Doohan ne comprend pas que Stoner reste à la retraite

Mick Doohan observe avec circonspection les années qui passent et un Casey Stoner toujours fermement convaincu de ne pas reprendre la compétition.

Doohan ne comprend pas que Stoner reste à la retraite
Casey Stoner
Mick Doohan
Casey Stoner, Repsol Honda Team
Casey Stoner, Repsol Honda Team
Casey Stoner, Repsol Honda Team
Mick Doohan, champion moto australien
Casey Stoner
Casey Stoner, Repsol Honda Team

C'est une blessure qui a poussé Doohan vers la sortie, en 1999. A 34 ans, il comptait alors cinq titres de Champion du Monde, décrochés en dix ans de carrière en catégorie reine. La passion encore vissée au corps, il a dû se résoudre à raccrocher son casque pour ne plus souffrir et cesser de prendre des risques.

Aussi a-t-il du mal à comprendre, aujourd'hui encore, que son compatriote Casey Stoner ait pu faire délibérément le choix de mettre un terme à sa carrière alors qu'il était encore très jeune (27 ans) et au sommet de son art.

"Je sais qu'il a toujours la passion du pilotage et c'est dommage qu'il ait pris sa retraite, d'ailleurs. S'il courait encore, je pense qu'il serait dans le coup," juge Mick Doohan sur Superbike.co.uk.

"J'ai le sentiment qu'il veut toujours piloter, mais pas courir. Je ne comprends pas ce concept. Pour ma part, si je pilotais je voudrais courir, être dans la compétition. Il préfère la solitude, faire son truc dans son coin et tester," constate-t-il.

"Faire des essais, ça m'ennuyait à mourir, j'aurais préféré me coincer les doigts dans une porte plutôt que de faire tout ça. Bien sûr, on faisait des essais, en tant qu'équipe on faisait ce qu'il fallait, mais dès que c'était fini et qu'on avait atteint nos objectifs, on était là à attendre une course. Stoner préfère l'autre aspect."

Voilà trois ans que Casey Stoner a opté pour le calme de la vie familiale en Australie. Trop longtemps, sans doute, pour pouvoir changer d'avis et reprendre sa carrière là où il l'a stoppée.

"Il a remporté plusieurs titres. Il a eu trente ans, il n'est donc pas vieux, pas le moins du monde. Mais il faut l'envie," rappelle Doohan. "Se remettre à fond dans un sport après en avoir été éloigné aussi longtemps, c'est difficile. (…) Après un peu trop de verres de vin rouge et de relax, c'est dur de se remettre à la compétition."

Puisque l'envie de retrouver un poste de titulaire semble lui avoir définitivement passé, Stoner se contente avec plaisir d'un rôle de pilote d'essais. Après l'avoir occupé chez Honda depuis qu'il s'est retiré de la compétition, c'est auprès de Ducati qu'il s'apprête désormais à jouer ce rôle.

partages
commentaires
Bilan 2015 - Barberá domine l'Open, Baz se révèle

Article précédent

Bilan 2015 - Barberá domine l'Open, Baz se révèle

Article suivant

Valentino Rossi retire son appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport

Valentino Rossi retire son appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport
Charger les commentaires
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021