Ducati - Redding très à l'aise et des pilotes officiels satisfaits des essais

Ducati était le constructeur le plus représenté dans le peloton de MotoGP qui a investi Jerez cette semaine, pour les derniers essais de l'année.

Les pilotes officiels Andrea Iannone et Andrea Dovizioso n'ont toutefois pris la piste que le dernier jour, après que le pilote essayeur Michele Pirro a été à l'œuvre sur les deux journées précédentes. Dans l'attente de la GP16 dont les débuts en piste sont attendus pour le début de l'année prochaine, il s'agissait avant tout de continuer à s'adapter aux pneus Michelin et à la nouvelle électronique, afin de trouver la meilleure symbiose entre ces nouveautés et la Desmosedici.

"Le bilan est très positif, surtout si l'on compare avec les essais post-course de Valence," se félicite Andrea Dovizioso. "Ducati a beaucoup travaillé durant ces trois jours. On a progressé en matière d'équilibre et, chose encore plus importante, on a identifié une direction plus précise pour le développement à mener dans les deux mois à venir."

"Naturellement, il y a encore de la marge de progression, pour la gestion des pneus comme pour l'électronique, mais on a un retour d'informations indéniablement positif pour nous préparer au mieux en vue des premiers essais 2016," ajoute Dovizioso.

"Les essais se sont bien passés, parce qu'on a sans cesse pu améliorer nos chronos, run après run, ce qui est un aspect important," souligne quant à lui Andrea Iannone, annoncé plus rapide que son coéquipier pour un dixième.

"Je n'ai jamais monté de pneu neuf pour aller chercher un temps. J'ai signé mon meilleur chrono de 1'39.6 dans mon dernier run, avec un pneu qui avait parcouru 26 tours," précise le pilote italien. "On a travaillé sur le set-up de la moto avec les nouveaux pneus et je suis content, parce qu'on a réussi à bien s'adapter. Je confirme ce que j'ai dit à Valence : le comportement des Michelin me plait et je me sens très bien, ce fut donc une journée positive."

Le meilleur temps pour une Ducati satellite

Contrairement à la performance décrite par Iannone, c'est en chaussant un pneu neuf que Scott Redding a propulsé sa Ducati GP15 au sommet de la feuille des temps.

Si les chronos MotoGP restent non-officiels pour cette séance, faute de transpondeurs sur les machines, le team Pramac dont l'Anglais défend à présent les couleurs rapporte un temps de 1'38.9. C'est le signe, tout au moins, de la bonne adaptation de Redding à la Desmosedici après une année particulièrement compliquée sur Honda.

"Mon feeling s'améliore run après run et, même avec les pneus, ça se passe bien. Je me sens très en confiance avec la moto," commente Scott Redding. Après avoir dédié la séance de Valence à la découverte de son nouveau matériel, il est cette fois entré plus en profondeur dans les réglages, avec réussite : "On a travaillé sur la répartition des masses et on a trouvé un bon rythme. Je suis très satisfait de ces tests et j'ai hâte d'aller en Malaisie."

Il faudra toutefois attendre un peu plus de deux mois pour cela, puisque les prochains essais officiels, programmés à Sepang, débuteront le 1er février.

Les chronos non-officiels des pilotes Ducati :

Pilote

Team

Moto

Chrono

 Scott Redding

Pramac Racing

GP15

1'38.9

 Danilo Petrucci

Pramac Racing

GP15

1'39.2

 Andrea Iannone

Ducati Factory

GP15

1'39.6

 Andrea Dovizioso

Ducati Factory

GP15

1'39.7

 Héctor Barberá

Avintia Racing

GP14.2

1'39.9

 Loris Baz

Avintia Racing

GP14.2

1'40.2

Pas de chronos annoncés pour Michele Pirro, Yonny Hernandez et Eugene Laverty

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de Jerez en novembre
Circuit Circuito de Jerez
Pilotes Andrea Dovizioso , Scott Redding , Andrea Iannone
Équipes Ducati Team , Pramac Racing
Type d'article Résumé d'essais
Tags gp15, gp16