La Dorna envisage de reporter la Thaïlande en décalant Aragón

Le promoteur du MotoGP travaille sur la possibilité que le Grand Prix de Thaïlande ait lieu le 4 octobre, une date initialement prévue pour le Grand Prix d'Aragón. Celui-ci serait alors avancé de quelques semaines.

La Dorna envisage de reporter la Thaïlande en décalant Aragón

Contraints de reporter le Grand Prix de Thaïlande, initialement prévu dans deux semaines, les organisateurs du championnat attendent désormais de voir comment vont évoluer les restrictions mises en place par chaque pays en conséquence de la propagation du Covid-19. Si le Grand Prix du Qatar de cette semaine a été annulé pour la catégorie MotoGP, l'épreuve de Buriram n'a elle été que reportée et Carmelo Ezpeleta a affiché lundi sa détermination à maintenir cette manche et toutes les autres, même si cela implique de repenser le calendrier.

Lire aussi :

La saison MotoGP doit désormais débuter dans un mois, lors de ce qui était initialement prévu comme le troisième round du championnat. Mais tous les regards sont actuellement tournés vers Austin, hôte de cette course, alors que de nombreuses réserves sont également émises quant aux éventuelles mesures de protection que le gouvernement américain pourrait mettre en place. Les promoteurs du Grand Prix d'Argentine, quatrième rendez-vous du calendrier original, insistent quant à eux sur leur intention de maintenir leur épreuve du 19 avril à Termas de Río Hondo.

Les responsables de la logistique du championnat tentent pour leur part de reconfigurer le calendrier, tout en sachant qu'il pourrait encore être modifié. En l'état, l'une des priorités est de trouver une nouvelle date pour la manche thaïlandaise, et c'est vers le début de l'automne que se tourne la Dorna. Le promoteur travaille en effet sur la possibilité de replacer le Grand Prix lors du week-end du 4 octobre, date à laquelle le Grand Prix d'Aragón devait initialement avoir lieu.

"Il est possible qu'Aragón soit avancé et que cette date soit attribuée à la Thaïlande. Mais nous devons d'abord en discuter avec les promoteurs du MotorLand et voir si c'est possible", a expliqué Carmelo Ezpeleta dans une interview accordée à la radio espagnole Onda Cero.

Si le plan de la Dorna s'avère réalisable, le plus logique serait que la course d'Alcañiz soit avancée au 20 septembre, ce qui signifierait que le MotoGP enchaînerait les Grands Prix de Saint-Marin et d'Aragón en l'espace de deux semaines. Si cette reconfiguration devait se confirmer, le format des quatre courses asiatiques serait identique à celui de ces deux dernières années, l'épreuve de Buriram étant suivie par un week-end libre avant le triptyque composé du Japon (18 octobre), de l'Australie (25 octobre) et de la Malaisie (1er novembre).

Lire aussi :

partages
commentaires
Les organisateurs du GP d'Argentine confirment leur épreuve

Article précédent

Les organisateurs du GP d'Argentine confirment leur épreuve

Article suivant

Un pas de plus pour le projet de GP F1 à Rio de Janeiro en 2021

Un pas de plus pour le projet de GP F1 à Rio de Janeiro en 2021
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021