Dovizioso : Un problème de motivation ? "Je n'en ai jamais eu"

Assurant ne pas avoir besoin de l'évaluer en course, Ducati suggère toutefois que la reprise pourrait permettre à Andrea Dovizioso de juger sa propre motivation à poursuivre sa carrière MotoGP. La réponse du pilote ne s'est pas fait attendre.

Dovizioso : Un problème de motivation ? "Je n'en ai jamais eu"

La saison MotoGP a enfin débuté cette semaine, cependant l'important retard causé par le coronavirus n'a pas suffi à régler la situation contractuelle d'Andrea Dovizioso. Malgré trois places de vice-Champion du monde obtenues ces trois dernières années, il est l'un des rares pilotes désormais à ne pas savoir de quoi sera fait son avenir au-delà de 2020.

Si des discussions ont eu lieu ces dernières semaines entre le management du pilote et la direction de Ducati, elles ne reprendront qu'en août afin d'aborder concrètement la question de 2021. Paolo Ciabatti a tenu aujourd'hui à souligner auprès de Sky Italia que ce délai ne vise pas à remettre en question le talent de celui qui a rapporté 13 victoires au constructeur italien.

"Nous n'avons pas à l'évaluer", a rassuré le directeur sportif de Ducati Corse. Seulement, la suite de ses propos s'est avérée plus sibylline : "Ces mois d'éloignement des Grands Prix ont mené tout le monde à réfléchir un peu plus. Durant ces quelques semaines, avec la reprise du championnat, il y aura plus de sérénité pour tout le monde et Andrea se rendra compte à quel point il aime courir à moto, ça l'aidera à trouver un accord pour l'avenir."

Lire aussi :

"Il ne s'agit pas d'évaluer Andrea, il n'est pas remis en question. Il s'agit de comprendre s'il y a toutes les bonnes motivations pour continuer cette histoire, qui dure depuis huit ans et a mené à d'excellents résultats", a ajouté Paolo Ciabatti.

Andrea Dovizioso se refuse à commenter la question contractuelle et à entrer dans les détails de la négociation menée avec Ducati. "Je ne répondrai pas aux questions sur le marché des transferts", a-t-il rappelé ce soir aux médias qui l'interrogeaient à distance. "Il pourrait y avoir des choses à dire, mais ce n'est pas le moment et ça n'aiderait personne. Je suis concentré sur les performances, comme je dois l'être en tant que pilote car c'est mon travail."

Malgré tout, supposer que sa motivation pourrait être questionnée a tout de même poussé le pilote italien à réagir, et il a fermement fait savoir que son envie de courir n'avait jamais été un problème : "Des problèmes de motivation, je n'en ai jamais eu de toute ma carrière, et je n'en aurai jamais."

"Je ne crois pas que ce sera un jour un problème pour moi ou une de mes limites, appelez ça comme vous le voulez. Un pilote a un problème de motivation quand il est lassé d'une situation d'un point de vue sportif. Mais, moi, je vis pour le sport, je vis pour les courses. J'ai même été jusqu'à faire une course de motocross, où je me suis cassé la clavicule, justement parce que je voulais courir. Alors la motivation et le doute que je puisse être à la recherche de l'adrénaline, ce n'est pas mon cas. Ce n'est pas ça", a conclu Dovizioso.

partages
commentaires
Johann Zarco se voit désormais "plus dans le style Ducati"

Article précédent

Johann Zarco se voit désormais "plus dans le style Ducati"

Article suivant

Rossi décontenancé : "Je n'ai jamais été rapide"

Rossi décontenancé : "Je n'ai jamais été rapide"
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021