Dovizioso retrouve le chemin du podium

Auteur d'une deuxième place sur les terres des constructeurs japonais, Dovizioso a profité des chutes à l'avant tout en ayant géré le retour de Viñales.

Dovizioso retrouve le chemin du podium
Podium : le second Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team, le second Andrea Dovizioso, Ducati Team
Le second Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Podium : le vainqueur Marc Marquez, Repsol Honda Team, le second Andrea Dovizioso, Ducati Team, le troisième Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Parmi toute l'animation entourant le troisième sacre de Marc Márquez, la belle deuxième place d'Andrea Dovizioso a pu passer inaperçue.

Pourtant, l'Italien n'a pas ménagé sa peine ! Placé sur la deuxième ligne de la grille de départ, le pilote officiel Ducati se retrouvait même au cinquième rang après le premier tour. Néanmoins, Dovizioso, une fois ses pneumatiques en température, a débuté sa remontée, dépassant sans difficulté les Suzuki d'Aleix Espargaró et Maverick Viñales.

Puis, le pilote frappé du numéro 4 sur son cuir commença à s'approcher, lentement mais sûrement, de Jorge Lorenzo. Mais le pilote transalpin n'aura même pas à lancer une offensive directe : l'Espagnol tombait quelques mètres à peine devant lui ! Dès lors, ''Dovi'' allait se contenter de surveiller le retour de Viñales jusqu'au baisser du drapeau à damier.

Pour Dovizioso, cette course ne fut pas une promenade de santé. "Elle fut même très difficile", avoue-t-il. "J'ai pris un départ correct ; malheureusement, Valentino Rossi m'a emmené large dans les premiers virages, ce qui m'a fait perdre quelques places. Je n'ai pas perdu mon sang-froid, et je me suis concentré à mettre un bon rythme. Je ne voulais surtout pas prendre trop de risques !"

Inquiet du retour de Viñales

Il explique également les raisons de la chute de Lorenzo. "J'étais juste derrière lui lorsqu'il est passé sur la bande blanche avec le pneu avant." Les conditions restaient néanmoins délicates. "Je ne pouvais pas prendre de risques, en fait. C'était très facile de commettre une erreur. J'ai eu tout au long de l'épreuve un bon feeling avec la moto."

"Quand j'ai vu l'écart d'une seconde avec Viñales sur mon panneau de muret des stands, j'étais un peu inquiet car on sait qu'il est très dangereux dans le final. Heureusement, j'ai résisté." Dovizioso signe ainsi un troisième podium en 2016, le premier depuis l'Autriche en août. 

T-shirt rayé #04 Andrea Dovizioso
T-shirt rayé #04 Andrea Dovizioso, sur Motorstore.com
partages
commentaires
Pour Rossi, Yamaha n'a fait aucun progrès ces derniers mois

Article précédent

Pour Rossi, Yamaha n'a fait aucun progrès ces derniers mois

Article suivant

Viñales décroche un "podium important" pour Suzuki

Viñales décroche un "podium important" pour Suzuki
Charger les commentaires
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021