MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Reprendre 20 points à Márquez, "ça vaut de l'or" pour Dovizioso

partages
commentaires
Reprendre 20 points à Márquez, "ça vaut de l'or" pour Dovizioso
Par :
9 juin 2018 à 12:30

En obtenant la deuxième place du GP d'Italie, le pilote Ducati a en partie compensé les deux abandons qu'il venait de connaître.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Mathématiquement, Andrea Dovizioso a fait une très bonne opération au Mugello, en reprenant 20 points à Marc Márquez. Si celui-ci avait la certitude de rester leader du championnat quelle que soit la tournure que prendrait son GP d'Italie, il a tout de même enregistré un revers en ne marquant aucun point alors que son dauphin de 2017 faisait main basse sur la deuxième place.

Pour autant, Dovizioso ne cachait pas à l'arrivée être quelque peu agacé d'avoir vu la victoire lui échapper, ce qu'il mettait sur le compte de son choix de pneus. "C'est juste d'être déçu, parce que quand on peut rapporter plus de points, il faut le faire. On ne peut donc pas être satisfaits de marquer 20 points quand on pouvait peut-être en rapporter 25", expliquait-il.

"Mais [je suis] déçu seulement parce qu'on aurait pu faire quelque chose de plus, c'est tout. Ça s'est très bien passé si on considère ce qu'on a repris au championnat", reconnaissait le pilote italien, sachant pertinemment qu'un gain de 20 points sur Márquez est du pain béni. Cette chute était d'ailleurs la première que connaissait l'Espagnol en course depuis plus d'un an, une occasion que son adversaire a su saisir.

Dovizioso, lui, arrivait de deux épreuves avortées, qui l'avaient vu perdre la tête du championnat puis y prendre un retard notable face à Márquez, vainqueur à chaque fois que la Ducati numéro 4 manquait à l'appel. En d'autres termes, en l'espace de deux semaines, le score avait été de 50-0 dans le match Márquez-Dovizioso, aussi ce 0-20 redonne-t-il un peu de baume au cœur au pilote de la Desmosedici.

Si l'on ajoute à cela le fait que la première journée du week-end toscan n'avait pas été des plus favorables à Dovizioso, qui ne figurait qu'en 13e position et n'était pas encore qualifié pour la Q2, terminer sur la deuxième marche du podium permettait indéniablement de faire pencher la balance vers la satisfaction.

"Après un vendredi comme celui-là, parvenir à finir deuxième et à reprendre des points à Márquez ça vaut de l'or, voilà la réalité et il faut voir les choses de ce point de vue-là", jugeait le pilote italien. "Ça a rouvert [le championnat] – moyennement, parce que ça fait encore beaucoup de points : si on le regarde comme ça, 29 points sur Marc c'est beaucoup. Mais vu toutes les courses qu'il reste, [ce qu'on a fait] vaut de l'or."

Une compétitivité qui se confirme

Andrea Dovizioso cherchait aussi à analyser de façon pragmatique une performance pure prometteuse. Si le fait d'être compétitif au Mugello ne doit pas surprendre le vainqueur 2017 de cette manche, avoir su être dans le coup sur des pistes au caractère bien distinct ces dernières semaines constitue en revanche une véritable source de satisfaction, de bon augure pour la suite du championnat.

"Globalement, je suis content parce que sur les trois dernières courses, sur des pistes complètement différentes, on s'est battu pour la victoire. Je pense que c'est le plus important", retenait-il. "On a commencé de la meilleure des manières au Qatar, je pense donc que cette année est une histoire complètement différente par rapport à l'an dernier. On est plus compétitifs, on est plus forts sur certaines pistes où on a eu du mal l'an dernier. À partir de maintenant, je pense qu'on [doit] commencer à reprendre des points à Marc au championnat, parce qu'il reste assez loin [devant]."

Avec Michaël Duforest

Article suivant
Officiel - Iannone avec Aprilia jusqu'en 2020

Article précédent

Officiel - Iannone avec Aprilia jusqu'en 2020

Article suivant

Officiel - Joan Mir signe avec Suzuki pour deux ans

Officiel - Joan Mir signe avec Suzuki pour deux ans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Catégorie Course
Lieu Mugello
Pilotes Andrea Dovizioso Boutique
Équipes Ducati Team Boutique
Auteur Léna Buffa