Commentaire

Édito - La passe de 7

Un nouveau vainqueur, une nouvelle équipe et une course exigeante ayant tenu toutes ses promesses, le récital de rentrée à Silverstone s’est inscrit dans lignée des surprises estivales.

Le vainqueur Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP

La saga continue et le rayon des superlatifs file vers la rupture de stock au fur et à mesure que cette saison 2016 avance. Beaucoup de choses se sont passées lors de ce Grand Prix de Grande-Bretagne, surtout derrière cette machine bleue ornée du numéro 25. Depuis ses débuts en 125cm3, le jeune Espagnol qui porte le prénom du célèbre héros américain de Top Gun semblait, lui aussi, connaître un destin hors norme.

Dès le départ il eût l’occasion de montrer son caractère, envoyant promener son équipe d’alors (dont le patron dirige aujourd’hui Ducati Avintia) en même temps que Repsol qui avait bien compris la valeur du jeune pilote. À l’heure de se projeter sur 2017, Maverick remercia également son manager Aki Ajo pour de nouveau décider de son avenir avec Yamaha.

Le vainqueur Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP

Le joyau qu’est Viñales a enfin éclaté sur la scène du MotoGP, et quelle prestation. Une des rares démonstrations à mettre au niveau des grands de ces dernières années, avec cet aspect supplémentaire qu’il a été par le passé un des seuls à pouvoir penser au titre Moto2 au cours de son unique saison en 2014. Une prestation à la Marc Márquez dont les deux trajectoires jouent décidément les mêmes similitudes. Affaire à suivre en considérant que cette victoire le libère et enlève un poids y compris Suzuki qui signe un retour de premier ordre, dans un délai relativement court, en tant que 4e constructeur victorieux cette année.

Les nouveaux repères de 2016 continuent de nous régaler comme d’offrir la confirmation d’un Cal Crutchlow soulagé, capable (enfin) de résister à la pression d’un Grand Prix national. Le héros du territoire insulaire roule sans complexe, livre des combats au corps à ses adversaires, et son style de pilotage semble plus libéré. L’homme est capable de placer sa machine officielle sur les freinages, en changement d’angles comme en accélération. L’ancienne base militaire de Silverstone offre un long tracé pour les hommes forts, peu de lignes droites sur lesquels les Honda n’ont pas énormément souffert. Notez plutôt cet élément de choix fourni par l’équipementier Brembo : avec un temps au tour de plus de 2 minutes, le levier de frein n’est utilisé qu’au maximum 34 secondes.

Et les régimes moteur s’en sont donnés à cœur joie tant il a fallu défendre sa position ou se montrer ambitieux. À en oublier la lutte pour le Championnat ou presque avec les passes d’armes d’un Marc Márquez semblant renouer avec quelques démons. Le leader du Championnat s’en sort bien, enregistre de gros points et ses 50 unités d’avance peuvent encore être mises sur le tapis vert dans ce dernier tiers de saison.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Dans cette meute, Márquez loupe le coche de devancer un Rossi premier témoin de ces 19 tours de course où la lutte a laissé des traces, mais le numéro 46 a tenu. Si la Honda 93 doit défendre à chaque course qui lui reste sa peau de cette façon, il se peut que de gros points s’envolent. Des unités que Rossi s’acharne toujours à grappiller et sa détermination est à son avantage, un coup de pouce du destin serait très certainement apprécié.

Sans attendre, l’épreuve de Misano va nous indiquer si le principal rival est capable d’échouer dans la tanière du Docteur. Tout est beaucoup plus fair-play dans les intentions et le comportement de ceux qui s’affirment comme les deux hommes forts de cette fin de saison ; seule la performance compte mais ils ne sont décidément pas les seuls.

Déjà sept vainqueurs et quatre marques, et encore six intenses Grands Prix à courir sur cette saison 2016 de MotoGP pour encore plus de suspense.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Silverstone sera au calendrier MotoGP en 2017
Article suivant Le programme du Grand Prix de Saint-Marin

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France