Dovizioso : Pas de conflit avec Ducati, "l'histoire n'est pas finie"

Sa décision étant désormais prise, Andrea Dovizioso veut se concentrer exclusivement sur la conquête du titre MotoGP, sans entrer dans une guerre avec Ducati.

Dovizioso : Pas de conflit avec Ducati, "l'histoire n'est pas finie"

Dérogeant aux dix minutes que consent normalement le programme très intense des rencontres de fin de journée avec les médias, Andrea Dovizioso s'est exprimé pendant plus d'une heure hier avec les journalistes de presse écrite, toujours tenus loin des circuits. Les questions étaient nombreuses et, si le pilote a répété à l'envi que le moment n'était pas approprié pour évoquer les dessous de sa décision radicale de quitter Ducati à la fin de la saison, il en a tout de même longuement évoqué les contours et les conséquences.

Dovizioso semble s'être décidé à faire cette annonce après le début du week-end autrichien, lassé d'entendre que les Grands Prix organisés sur le Red Bull Ring, où Ducati est invaincu depuis quatre ans, allaient être décisifs. Triple vice-Champion du monde en titre, il n'a pas à faire ses preuves, mais veut en revanche mettre toutes les chances de son côté pour arriver à ses fins au championnat et a voulu pour cela pouvoir compter sur un esprit libéré.

Cette annonce a-t-elle donc été un soulagement ? "C'est un mélange de sensations", répond le pilote italien, partagé entre les mauvaises sensations qu'il refuse de détailler mais qui font nécessairement partie de la donne, et une aventure sportive qui a fait de lui le plus grand adversaire d'une légende au sommet de son art nommée Marc Márquez ces trois dernières années.

Lire aussi :

"Au-delà de ce qui s'est passé, on a quand même eu la chance de vivre des moments mémorables, fantastiques. Il faut quand même regarder tout ce que l'on a fait, car on a tendance à oublier vite. Beaucoup de disputes, mais beaucoup de joie et de satisfactions. J'ai trouvé [chez Ducati] beaucoup de personnes merveilleuses, avec lesquelles je m'entends très bien. Il y a donc beaucoup d'aspects positifs à toute cette histoire, qui n'est d'ailleurs pas encore finie", assure-t-il.

Arrivé chez Ducati en 2013, Andrea Dovizioso a intégré une équipe qui, en quatre ans, était passée d'un titre sensationnel avec Casey Stoner à un échec retentissant avec Valentino Rossi, celui-ci ayant fini par prendre la poudre d'escampette avec un palmarès en berne. "Depuis la deuxième année, on a progressé ensemble", souligne le #04, qui depuis un premier succès en 2016 a gagné 13 fois avec Ducati. "On a connu des moments durant lesquels on a beaucoup souffert, mais au final on est arrivé en haut. On n'a pas réussi jusqu'à présent à gagner le titre, mais on s'est battu pour, alors qu'il y a des constructeurs qui ont gagné le titre pendant de nombreuses années mais qui ne se sont même pas battu pour sur cette période-là. Il y a donc beaucoup de satisfaction."

Alors que les fans italiens pourraient être partagés entre leur attachement à leur meilleur représentant actuel et au constructeur emblématique ancré à Borgo Panigale, Andrea Dovizioso se garde bien de créer la moindre polémique. "Les tifosi de Ducati et de Dovizioso ne sont pas dans une situation où je vais vouloir tirer à boulets rouges sur quelqu'un. Il y a certaines dynamiques dont on ne peut pas parler en ce moment, mais je suis vraiment concentré sur la saison, alors je ne vis pas ça en boudant, en étant contrarié ou en colère", assure-t-il.

"Chacun prend ses décisions et l'important est de savoir ce que l'on veut, comment fonctionnent certaines choses et d'être en accord avec soi-même. Chacun pense ce qu'il veut, mais ça ne doit pas être un problème. Et il faut qu'on se concentre vraiment sur la saison", martèle le pilote. "Créer une tension dans le box, c'est ce qu'il ne nous faut pas faire en ce moment, car on veut et on doit être concentrés sur la saison. La décision est prise et on va de l'avant."

partages
commentaires
Brad Binder pas pressé d'aller chercher d'autres victoires

Article précédent

Brad Binder pas pressé d'aller chercher d'autres victoires

Article suivant

Énorme accident pour Zarco et Morbidelli, miracle pour Rossi et Viñales

Énorme accident pour Zarco et Morbidelli, miracle pour Rossi et Viñales
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso
Équipes Ducati Team
Auteur Léna Buffa
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021