Échappements et pneus à l'essai pour Honda à Jerez

Dani Pedrosa et Marc Márquez ont procédé à un important roulage lors de la journée d'essais qui a suivi le Grand Prix d'Espagne, effectuant de nombreuses comparaisons au niveau de leur RC213V.

En dépit de leur doublé lors du Grand Prix d'Espagne, les pilotes officiels Honda ne se sont pas reposés sur leurs lauriers lundi, à l'occasion de la journée d'essais organisée sur la piste de Jerez. 

Dans des conditions optimales, avec un mercure culminant à 29°C (43°C en piste) et un faible taux d'humidité, l'adhérence du tracé andalou a permis à la marque à l'aile dorée de procéder à un important roulage et d'acquérir de plus amples informations sur le comportement de la RC213V, et d'affiner les réglages de celle-ci, qui pourront être réutilisés par la suite sur la plupart des rendez-vous européens.

L'un des points clés de cette journée a résidé dans l'essai du nouveau pneu avant de Michelin. Celui-ci, disposant d'une carcasse plus rigide, a fait l'objet d'une véritable arlésienne depuis les essais de Valence, en novembre dernier.

Cette fois-ci, ce nouveau produit du manufacturier français a semble-t-il apporté les garanties nécessaires en termes d'adhérence, c'est en tout cas ce qu'affirmait Dani Pedrosa à l'issue de la journée. "Aujourd'hui [lundi], les conditions de piste étaient parfaites, assez similaires à celles d'hier mais avec un peu plus de grip. C'était assez positif parce qu'on a testé les deux versions du pneu avant en comparant les mélanges medium et hard, c'était positif."

Pour le vainqueur de la course de dimanche, le programme de tests ne s'est pas cantonné aux pneumatiques, puisque celui-ci a également travaillé sur les réglages de base de sa machine ainsi que sur l'électronique.

Pas de conclusions en vue du Mans

Le numéro 26 s'est par ailleurs attaché à dresser des comparaisons entre deux échappements distincts. Une tâche qu'il avait débutée lors des essais libres du Grand Prix des Amériques. "On a aussi testé les deux échappements en comparant l'un avec l'autre", reprend-il. "Depuis la première fois où je l'ai testé, à Austin, on a accompli quelques progrès mais on a assurément besoin de travailler. Il y a du potentiel, mais on doit régler certaines choses pour que tout soit meilleur." 

Un diagnostic vers lequel abonde son coéquipier Marc Márquez, deuxième temps hier, à deux millièmes de Maverick Viñales"Heureusement que je ne l'ai pas monté pendant le week-end, parce qu'il m'a fallu beaucoup de temps pour que tout soit au point", concède-t-il, sans être capable d'affirmer que le nouvel échappement sera utilisé lors du Grand Prix de France dans une dizaine de jours. "En tout cas, c'était la première fois que je le testais, et il faut du temps pour tout adapter à mon style de pilotage. [...] Au final, ça allait assez bien, avec des points très positifs. J'en suis très content, maintenant il faut voir si on l'utilise au Mans ou non."

Pilote le plus présent en piste, avec 96 tours couverts, le numéro 93 a certes œuvré sur le nouvel échappement, mais aussi sur les gommes, axant son travail sur le pneu arrière. "On a un peu progressé, en particulier en pneus usés, avec lesquels on a beaucoup travaillé. Je suis content parce que j'ai travaillé avec le pneu arrière dur, comme en course, et ça a été une journée positive pour nous."  

Un important roulage qui a permis au triple Champion du monde d'obtenir des certitudes sur l'utilisation du pneu arrière dur. Mais l'Espagnol ne pouvait pas forcément en dire de même pour le nouveau pneu avant. "On a vu que le pneu arrière dur était celui qu'on devait utiliser, qui me convenait", reprend-il. "Aujourd'hui [lundi], j'ai tout le temps travaillé avec le pneu dur à l'arrière. À l'avant, il est certain qu'hier j'ai eu du mal, et l'ancienne carcasse est meilleure, mais je n'ai utilisé qu'un seul pneu pour ne pas prendre de mauvaises habitudes."

Avec Léna Buffa

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Dani Pedrosa , Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Réactions