MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Bradl et les autres : 15 pilotes qui sont revenus en MotoGP

partages
commentaires
Bradl et les autres : 15 pilotes qui sont revenus en MotoGP
Par :
26 juil. 2018 à 17:30

Après avoir été titulaires en MotoGP puis avoir quitté le championnat, voici 15 pilotes qui ont été rappelés dans la catégorie reine.

Leurs noms sont familiers, mais c'est sous des couleurs parfois inhabituelles que nous les avons revus en MotoGP après un premier départ, appelés en renfort pour une raison ou une autre. Voici les cas où ces 15 pilotes ont retrouvé la catégorie reine.

Lire aussi :

Diapo
Liste

Jürgen Van Den Goorbergh - 2005

Jürgen Van Den Goorbergh - 2005
1/15

Photo de: Fabrice Crosnier

Makoto Tamada, titulaire du team Konica Minolta Honda, s'est blessé à la deuxième course du championnat et son équipe a alors fait appel à Jürgen van den Goorbergh, qui avait couru dans le championnat jusqu'en 2002, pour les deux courses suivantes. Il a marqué des points sur chacune d'elles, avec une sixième place à Shanghaï et une 14e au Mans.

Troy Bayliss - 2006

Troy Bayliss - 2006
2/15

Photo de: Ducati Corse

Alors que Sete Gibernau s'est blessé sur l'avant-dernière course de la saison, au Portugal, Ducati l'a remplacé à Valence par Troy Bayliss, tout juste sacré en World Superbike pour la deuxième fois de sa carrière. Et le retour de l'Australien a marqué les esprits, puisqu'il a remporté à cette occasion sa seule victoire MotoGP, au guidon d'un modèle de Desmosedici qu'il ne connaissait pas, et avec des pneus qu'il découvrait.

Olivier Jacque - 2007

Olivier Jacque - 2007
3/15

Photo de: Kawasaki Racing Team

Le Champion du monde 250cc n'a plus couru en MotoGP de manière régulière au-delà de 2003. Il a néanmoins effectué plusieurs remplacements pour Moriwaki en 2004 et Kawasaki en 2005, avant que les Verts ne le choisissent à nouveau en 2007 comme coéquipier de Shinya Nakano. Le début de saison du pilote lorrain a toutefois été compliqué et il a annoncé au bout de quatre courses son retrait définitif.

Tadayuki Okada - 2008

Tadayuki Okada - 2008
4/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Honda a fait appel à Okada, 41 ans, pour qu'il teste lors du Grand Prix d'Italie le nouveau moteur à valves pneumatiques, alors en phase de développement. Le Japonais avait disputé sa dernière saison en 2000.

Sete Gibernau - 2009

Sete Gibernau - 2009
5/15

Photo de: XPB Images

Blessé fin 2006, Gibernau n'avait pas pu faire son retour dans le championnat. Mais après deux saisons de pause, l'équipe de Francisco Hernando lui a proposé de redevenir pilote régulier. Les problèmes rencontrés par la formation espagnole ont toutefois fait péricliter le projet en cours de saison et le Catalan a ainsi mis un terme à sa carrière.

Carlos Checa - 2010

Carlos Checa - 2010
6/15

Photo de: Bridgestone Corporation

Passé en World Superbike en 2008, Carlos Checa y a remporté le titre en 2011. En récompense de ses bons résultats, Ducati lui a offert de remplacer Mika Kallio fin 2010 lorsque le Finlandais a été limogé par Pramac.

John Hopkins - 2011

John Hopkins - 2011
7/15

Photo de: Crescent Suzuki

Après avoir perdu sa place en MotoGP suite au retrait de Kawasaki, Hopkins a fait un passage par le World Superbike puis il a retrouvé le MotoGP en 2011, en tant que pilote d'essais pour Suzuki. La marque l'a appelé en renfort pour Jerez, lorsque Bautista s'est blessé.

