La Dorna et Jerez fixent une date pour la reprise du MotoGP

Un accord a été conclu entre le promoteur du MotoGP et les autorités de Jerez pour que deux Grands Prix se tiennent sur la piste espagnole en juillet, suivis par une manche de WorldSBK.

La Dorna et Jerez fixent une date pour la reprise du MotoGP

La date est fixée : le MotoGP espère pouvoir donner le coup d'envoi de sa saison 2020 le 19 juillet. Les négociations dont nous faisions état hier avec la municipalité de Jerez de la Frontera ont en effet abouti à un premier accord lors d'une réunion par visioconférence organisée ce matin entre Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports, Juan Antonio Marín, vice-président du gouvernement d'Andalousie, et Mamen Sánchez Díaz, maire de Jerez, afin de tenter d'organiser deux premiers Grands Prix sur la piste andalouse.

Hôte du Grand prix d'Espagne, Jerez devait accueillir le MotoGP pour sa première manche européenne de l'année, du 1er au 3 mai, mais avait subi comme l'ensemble des autres courses de la première moitié de saison un report engendré par la pandémie de COVID-19. Alors que l'Espagne sort tout juste de sa période de confinement, la Dorna en arrive, elle, à une première matérialisation de ses plans en matière d'agenda et affirme son intention d'organiser un premier Grand Prix sur place le 19 juillet, qui conservera l'appellation de Grand Prix d'Espagne, puis un second baptisé Grand Prix d'Andalousie dès le week-end suivant. Dans la foulée, une manche du WorldSBK serait elle aussi organisée à Jerez, le week-end du 2 août.

Lire aussi :

La déclaration d'intention est claire, cependant ces courses ne pourront se tenir qu'à condition que l'état d'urgence, prolongé hier pour deux semaines, soit levé en Espagne et que les autorités gouvernementales et sanitaires autorisent la tenue de l'événement et l'entrée sur le territoire des centaines de membres d'un paddock certes réduit, mais tout de même fourni et multinational. Cet accord étant acté, la requête est à présent transmise au gouvernement espagnol, puis elle sera transférée à la Fédération internationale de motocyclisme si elle obtient cette validation.

Si ces deux Grands Prix sont confirmés à Jerez pour le 19 et le 26 juillet, la Dorna pourra tenter de poursuivre la mise en place de son plan, avec ensuite une semaine de pause, puis la tenue à leur date d'origine des Grands Prix de République Tchèque (9 août) et d'Autriche (16 août). En conservant ce rythme avec deux courses en deux semaines suivie d'une semaine de pause, la Dorna espère pouvoir organiser environ dix ou 11 épreuves MotoGP en Europe jusqu'en novembre. En septembre, il devrait par ailleurs être annoncé si des Grands Prix peuvent se tenir hors d'Europe pour conclure la saison.

Il est désormais acquis que toutes les courses européennes devront se tenir sans public. Quant au paddock, il sera réduit au strict minimum, et au moins dans un premier temps n'accueillera pas de médias. Un protocole sanitaire strict est en cours de préparation afin d'obtenir les accords nécessaires auprès des autorités. Carmelo Ezpeleta a déjà anticipé qu'il faudra en passer par de nombreux tests et probablement imposer une arrivée sur le sol européen de toute personne résidant en dehors du continent 14 jours avant de se rendre sur un Grand Prix.

partages
commentaires
Le maintien du spectacle au cœur de la stratégie de la Dorna
Article précédent

Le maintien du spectacle au cœur de la stratégie de la Dorna

Article suivant

Pour Mir, il n'y a plus de numéro 1 chez Suzuki cette année

Pour Mir, il n'y a plus de numéro 1 chez Suzuki cette année
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021