Ducati veut aider Scott Redding à prouver son talent

Ducati voit ses effectifs grossir pour 2016. Avec l'arrivée du team Aspar dans le giron de la marque italienne, on retrouve désormais huit Desmosedici dans le peloton MotoGP.

Pour autant, la marque ne souhaite pas changer son approche de la compétition et entend bien maintenir le lien avec chacun de ses huit coureurs. "Nous travaillons avec plusieurs pilotes, nous ne travaillons pas uniquement avec nos pilotes [Factory]," affirme Davide Tardozzi, cité par Crash.net.

Le team manager, qui indique que les commentaires de chaque pilote sont "les bienvenus", est particulièrement fier de cette égalité de traitement et de l'effet que cette atmosphère a déjà eu sur Scott Redding, nouveau venu chez Pramac. L'Anglais tente de rebondir avec Ducati après deux années compliquées sur Honda et les premiers essais qu'il a bouclés au guidon de la Desmosedici paraissent en effet confirmer qu'il a pris la bonne direction.

"Nous sommes particulièrement heureux concernant Scott, parce qu'il semble qu'il ait trouvé une bonne moto, une famille sympathique et de bonnes sensations," se félicite Davide Tardozzi. "Il a trouvé ce qu'il mérite pour produire des performances de ce niveau. (…) Nous nous attendons à ce qu'il progresse beaucoup par rapport à ce qu'il a fait en 2015. Son niveau, son talent sont au-dessus de ça."

"Chaque pilote qui est sur une Ducati est notre pilote. Scott est directement sous contrat avec Ducati. Il est chez Pramac, mais il a un contrat avec Ducati, il est donc tout particulièrement notre pilote," précise le team manager, ancien pilier de Troy Bayliss ou encore Carl Fogarty.

L'expérience de Tardozzi s'ajoute à celle de Gigi Dall'Igna et tous deux mettent un point d'honneur à accorder leur attention à chacun des pilotes du groupe, qu'il évolue au guidon d'une machine officielle ou satellite. La présence de l'ingénieur dans son stand pendant ses premiers essais (par exemple, dans la vidéo ci-dessous) n'est d'ailleurs pas passée inaperçue aux yeux de Redding, échaudé par l'expérience Honda.

"Scott est notre pilote et Gigi fait attention à ce qu'il dit. Il y fait tout particulièrement attention," explique Davide Tardozzi. "C'est notre façon de travailler. Chez Ducati, nous avons ce genre d'attitude. Tous les pilotes sentent que c'est un plus. Nous avons toute confiance et nous fournirons au pilote tout ce dont il a besoin, peu importe ce qu'il demande. Peu importe ce dont il a besoin, pour nous ce sera un plaisir de le lui donner."

C'est dans ce contexte bienveillant que Scott Redding a conclu son année de la plus belle des manières, puisqu'il a dominé la dernière journée des tests de Jerez, la semaine dernière. Certes, il avait chaussé un pneu neuf pour y parvenir - au contraire de certains de ses acolytes - mais c'est en tout cas le signe de débuts réussis au sein du clan Ducati.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Scott Redding
Équipes Pramac Racing , Ducati Team
Type d'article Actualités
Tags davide tardozzi