MotoGP
28 mars
Événement terminé
04 avr.
Événement terminé
C
GP d'Espagne
02 mai
Course dans
17 jours
C
GP d'Italie
30 mai
Course dans
45 jours
06 juin
Course dans
52 jours
C
GP d'Allemagne
20 juin
Course dans
66 jours
C
GP des Pays-Bas
27 juin
Course dans
73 jours
C
GP de Finlande
11 juil.
Course dans
87 jours
C
GP d'Autriche
15 août
Course dans
122 jours
C
GP de Grande-Bretagne
29 août
Course dans
136 jours
C
GP d'Aragon
12 sept.
Course dans
150 jours
C
GP de Saint-Marin
19 sept.
Course dans
157 jours
C
GP du Japon
03 oct.
Course dans
171 jours
C
GP de Thaïlande
10 oct.
Course dans
178 jours
C
GP d'Australie
24 oct.
Course dans
192 jours
31 oct.
Course dans
199 jours
C
GP de Valence
14 nov.
Course dans
213 jours

Pas d'exception pour le cas Márquez : Dorna dit non à une 3e Honda

Quelles que soient les incertitudes de Honda face à la récupération de Marc Márquez, la Dorna n'offrira aucune dérogation exceptionnelle au constructeur pour gonfler ses effectifs.

Pas d'exception pour le cas Márquez : Dorna dit non à une 3e Honda

Impossible pour l'heure de prédire si Marc Márquez sera bien au rendez-vous pour le coup d'envoi du championnat, du 26 au 28 mars au Qatar. La plus grande réserve règne en effet autour de l'état du champion espagnol, après la troisième opération qu'il a dû subir début décembre sur l'humérus fracturé au mois de juillet.

La blessure initiale lui a coûté sa saison 2020, sa tentative précipitée de retour ayant depuis été mise en cause, aussi c'est avec un maximum de prudence que Honda commente désormais la récupération de sa pépite. Outre la guérison de la fracture en elle-même, l'infection découverte sur l'os lors de la dernière intervention est prise avec suffisamment de sérieux pour que ne soient formulés que des espoirs et non plus des déclarations d'intention fermes.

Lire aussi :

Dans ce contexte, certains ont cru bon de spéculer sur la possibilité que Honda engage une troisième machine dans son équipe officielle. Car, qui que soit le remplaçant ponctuel de Marc Márquez s'il devait manquer le début de championnat, obtenir une dérogation auprès de la Dorna permettrait à Honda de garantir à cet intérimaire un engagement stable pour l'ensemble de la saison, tout en s'assurant de disposer d'une cartouche supplémentaire de luxe en complément du line-up initial. Un scénario qui pourrait dès lors se révéler idéal pour Andrea Dovizioso, sans contrat pour 2021 mais désireux de ne revenir qu'à condition de disposer d'une option solide.

Carmelo Ezpeleta a toutefois promptement coupé l'herbe sous le pied des rêveurs en assurant sans détour qu'il serait impossible de remonter un tel scénario, déjà observé chez Repsol Honda par le passé. "Les exceptions sont hors de question. Il ne sera pas possible d'aligner plus de deux motos par équipe. Honda a deux places à disposition pour Repsol Honda et deux autres pour l'équipe de Lucio Cecchinello", a fait savoir le PDG de Dorna Sports auprès de Motorionline.

Le grand patron du MotoGP n'en déplore pas moins l'absence d'Andrea Dovizioso, qu'il espère passagère : "Bien entendu, ne pas avoir Andrea est une perte. Il n'a jusqu'à présent pas trouvé d'accord pour courir, mais il a également dit que cela pourrait être une année sabbatique. Je ne sais pas s'il reviendra l'année prochaine ou pas, mais je ne le considère pas comme étant en retraite. Il n'a pas parlé de retrait, mais d'année sabbatique."

C'est chez Repsol Honda, déjà, que l'on a observé le dernier cas d'une équipe ayant engagé trois pilotes à temps plein en MotoGP. Cette solution avait à l'époque été mise en place lorsque le HRC a recruté Casey Stoner, alors que Dani Pedrosa et Andrea Dovizioso disposaient déjà d'un contrat, et elle avait permis de satisfaire les trois pilotes et d'honorer leur accord. Plus tôt, l'équipe officielle Honda était déjà entrée à la postérité avec ses formations à trois, voire à quatre pilotes en 500cc, et notamment avec le trio mythique Doohan-Crivillé-Okada.

partages
commentaires
Pol Espargaró reçoit sa Honda à la maison !

Article précédent

Pol Espargaró reçoit sa Honda à la maison !

Article suivant

Les spéculations autour de Dovizioso ont mis Poncharal en colère

Les spéculations autour de Dovizioso ont mis Poncharal en colère
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso , Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Matteo Nugnes
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021