Dovizioso indique que les négociations avec Ducati ont avancé

Les négociations entre Dovizioso et Ducati semblent s'être débloquées, au point qu'il n'y ait plus que des détails à régler, d'après ce qu'indique le pilote.

Dovizioso indique que les négociations avec Ducati ont avancé
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team, après l'accident
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Andrea Dovizioso avait quitté Jerez en lançant une pique à Ducati face à une négociation qui s'éternisait. Il est arrivé au Mans en faisant savoir que la dizaine de jours séparant les deux épreuves avait été utile pour avancer dans le bon sens, une remarque que les fans du constructeur accueilleront avec soulagement.

"On s'est rapproché ces derniers jours. C'est bien, il manque encore certains détails, c'est pour cela que nous n'avons pas encore fait d'annonce. Simone [Battistella, son manager] arrivera ce soir et il continuera à parler avec Ducati", a expliqué le pilote italien en cette veille de premiers essais du Grand Prix de France.

"Ces quelques derniers jours, la situation s’est améliorée et je suis heureux car nous avons trouvé beaucoup de soutien de la part de nombreuses personnes dans beaucoup de domaines, et c’est très bon, très positif pour moi ; j’en suis très satisfait. On verra, mon manager arrive ce soir et on va continuer à parler de ça."

L'autre option principale qui a émergé pour Dovizioso est celle de retrouver Honda, pour qui il courait jusqu'en 2011. Néanmoins, rejoindre le HRC aujourd'hui signifie courir aux côtés de Marc Márquez, et la perspective de se confronter à un pilote aussi important, tant en MotoGP qu'au sein de son groupe, n'est pas la plus attrayante. Et si elle n'a pas séduit Johann Zarco, elle peut aussi rebuter Andrea Dovizioso.

"Les autres motos, si on n'est pas dessus, si on ne les essaye pas, on ne peut pas connaître tous les détails et savoir ce qu'on ferait à la place des autres pilotes", assure le pilote italien. "On est face à un phénomène, indubitablement essayer de battre Marc avec Honda serait donc difficile pour quiconque."

Mais cela n'aurait-il pas plus de saveur de le battre avec la même moto plutôt qu'en restant chez Ducati ? "Quand tu bats un pilote avec la même moto, cela a toujours plus de saveur, forcément, parce qu'il n'y a pas beaucoup de discours à faire, mais pouvoir jouer le titre avec Ducati et le gagner a une tout autre saveur", assure Dovizioso.

S'il semble aujourd'hui beaucoup plus proche d'un accord pour rester au sein de son équipe, Andrea Dovizioso ne fait toutefois pas de secret que la fidélité à une marque et à un groupe de personnes n'était pas la priorité pour un pilote, qui sait pertinemment qu'il pourra être amené à faire des choix, même déchirants, s'ils s'avèrent essentiels dans son parcours personnel.

"Chaque pilote est fait comme il est fait, il y a beaucoup de différences entre les pilotes MotoGP aujourd'hui, mais le pilote doit être égoïste. Il doit avoir cette caractéristique pour arriver à certains résultats, alors à mon avis chacun pense à son propre bien-être pour obtenir des résultats", estime-t-il. "On peut avoir de très bons rapports avec certaines personnes et ça influence logiquement le choix − cela change beaucoup de [savoir qu'on va] continuer ou non à travailler avec certaines personnes −, mais au final on court pour certains résultats, on veut gagner et atteindre ces objectifs. Comme toujours, je ne raconte pas d'histoire : à la base, le pilote doit être égoïste."

Avec Guillaume Navarro

partages
commentaires
Transferts : pour Petrucci, "tout le monde attend Dovizioso"
Article précédent

Transferts : pour Petrucci, "tout le monde attend Dovizioso"

Article suivant

Lorenzo : De meilleurs résultats sont nécessaires pour négocier

Lorenzo : De meilleurs résultats sont nécessaires pour négocier
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021