Le mot d'ordre pour Ducati face au marché des transferts : "attendre"

Ducati a vu plusieurs pilotes attractifs lui échapper et doit à présent changer sa stratégie alors que les contrats de ses pilotes arrivent à échéance à la fin de l'année, ouvrant ainsi de nouvelles possibilités pour 2021. Pas question de se précipiter, il s'agit désormais de prendre son temps.

Le mot d'ordre pour Ducati face au marché des transferts : "attendre"

Devancé par Yamaha, et selon toute probabilité par Suzuki, Ducati n'a désormais qu'un mot d'ordre sur le marché des transferts : la patience. Plusieurs places de choix sont d'ores et déjà verrouillées, y compris vraisemblablement certaines qui n'ont pas encore été officialisées à l'instar de celles qu'occupent Marc Márquez, Álex Rins ou Joan Mir, qui devraient tous conserver leur guidon pour les deux saisons à venir, ce qui s'ajoute à un line-up déjà complet au sein de l'équipe officielle d'Iwata. Autant d'options attrayantes en moins pour les pilotes qui souhaiteraient aller voir ailleurs.

Dans ce contexte, Ducati veut prendre le temps de la réflexion. Plus question de se précipiter pour le constructeur italien, qui entend à présent évaluer les performances qui seront réalisées lors des premières manches du championnat afin d'avoir la meilleure vision possible des choix opportuns à faire. "Je crois que la chose la plus raisonnable en ce moment, c'est attendre", martèle en effet Gigi Dall'Igna.

Lire aussi :

"Je pense que les jeux sont déjà faits pour les pilotes non Ducati", estime le directeur général de Ducati Corse. "Il est clair que nous allons prendre notre temps pour évaluer avec nos pilotes ce qu'il est mieux de faire pour les prochaines saisons. Je crois qu'à ce stade, nous devrons bien évaluer ce qui se passe avant de prendre des décisions qui concernent 2021 et 2022. Nous sommes encore au début de la saison, nous venons tout juste de commencer les essais, je crois qu'il y a maintenant tout le temps pour se décider."

Le patron du programme de Ducati, en quête de titre depuis trois ans, ne nie pas qu'il avait pris contact avec Maverick Viñales pour tenter de le ravir à Yamaha. En vain. Il se contente toutefois d'expliquer avoir "parlé" avec l'Espagnol sans préciser si les discussions ont été avancées et l'accord proche. Quoi qu'il en soit, il s'agit selon lui d'une démarche normale, sur un marché tendu, qui a poussé à des discussions nombreuses depuis plusieurs mois déjà.

"Chaque constructeur fait ses propres évaluations et est obligé de parler avec tous les pilotes qui sont sur le marché, car personne ne sait ce qui va se passer ensuite. À mon avis, Suzuki aussi avait contacté Viñales. Je veux dire que c'est un travail que tous les constructeurs doivent faire", souligne Gigi Dall'Igna auprès de Sky Italia.

Lire aussi :

Les pilotes actuels, mais aussi les candidats que sont par exemple Jack Miller ou Johann Zarco, seront donc "évalués" par le constructeur italien en ce début de saison. Une perspective potentiellement inquiétante pour Danilo Petrucci, qui admet s'être perdu depuis la moitié de la saison dernière et a eu toutes les peines du monde à retrouver le niveau qui lui avait permis de signer une victoire magistrale au Mugello. Quant à Andrea Dovizioso, il a régulièrement laissé transparaître une certaine tension avec la direction lorsque l'orientation technique prise ne suivait pas le chemin qu'il voulait privilégier, et après trois titres de vice-Champion du monde, la perspective de poursuivre l'aventure n'est pas, à ce stade, une évidence.

Avec Lorenza D'Adderio

partages
commentaires
Rossi : "Si je pilotais comme il y a 5 ans, je serais trop lent"

Article précédent

Rossi : "Si je pilotais comme il y a 5 ans, je serais trop lent"

Article suivant

Plus de restrictions aérodynamiques en MotoGP en 2020

Plus de restrictions aérodynamiques en MotoGP en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Ducati Team
Auteur Léna Buffa
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021