Dovizioso efface les mauvais souvenirs en luttant pour le podium

partages
commentaires
Dovizioso efface les mauvais souvenirs en luttant pour le podium
Par : Léna Buffa
26 oct. 2016 à 07:30

Il y a un an, Andrea Dovizioso qualifiait sa performance à Philip Island d'embarrassante. Aussi est-il particulièrement satisfait de la quatrième place décrochée dimanche, en dépit du fait qu'il a vu le podium lui filer entre les doigts.

Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP, Aleix Espargaro, Team Suzuki Ecstar MotoGP, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Le pilote Ducati a, comme ses collègues, dû profiter de seulement une demi-heure de piste sèche, dimanche matin, pour définir les réglages de sa machine, avec en tête un objectif : compenser la déception de sa qualification en neuvième position, fruit d'une séance perturbée par la météo et ayant contraint les teams à chercher tant bien que mal la meilleure stratégie pneumatique.

À l'extinction des feux, tout s'est déroulé comme prévu. En trois tours, il s'était défait des adversaires les plus gênants et partait en chasse du groupe de tête, avec qui il n'a pas tardé à faire la jonction. Il a beau n'avoir rien pu faire face au retour de Valentino Rossi, Andrea Dovizioso s'est lancé dans un duel contre Aleix Espargaró, tous deux se disputant une troisième place qui aurait eu de quoi les satisfaire pleinement.

C'était sans compter sur le retour en force de Maverick Viñales, bien décidé à se mêler à leur bagarre dans les 10 derniers tours. Dovizioso a, certes, tenté à plusieurs reprises de prendre l'avantage sur Aleix pour se mettre à l'abri, en profitant entre autres de ses 340,5 km/h en ligne droite, mais il n'y avait indéniablement rien à faire face au futur pilote Yamaha, qui a fini par fondre sur lui dans la descente menant à l'épingle n°10.

Après avoir vu Aleix Espargaró chuter en tentant de s'accrocher, le pilote Ducati a décidé de se contenter de ce résultat, qui lui suffisait amplement. "Je suis satisfait de ma course, même si lorsque l'on se bat pour le podium jusqu'à quelques tours de la fin, il est décevant de ne pas réussir à y monter", reconnaît-il, cependant réaliste : "Si je repense au fait que, l'année dernière, j'ai disputé ici l'une de mes pires courses et que je l'avais terminée en 13e position, réussi à finir le Grand Prix de Phillip Island avec une quatrième place c'est positif pour moi."

"Je suis content de la manière dont on a travaillé pendant tout le week-end, surtout parce qu'on a amélioré la moto en permanence. J'ai bien géré ma course, j'ai tiré profit des caractéristiques de ma Desmosedici GP dans les parties du circuit qui nous étaient les plus favorables et j'ai réussi à rester en lutte pour le podium jusqu'à la fin."

"Dans le dernier tour et demi, j'ai décidé de baisser de rythme parce que je prenais trop de risques pour rattraper Viñales, mais une quatrième place sur ce circuit, pour moi c'est vraiment un bon résultat", assure Andrea Dovizioso, classé à neuf secondes du vainqueur, soit 20 de moins que l'année dernière.

T-shirt rayé #04 Andrea Dovizioso
T-shirt rayé #04 Andrea Dovizioso, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Encore un podium qui se refuse à Aleix Espargaró

Article précédent

Encore un podium qui se refuse à Aleix Espargaró

Article suivant

Édito - La montagne australienne

Édito - La montagne australienne
Charger les commentaires