Ducati pas certain de conserver son nouveau carénage selon Dovizioso

partages
commentaires
Ducati pas certain de conserver son nouveau carénage selon Dovizioso
Par : Willy Zinck
12 mars 2017 à 07:27

Ducati a enfin étrenné son dispositif sur la machine de l'Italien. Mais les avantages ne semblent pas suffisamment probants pour que l'équipe transalpine l'utilise de nouveau.

Le nouvel avant de la moto d'Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Le nouvel avant de la moto d'Andrea Dovizioso, Ducati Team
Le nouvel avant de la moto d'Andrea Dovizioso, Ducati Team
Le nouvel avant de la moto d'Andrea Dovizioso, Ducati Team
Le nouvel avant de la moto d'Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
L'avant de la moto d'Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team

Si le retour au premier plan des Yamaha a attiré beaucoup d'attention lors de la deuxième journée d'essais à Losail, tous les regards se sont tournés vers la Ducati d'Andrea Dovizioso en fin de séance, lorsque celui-ci a pris la piste avec le nouveau carénage usiné par les troupes de Borgo Panigale. 

Cela faisait quelques temps déjà qu'une solution technique était attendue de la part de la marque italienne, elle qui avait initié il y a maintenant un peu plus de deux ans les ailerons dans la catégorie reine.

Avec l'interdiction de ces derniers cette année, c'est l'un des atouts principaux des Desmosedici qui s'est évaporé, et des craintes ont vu le jour en l'absence, jusqu'ici, d'innovation censée compenser la perte d'appui liée à ce bannissement.

Dovizioso et Ducati ont donc étrenné leur propre dispositif samedi, et le ressenti du pilote italien était plutôt positif au sortir des essais. "L'impression est bonne", a-t-il déclaré. "Je pense que nos ingénieurs travaillent très bien car c'était très difficile de créer de l'appui aérodynamique avec les nouvelles règles. Je suis vraiment content du résultat, même s'il n'est pas encore décidé si nous allons l'utiliser ou non, mais c'était sympa de ressentir ses effets."

Il faut dire qu'avec une 13e position à la clé en fin de journée, bien loin du meilleur temps effectué hier, le résultat brut ne semble pour le moment pas à la hauteur des enjeux de l'introduction du nouveau carénage, censé procurer peu ou prou les mêmes effets que les ailerons des saisons passées. "Ils fonctionnent comme les ailerons de l'an dernier, en procurant plus d'appui et de stabilité. Vous êtes capables d'accélérer davantage. Mais il y a du positif et du négatif."

Preuve du caractère marginal des gains offerts par le nouveau carénage, il n'est donc pas certain que Ducati se risque à réinstaller ce dernier sur la GP17 dimanche. Pour Dovizioso, les Rouges ont en effet d'autres chats à fouetter en ce début d'année. "Ce n'est pas le plus gros souci que nous ayons. Nous nous concentrons sur différentes choses."

Important de travailler dans toutes les conditions

Avant de rentrer dans le détail : "Aujourd'hui [samedi], nous avons eu des conditions totalement différentes, nous avons vraiment eu une mauvaise adhérence, et beaucoup de vent lorsque nous nous sommes élancés (avec le nouveau carénage, à 18h45 heure française). C'était difficile de maîtriser la moto."

Le transalpin fait tout de même contre mauvaise fortune bon cœur, en expliquant qu'il est nécessaire d’œuvrer aussi dans ce type de conditions pour préparer la moto à évoluer dans tous les environnements. "Je suis content de pouvoir travailler afin de comprendre la façon dont nous pouvons nous améliorer dans ces conditions. Je suis vraiment content, mais pas de la même façon qu'hier [vendredi]. Bien sûr, les temps au tour au final ne révèlent pas la réalité. Nous travaillons très dur pour essayer d'améliorer le feeling dans ces conditions, et à la fin nous avons essayé le pneu tendre. C'était important de l'essayer car cela nous a procuré un retour complètement différent."

Ducati prévoit encore un dimanche très chargé, pour l'ultime journée d'essais avant le début de la saison. Une simulation de course pourrait bien être au programme, si la météo ne joue plus des siennes, comme ce fut le cas hier, admet Dovizioso. "C'est prévu oui, mais cela dépend des conditions, et si nous sommes capables de suivre notre programme."

Veste à capuche Ducati Andrea Dovizioso
Veste à capuche Ducati Andrea Dovizioso, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Lorenzo attend de tester les pneus tendres pour juger de sa compétitivité

Article précédent

Lorenzo attend de tester les pneus tendres pour juger de sa compétitivité

Article suivant

Márquez dans le dur sur un circuit peu favorable à Honda

Márquez dans le dur sur un circuit peu favorable à Honda
Charger les commentaires