Dovizioso : Avant de battre Márquez, se battre contre nous-mêmes

Pour le pilote Ducati, le phénomène espagnol pourra bel et bien être battu un jour, mais encore faut-il que Ducati résolve ses problèmes pour se porter à sa hauteur.

Dovizioso : Avant de battre Márquez, se battre contre nous-mêmes

Andrea Dovizioso en est convaincu : Marc Márquez n'est pas invincible. Il faut cependant disposer des bonnes armes pour venir à bout du redoutable binôme que forme l'Espagnol avec Honda, or Ducati doit concentrer toute son attention sur ses difficultés actuelles avant de prétendre prendre le pouvoir sur le MotoGP.

"Je reconnais à quel point il est fort. Marc est peut-être l'un des plus forts de tous les temps. Il a clairement des caractéristiques meilleures que tous les autres, inutile de se raconter des histoires. Mais de là à dire qu'il est invincible, à mon avis non, personne ne l'est", estime le pilote italien. "On se bat contre un pilote qui n'est pas seulement fort, qui est plus que ça, et il court avec Honda alors il a un certain soutien, mais ça n'est pas ce qui m'arrête."

Lire aussi :

Loin d'avoir perdu l'espoir de réussir un jour à battre Márquez, face à qui il a joué le titre ces deux dernières années, Dovizioso veut d'abord voir Ducati progresser avant d'envisager franchir la dernière étape. "En ce moment on se bat contre nous-mêmes, on doit tenter d'améliorer certains aspects si on veut essayer de se battre contre lui. Ces deux dernières années on a essayé et ça n'a pas été mal mais on n'a pas réussi. Ceci dit, on n'est pas arrivé si loin que ça, alors ça veut dire que ça n'est pas impossible. Quoi qu'il en soit, il faut qu'on se concentre sur nous-mêmes en ce moment, pas sur le fait de savoir à quel point Marc et Honda sont forts, parce qu'on n'est pas assez proches pour essayer."

Pas agréable de suivre une Yamaha ou une Suzuki en virage

Très déçu par une fin de première partie de championnat particulièrement rude, Dovizioso a lancé un appel très clair à Borgo Panigale, afin que les efforts de développement soient concentrés sur la vitesse en milieu de virage. Bien que ce soit son cheval depuis déjà longtemps, le pilote italien est apparu véritablement fixé sur cette question durant les Grands Prix des Pays-Bas et d'Allemagne, où la Ducati n'a pas été en mesure de viser le podium. Car au-delà de l'aisance affichée par Márquez au Sachsenring et de sa capacité à "limiter les dégâts" en terminant deuxième à Assen, les performances des Yamaha et des Suzuki ont, elles aussi, contribué à faire rétrograder les machines italiennes dans la hiérarchie, profitant justement de leur supériorité sur ce point.

Bien que parfaitement conscient des limites de la Desmosedici, Dovizioso en a eu l'illustration parfaite en se comparant directement avec des M1 et des GSX-RR en piste pendant les essais libres allemands. "C'est toujours bien de suivre d'autres pilotes parce qu'on peut comprendre beaucoup de choses. Particulièrement pendant les essais, on peut apprendre et les points sur lesquels on doit progresser sont plus clairs", expliquait-il. "Mais ça n'est jamais agréable de suivre les Yamaha et les Suzuki sur une piste comme celle-ci, parce qu'on ne peut pas afficher la même vitesse en milieu de virage et on n'a pas d'avantage avec notre accélération. Et parfois c'est pire, parce que quand on n'arrive pas à suivre, on devient plus agressif dans notre pilotage."

Lire aussi :

Mais le #4 le rappelle à qui veut l'entendre : ce problème a beau être exacerbé sur des pistes de ce type, et moins visible sur celles, par exemple, qui accueilleront les premières courses à la reprise de la compétition, ce Talon d'Achille des Ducati reste bel et bien présent partout. "Quand on parle de passage de courbe, c'est la même chose sur toutes les pistes. Ça ne peut pas changer, parce que c'est l'ADN de la moto. Sur certaines pistes on souffre moins parce que le tracé nous donne la possibilité d'utiliser les bons points de la moto, mais le turning ne change jamais." Reste à voir désormais si l'appel lancé par Dovizioso sera entendu par la direction technique de Ducati…

partages
commentaires
Rins souhaite "tourner la page" et viser la 2e place du championnat

Article précédent

Rins souhaite "tourner la page" et viser la 2e place du championnat

Article suivant

Pour Viñales, Yamaha a réalisé "un grand pas en avant dans la qualité"

Pour Viñales, Yamaha a réalisé "un grand pas en avant dans la qualité"
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021