Ducati aura une idée claire de ses pilotes 2019 avant le 1er GP

Selon Paolo Ciabatti, l'équipe italienne devrait y voir clair d'ici début mars.

Le fait que tous les pilotes officiels arrivent en fin de contrat dessine un scénario très exceptionnel pour la saison à venir, laquelle s'annonce palpitante sur le marché des transferts… Mais le début de la saison à proprement parler est déjà une échéance lointaine pour des constructeurs désireux de ne pas laisser filer les pilotes de leur choix, si bien que les deux mois à venir s'annoncent intenses sur le front des discussions.

"Je pense que nous aurons besoin de commencer à explorer la situation dans les semaines à venir", a fait savoir Paolo Ciabatti en marge de la présentation Ducati, lundi. "Je ne pense pas [qu'il faudra] prendre une décision trop tôt, mais [il faudra] assurément avoir assez tôt une idée claire de la situation, puis faire les avancées suivantes en conséquence. 'Assez tôt' signifie qu'entre la seconde moitié de février et la première moitié de mars, nous devrions probablement savoir un peu mieux quelles seront nos possibilités claires [de pilotes] en 2019 et 2020."

Ducati ne cache pas son souhait de conserver ses deux pilotes actuels, Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo. Claudio Domenicali a néanmoins précisé que les conditions de négociations avaient changé pour chacun d'eux, et la discussion pourrait par conséquent prendre un peu de temps. Au point qu'il est vraisemblable, selon Ciabatti, que les annonces officielles ne soient pas faites avant le début du championnat.

"Si nous sommes en mesure de clore les négociations avec eux deux et de les signer tous les deux pour la première course, je serai très heureux", sourit le directeur sportif de Ducati Corse, peu confiant sur ce point. "Je pense qu'il est très improbable que cela se produise. Je pense que nous aurons déjà une idée claire de la situation avec Andrea et Jorge début mars, ensuite nous avancerons en fonction de la situation."

Dovizioso veut rester concentré

Si 2016 avait déjà été une année intense hors-piste, avec notamment l'annonce de la prolongation de contrat de Valentino Rossi chez Yamaha dès le Grand Prix d'ouverture de la saison, 2018 risque de ne rien avoir à lui envier et le sujet est déjà sur toutes les lèvres.

"C'est normal d'en parler déjà, tout le monde commence chaque année un peu plus tôt, comme en Formule 1. Les décisions d'avenir seront importantes, alors tout le monde y pense déjà", fait savoir Dovizioso, qui tente néanmoins de rester concentré sur la préparation de la saison sportive avant de penser à l'extra-sportif.

"Je suis ouvert et content de parler d'avenir, mais pour le moment je suis concentré sur les tests parce que si vous n'êtes pas compétitif, si vous ne travaillez pas de la bonne façon, vous ne pourrez pas obtenir de très bons résultats cette année, or c'est mon but, mon objectif."

"Je suis beaucoup plus concentré sur les trois premiers tests de la saison et la première course que sur le mercato. Le moment viendra où on parlera du mercato et je serai bien content de parler d'avenir", poursuit-il. "Bien sûr, je pense qu'on commencera bientôt à parler d'avenir avec Ducati, mais il faut qu'on essaye de ne pas se déconcentrer et de penser au championnat, parce que c'est ce qu'on a à faire. Je ne sais pas ce que je ferai à l'avenir, mais cela ne dépend pas que de moi."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo
Équipes Ducati Team
Type d'article Actualités
Tags paolo ciabatti