Ducati et Pramac ont des vues sur Bagnaia

Les premiers essais MotoGP de l'année n'ont pas encore débuté que, déjà, certaines équipes ont des réflexions avancées sur l'identité de leurs pilotes pour 2019.

L'équipe Pramac Racing, qui alignera cette année Danilo Petrucci et Jack Miller, serait très intéressée par Pecco Bagnaia, et même proche d'un accord pour la saison prochaine. Selon une information de La Gazzetta dello sport, l'Italien, cinquième du Moto2 en 2017 et prétendant au titre cette année, en serait au stade de négocier les derniers détails du contrat qui lui permettra d'intégrer la catégorie reine l'an prochain.

Interrogé sur la question en marge de la présentation Ducati, lundi, Paolo Ciabatti a confirmé l'intérêt porté par Ducati à celui qui court actuellement dans le Sky Racing Team VR46, mais sans aller jusqu'à évoquer la probabilité d'un prochain accord.

"Quand vous pensez qu'un pilote est intéressant, vous essayez bien sûr de comprendre dans quelle situation il se trouve, quels engagements il a pour l'avenir", souligne le directeur sportif de Ducati Corse, semblant indiquer qu'une prise de contact, plus que de réelles tractations, a bel et bien eu lieu.

"C'est une base avant de commencer à réfléchir, car si quelqu'un est engagé pendant cinq ans, il est inutile de penser qu'il pourrait être un pilote potentiel pour vous. Bien entendu, pour bien faire notre travail nous devons comprendre dans quelle situation sont ces pilotes, ensuite nous pouvons penser à notre avenir."

"Il s'agit probablement plus d'un avenir pour Pramac", précise Paolo Ciabatti au sujet de Pecco Bagnaia, 21 ans, qui a déjà testé une Ducati de MotoGP grâce à un pari gagné en 2016. "La tâche de Pramac est d'être le team junior de Ducati en MotoGP, c'est la raison pour laquelle nous avons signé avec Danilo, Scott [Redding] et Jack, afin de les placer dans une équipe très professionnelle, avec du très bon matériel, que ce soit le même que celui des pilotes factory ou un cran en-dessous, et un team très compétent dont la plupart du management technique est réalisé par des ingénieurs Ducati Corse."

Pecco Bagnaia, s'il devait rejoindre le clan Ducati et donc intégrer le team Pramac l'an prochain, remplacerait probablement Danilo Petrucci, qui entame sa quatrième année avec l'équipe de Paolo Campinoti, la deuxième au guidon d'une Ducati officielle. Après les progrès qu'il a accomplis, récompensés notamment par quatre podiums l'an dernier, il est logique à présent que Petrucci ait pour objectif d'intégrer une équipe officielle en 2019, les deux destinations les plus plausibles pour lui étant Ducati et Aprilia.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP , Moto2
Pilotes Francesco Bagnaia
Équipes Pramac Racing
Type d'article Actualités
Tags paolo ciabatti