Chris Vermeulen - 2012

Chris Vermeulen - 2012
8/15

Photo de: Bridgestone Corporation

Le vainqueur du Grand Prix du de France 2009 a été appelé en renfort trois ans plus tard par Forward Racing pour remplacer Colin Edwards, blessé, sur cette même course du Mans. Il s'est cette fois classé 17e.

Toni Elias - 2015

Toni Elias - 2015
9/15

Photo de: NGM Forward Racing Team

Le MotoGP a eu un goût de reviens-y pour Toni Elías. Au gré de plusieurs allers et retours en Moto2 − où il a été titré en 2010 − il a rejoint ramac pour remplacer Héctor Barberá, blessé, sur les Grands Prix des États-Unis, d'Indianapolis et de République Tchèque 2012. Il y a obtenu deux 11e places. Il a ensuite rejoint le World Superbike en 2013, mais deux ans plus tard, AB Cardion puis Forward Yamaha ont à nouveau fait appel à lui en tant que remplaçant.

Marco Melandri - 2015

Marco Melandri - 2015
10/15

Photo de: Aprilia Racing

Passé en World Superbike en 2011, le pilote italien a couru pour Yamaha, BMW et Aprilia. C'est avec la marque de Noale qu'il a fait son retour en MotoGP en 2015, pour y piloter la RS-GP, avant que les deux parties se séparent en cours de saison.

Anthony West - 2015

Anthony West - 2015
11/15

Photo de: Bridgestone Corporation

Le pilote australien a été titulaire en MotoGP en 2007 et 2008. Il a ensuite couru en Moto2, avant d'être rappelé par AB Cardion afin de remplacer Karel Abraham, blessé.

Nicky Hayden - 2016

Nicky Hayden - 2016
12/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Hayden est passé en World Superbike en 2016 dans le giron de Honda. Curieusement, en fin de saison il a été amené à faire son retour en MotoGP afin de remplacer des blessés, d'abord Jack Miller chez Marc VDS puis Dani Pedrosa, cette fois au sein de l'équipe Repsol Honda avec laquelle il avait été Champion du monde en 2006.

Sylvain Guintoli - 2017

Sylvain Guintoli - 2017
13/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Guintoli a couru en MotoGP en 2007 et 2008, avant de rejoindre le World Superbike où il allait devenir Champion du monde en 2014. Il a fait un premier retour en MotoGP en 2011 afin de disputer le Grand Prix d’Allemagne pour Pramac, en remplacement d'un Loris Capirossi blessé, formant alors avec Randy de Puniet un binôme 100% français. En 2017, il a rejoint Suzuki en tant que pilote d'essais et a été amené à remplacer Álex Rins, à son tour blessé, pour les Grands Prix de France, d'Italie et de Catalogne. Précédemment, il avait aussi disputé le GP d'Allemagne 2011 avec Pramac, lorsque Capirossi était blessé.

Broc Parkes - 2017

Broc Parkes - 2017
14/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le pilote australien a couru pour Paul Bird Motorsport en 2014, puis il a multiplié les expériences en Superbike et en Endurance. L'année dernière, il a remplacé Jonas Folger chez Tech3 à Phillip Island.

Stefan Bradl - 2018

Stefan Bradl - 2018
15/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Bradl a quitté le MotoGP pour le World Superbike en 2017, mais n'a disputé qu'une seule saison en dérivées de la série. Actuellement pilote essayeur pour Honda, il a remplacé Franco Morbidelli, blessé, lors du Grand Prix d'Allemagne, au sein du team Marc VDS. Des wild-cards sont aussi prévues à son programme cette année.

Article suivant
Suzuki veut "perdre les concessions le plus tôt possible"

Article précédent

Suzuki veut "perdre les concessions le plus tôt possible"

Article suivant

Diaporama - Les 40 victoires de Marc Márquez en MotoGP

Diaporama - Les 40 victoires de Marc Márquez en MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Rédaction Motorsport.com