Pas d'empressement chez Ducati pour confirmer les pilotes

partages
commentaires
Pas d'empressement chez Ducati pour confirmer les pilotes
Matteo Nugnes
Par : Matteo Nugnes
21 mars 2018 à 10:10

Pour le team manager, le résultat du Grand Prix du Qatar ne change en rien la volonté de Ducati de confirmer ses deux pilotes officiels.

Davide Tardozzi, team manager Ducati Team
Davide Tardozzi, team manager Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Le vainqueur Andrea Dovizioso, Ducati Team

Le MotoGP vient de vivre son premier round d'un long combat qui en comptera 19. Les premières réponses aux interrogations sur la compétitivité des uns et des autres ont été apportées, mais les questions extra-sportives ont aussi monopolisé une partie de l'attention, la prolongation de contrat de Rossi faisant suite à celles de Viñales et Márquez, déjà annoncées.

Le vainqueur de la course, lui, n'a pas encore officialisé son avenir au-delà de 2018, ayant indiqué ce week-end qu'il souhaitait s'octroyer une parenthèse sur le sujet pendant le Grand Prix. Cependant, pour Davide Tardozzi, team manager de l'équipe italienne, la volonté de conserver les deux pilotes reste claire, mais les délais n'ont rien d'inquiétant.

"C'est bien que d'autres marques aient déjà annoncé leurs pilotes, comme Yamaha ou bien Honda avec Márquez, mais il y a 21 pilotes qui n'ont pas signé, aussi je ne vois pas pourquoi il faudrait presser Andrea Dovizioso. Ceci étant dit, il est clair que nous discutons mais nous ne sommes pas pressés car nous avons la volonté de continuer ensemble", a-t-il fait savoir auprès de Sky Italia.

Laisser du temps à Lorenzo

Même discours concernant Jorge Lorenzo, indépendamment du fait que le Majorquin a affiché de moins bonnes performances à Losail qu'un Danilo Petrucci qui serait en droit de rêver d'intégrer l'équipe officielle. La situation de Lorenzo est à juger dans son contexte, celui d'un pilote qui n'a qu'un an d'expérience avec Ducati et, qui plus est, qui a été en proie à de nombreux soucis au Qatar.

"Tout peut arriver, mais je continue à dire ce que nous avons toujours dit, c'est-à-dire que nous voudrions confirmer les deux pilotes", assure Davide Tardozzi. "Après, tout peut arriver, il n'est pas dit que lui veuille continuer avec nous, mais notre volonté est de continuer ensemble pour faire quelque chose de bon, parce que nous croyons que Jorge a de grandes capacités et qu'il est rapide. Nous ne lui avons pas encore fourni la moto parfaite pour exploiter ses caractéristiques. Attendons encore un peu."

"En ce qui concerne Dovizioso, c'est sa sixième année avec Ducati, il a donc la moto faite pour lui. À la fin de la saison dernière, Jorge semblait s'être adapté et pouvoir se battre régulièrement pour la victoire et donc pour le titre. Il a bien commencé aussi [l'année] sur le test en Malaisie, puis nous nous sommes un peu perdus en Thaïlande et nous ne nous sommes pas bien rattrapés ici."

"Nous sommes désolés pour le problème technique [une perte des freins en course, ndlr], mais ce n'est que la première course, nous verrons donc comment se passeront les autres, tout en rappelant quand même qu'il a déjà fait des podiums avec nous."

Prochain article MotoGP
Résultat compromis pour Pedrosa au Qatar, victime de patinage

Article précédent

Résultat compromis pour Pedrosa au Qatar, victime de patinage

Article suivant

Contrat : Dovizioso ne veut plus d'excuses de la part de Ducati

Contrat : Dovizioso ne veut plus d'excuses de la part de Ducati
Charger les commentaires