Actualités
MotoGP GP de Grande-Bretagne

Dovizioso sain et sauf, "juste en colère"

Le manager du pilote Ducati a donné de ses nouvelles, après le violent accident dont il a été victime au départ du Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche. Des nouvelles heureusement rassurantes d'un point de vue physique, au point que la colère pour l'opportunité perdue semble avoir pris le dessus.

La chute d'Andrea Dovizioso, Ducati Team

Plus de peur que de mal pour Andrea Dovizioso, victime avec Fabio Quartararo d'une très mauvaise chute dans le premier virage de la course de Silverstone. Alors que le Français était tombé juste devant lui, le pilote italien a décollé à grande vitesse sur la Yamaha en perdition, puis a lourdement atterri au sol et fini sa course folle par des cabrioles dans la voie de dégagement bitumée tandis que sa moto s'arrêtait, en feu, contre les protections de bord de piste.

Après quelques instants d'angoisse, le temps pour les équipes de secours d'intervenir auprès du pilote Ducati, celui-ci a pu se relever et réaliser les examens médicaux de circonstance, d'abord sur le circuit puis à l'hôpital de Coventry. Le scanner rendu nécessaire par sa perte de mémoire momentanée, ainsi que tous les autres examens auxquels il a été soumis ont écarté toute blessure et fracture, malgré des douleurs notamment à la hanche. Grâce à ce bilan rassurant, Dovizioso a pu quitter l'établissement hier soir et rentrer chez lui.

Voir aussi :

Son manager, Simone Battistella, a donné des nouvelles au micro de Sky Sport 24 hier soir : "Il va bien. Il a pu quitter l'hôpital en accord avec les médecins. Il a juste mal à la tête et à un peu à la hanche. Mis à part ça, il est juste très en colère, parce qu'il a naturellement vu les temps de la course et ils l'ont fait s'agacer. Il estime qu'il aurait lui aussi pu tenir ce rythme et jouer au moins le podium. En tout cas, il va bien et c'est le plus important, parce que ça a été un accident dangereux."

Le manager du pilote italien se veut à présent optimiste de le voir reprendre la piste dès cette semaine, à l'occasion du test qui se déroulera à Misano jeudi et vendredi. "Je pense que oui. De petites douleurs en plus vont sûrement ressortir, mais il n'y a pas de fractures, ni de lésions. En tout cas, il fera sûrement des contrôles et de la physiothérapie, alors il faut simplement attendre", prédit Batistella.

 

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Déception pour Rossi, trop loin du podium
Article suivant Lorenzo : "Ankylosé" et avec "beaucoup de douleur" mais satisfait !

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France