victoire longue de 17 mois le concernant, et de 16 pour Yamaha. Le numéro 25 termine ainsi devant Iannone et Dovizioso, après avoir profité de l'abandon de Márquez, harponné par Zarco lors de la chute à haute vitesse de ce dernier à l'approche du premier virage.

GP de Malaisie 2018

GP de Malaisie 2018
62/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le MotoGP prend ensuite la direction de la Malaisie pour la pénultième manche de l'année. Márquez se montre de nouveau tranchant en qualifications et a le dernier mot face à Zarco et Rossi.

GP de Malaisie 2018

GP de Malaisie 2018
63/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'est pourtant ce dernier qui va, comme en Thaïlande, prendre le meilleur départ. Mais pour une durée bien plus longue cette fois, à savoir les trois-quarts de la course, talonné par Márquez.

GP de Malaisie 2018

GP de Malaisie 2018
64/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

L'Espagnol va finalement avoir gain de cause en fin de course, Rossi partant à la faute dans le premier virage. Le numéro 93 obtient ainsi sa neuvième et dernière victoire de l'année, devant Rins et Zarco, qui retrouve le podium pour la première fois depuis le Grand Prix d'Espagne début mai.

GP de Valence 2018

GP de Valence 2018
65/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Valence accueille comme à l'accoutumée la dernière manche de l'année. Fait rare : c'est sous des trombes d'eau que va se dérouler la majorité du Grand Prix. Viñales se montre le plus rapide le samedi, et signe la dernière pole position de l'exercice 2018.

GP de Valence 2018

GP de Valence 2018
66/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le premier départ est donné sous le déluge, et c'est Rins qui prend les devants et creuse le trou face à ses concurrents !

GP de Valence 2018

GP de Valence 2018
67/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le pilote Suzuki, qui fait partie des révélations de cette saison, pousse son avantage à plusieurs secondes mais va jouer de malchance : devant l'aggravation des conditions météo, la direction de course prend la décision d'interrompre l'épreuve. Et pour un tour, c'est à un second départ qu'on va avoir le droit d'assister.

GP de Valence 2018

GP de Valence 2018
68/68

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Cette fois-ci, c'est Dovizioso qui va tenir la corde et remporter la toute dernière course de l'année devant Rins et... Pol Espargaró, qui offre là son premier podium à KTM en MotoGP (et à lui aussi du reste !).

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Auteur Willy Zinck