Dovizioso-Ducati : décision attendue après les GP autrichiens

L'avenir d'Andrea Dovizioso s'éclaircira dans une dizaine de jours, après les deux courses disputées en Autriche.

Dovizioso-Ducati : décision attendue après les GP autrichiens

On savait que le mois d'août serait déterminant pour l'avenir d'Andrea Dovizioso chez Ducati, l'équipe italienne ayant fait savoir en juin que les négociations avec son leader ne reprendraient que ce mois-ci. On sait désormais avec certitude que l'attente sera levée après les deux Grands Prix qui se déroulent au Red Bull Ring, piste sur laquelle Ducati est invaincu depuis quatre ans.

Bien que pesant ses mots avec précaution, Davide Tardozzi a en effet assuré cet après-midi à la chaîne Sky Italia : "Nous prendrons une décision avec les deux courses autrichiennes."

Au printemps, la crise engendrée par le coronavirus a poussé Ducati à rapidement adopter une politique d'économie, ce qui pourrait constituer un important point de friction avec Dovizioso bien que celui-ci se refuse à entrer publiquement dans les détails pour le moment. Le pilote italien a toutefois fait savoir jeudi, à son arrivée au Red Bull Ring, que l'on ne tarderait plus à savoir ce qu'il adviendra de son union avec Ducati.

Lire aussi :

Difficile de savoir à l'heure actuelle si la décision finale doit être prise par le constructeur lui-même, ou par le pilote, que son manager dit serein au point d'avoir évoqué au printemps la possibilité pour lui d'observer une année sabbatique si les négociations ne devaient pas prendre la tournure espérée. La "décision" évoquée par le team manager Ducati pourrait en réalité être celle de l'identité du pilote qui fera équipe avec Jack Miller en 2021, sachant que la liste de prétendants dans laquelle piocher si jamais Dovizioso devait choisir de partir est plutôt fournie.

Le fait que Ducati se laisse jusqu'à l'issue du deuxième week-end autrichien, à la fin de la semaine prochaine donc, est vu en Italie comme la confirmation d'une rumeur latente depuis quelque temps, celle d'un supposé pré-contrat qu'aurait signé Jorge Lorenzo et qui prendrait fin le 23 août, dernier jour du Grand Prix de Styrie.

Bien que peu de crédit ait initialement été accordée à cette option par ce qu'en disaient les responsables Ducati eux-mêmes dans les médias, les spéculations sur un retour du pilote majorquin ont repris de plus bel aujourd'hui, en Autriche, portées également par la télévision espagnole. Interrogé sur la question ce vendredi par DAZN, Tardozzi a répondu en pesant toujours autant ses mots : "Jorge est un pilote important, qui a gagné avec Ducati. Nous le gardons dans notre cœur. Nous verrons."

Andrea Dovizioso, qui défend les couleurs depuis 2013, a remporté 13 victoires avec la marque et s'est classé ces trois dernières années à la deuxième place du championnat, repoussant notamment le sacre de Marc Márquez à la dernière manche en 2017. En difficulté cette année avec le nouveau pneu arrière conçu par Michelin, il a sauvé un podium lors du premier Grand Prix mais n'a pu y prétendre lors des deux manches suivantes, obtenant même à Brno la plus faible qualification de sa carrière MotoGP.

Capables de performances de premier plan, Pecco Bagnaia et Johann Zarco se sont, au contraire, mis en évidence, et eux aussi font partie des pilotes cités pour remplacer Andrea Dovizioso si l'opportunité devait se présenter.

Avec Germán Garcia Casanova

partages
commentaires
Yamaha a requis l'autorisation d'ouvrir son moteur
Article précédent

Yamaha a requis l'autorisation d'ouvrir son moteur

Article suivant

Pol Espargaró a puisé dans sa colère pour faire le meilleur temps

Pol Espargaró a puisé dans sa colère pour faire le meilleur temps
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021