Dovizioso, un nouveau leader troublé en tête du championnat

Andrea Dovizioso semblait plus interloqué qu'heureux d'avoir pris les commandes du championnat du monde des pilotes des mains de Fabio Quartararo, dimanche, alors qu'il ne s'est lui-même pas convaincu de son niveau de performance avec la Ducati, avec laquelle il est néanmoins mathématiquement devenu l'homme à battre.

Dovizioso, un nouveau leader troublé en tête du championnat

Andrea Dovizioso s'est emparé des commandes du championnat du monde MotoGP au terme de la septième épreuve de la saison, disputée sur le tracé de Misano, à Saint-Marin.

La course du pilote italien, parti depuis la neuvième position de la grille, n'a pourtant rien eu d'exceptionnel : le #04 en effet rallié l'arrivée à dix secondes du vainqueur Franco Morbidelli, loin derrière Pecco Bagnaia, deuxième à l'arrivée et premier représentant Ducati avec la Pramac.

Clairement, celui qui faisait son retour de blessure ce week-end a trouvé une manière de faire fonctionner le package 2020 Ducati que Dovizioso ne parvient pas à reproduire. Si la situation mathématique est donc flatteuse pour lui, le #04 ne peut se satisfaire du fait de tant souffrir depuis le début de la saison et compte fortement sur le test organisé mardi à Misano pour trouver des solutions.

"J'ai beaucoup souffert pendant la course, mais en ce qui concerne le championnat je ne m'attendais pas à me trouver dans cette position après un mauvais résultat", admet-il, quelque peu médusé.  "C'est un championnat vraiment très, très étrange pour de nombreuses raisons et je souhaite adresser mes félicitations à Pecco parce qu'il était avec moi et il m'a distancé de plusieurs secondes et a bien utilisé le pneu."

Lire aussi:

"Moi, je n'ai pas réussi à modifier mon pilotage de la manière qui fait fonctionner le pneu. Cela requiert des changements que j'essaie de faire", s'entend-il dire une nouvelle fois ce week-end. "J'essaie de changer mes trajectoires et ma manière d'utiliser le frein avant ; je vais continuer à essayer de changer ça et je suis heureux d'avoir les tests de mardi pour me concentrer là-dessus."

Comme il le décrivait déjà en Autriche et à Brno, Dovizioso rencontre surtout comme difficulté le fait de ne pas pouvoir obtenir le même genre de comportement de sa moto en pilotant de la même manière que l'an dernier. "C'est mauvais, parce que je pousse très fort et cela a pour conséquence d'user les pneus en essayant d'en gagner en poussant", s'apitoie-t-il. "Charge à nous d'utiliser ces tests de mardi de la meilleure des façons".

Dovizioso mène désormais le championnat avec six points d'avance sur un Fabio Quartararo dont la course a tourné au cauchemar avec deux chutes successives. Celui qui avait été identifié par l'ensemble du plateau comme l'un des grands favoris à cette couronne 2020 en l'absence d'un Marc Márquez convalescent occupe désormais la place de chassé, alors que le plateau MotoGP revient déjà la semaine prochaine sur ce même tracé de Misano. Rarement aura-t-on vu nouveau leader du championnat aussi troublé par son ressenti sur une Ducati ne lui ayant de nouveau pas fourni ce week-end de ressenti suffisant pour se rassurer quant au fait que des arrivées sur le podium, nécessaires à la quête de la couronne, puissent être régulières…

Lire aussi:

partages
commentaires
Fabio Quartararo, deux fois à terre : "Je me suis emballé"

Article précédent

Fabio Quartararo, deux fois à terre : "Je me suis emballé"

Article suivant

Rossi déçu de manquer le podium mais ravi pour ses pilotes

Rossi déçu de manquer le podium mais ravi pour ses pilotes
Charger les commentaires
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021