EL1 - Une Aprilia devant Zarco au terme d'une séance humide

Bradley Smith est parvenu à placer son Aprilia aux commandes de la séance d'Essais Libres 1 du Grand Prix de France MotoGP, devant la Ducati de Johann Zarco.

EL1 - Une Aprilia devant Zarco au terme d'une séance humide
Charger le lecteur audio

Ce sont des conditions de piste fraîches et humides qui attendent les pilotes sur le circuit du Mans ce vendredi matin et imposent l'utilisation des pneus pluie. Vainqueur de la dernière épreuve en date en Catalogne, Fabio Quartararo, qui compte désormais trois succès cette saison, arrive sur son Grand Prix à domicile en tête du championnat. Le Français a bien entendu à cœur de tenter de réitérer ce week-end avec une Yamaha dont le circuit du Mans met souvent en valeur les qualités intrinsèques.

C'est en tout cas avec prudence que les pilotes, tous chaussés des pneus tendres pour piste humide, se familiarisent avec ces conditions qui pourraient être régulières ce week-end, même si les prévisions météo envisagent pour le moment un dimanche après-midi de course sec. Du roulage particulièrement important pour les jeunes pilotes luttant pour la couronne comme Joan Mir ou le duo Petronas Quartararo/Morbidelli qui, comme les rookies, n'ont pas encore eu beaucoup d'occasions de faire rouler une MotoGP sur piste humide.

Lire aussi:

Sur des œufs, Jack Miller passe à deux doigts de la chute après quelques minutes, alors que la référence chronométrique a été posée par Pol Espargaró en 1'46''925. Cal Crutchlow, toujours en délicatesse avec son avant-bras, est déterminé à se trouver en piste et prouver son désir de participer au plus haut niveau et réaliser de belles performances encore l'année prochaine.

Après 15 minutes de séance, c'est Andrea Dovizioso qui pointe aux commandes, ayant fait passer la référence en 1'46''221, avant que son équipier Petrucci ne fasse tomber cette marque en 1'45''326 puis 1'44''931 sur une piste fortement évolutive, comme en témoigne aussi dans le même instant les temps fortement améliorés de Viñales et Bagnaia avec des pneus déjà bien entamés.

Améliorations de toutes parts avec plus de grip

Les vingt dernières minutes de séance offrent en effet des conditions de piste bien plus confortables aux pilotes, qui ne cessent de faire descendre les chronos tout en restant extrêmement prudents. Personne ne souhaite glisser et se faire mal d'une manière générale, mais cette saison 2020 comporte un besoin de régularité encore plus important que d'habitude pour espérer le succès final.

Lire aussi :

Par ailleurs, les conditions de piste pour les EL2 s'annoncent plus favorables à l'établissement d'un temps cumulé permettant de réellement donner accès au top 10 et le précieux ticket d'accès direct à la Q2 de samedi… Cela n'empêche pas les pilotes Ducati d'attaquer : toujours à l'aise sur piste humide, Miller se porte en tête à quatre minutes de la fin de séance en 1'44"346, devant Petrucci. Viñales l'en déloge une minute plus tard (1'44''180) mais ne parviendra pas à conserver cette position jusqu'au drapeau à damier : c'est Bradley Smith qui place en effet son Aprilia aux commandes dans les derniers instants (1'43''804) !

Côté Français, Zarco assure le deuxième avec une ultime amélioration, tandis que Quartararo achève cette séance en dix-huitième position.

France Grand Prix de France - Essais Libres 1

P. Pilote Tours Temps Écart
1 United Kingdom Bradley Smith 15 1'43.804  
2 France Johann Zarco 21 1'43.958 0.154
3 Italy Danilo Petrucci 17 1'44.024 0.220
4 Australia Jack Miller 16 1'44.132 0.328
5 Italy Andrea Dovizioso 19 1'44.148 0.344
6 Spain Maverick Viñales 21 1'44.180 0.376
7 Italy Franco Morbidelli 23 1'44.441 0.637
8 Italy Valentino Rossi 21 1'44.511 0.707
9 United Kingdom Cal Crutchlow 19 1'44.654 0.850
10 Spain Pol Espargaró 19 1'44.760 0.956
11 Italy Pecco Bagnaia 19 1'44.783 0.979
12 Spain Álex Rins 19 1'44.846 1.042
13 Spain Joan Mir 20 1'44.980 1.176
14 Spain Álex Márquez 21 1'44.981 1.177
15 Spain Aleix Espargaró 19 1'46.122 2.318
16 South Africa Brad Binder 20 1'46.245 2.441
17 Japan Takaaki Nakagami 20 1'46.474 2.670
18 France Fabio Quartararo 19 1'46.494 2.690
19 Portugal Miguel Oliveira 17 1'46.518 2.714
20 Spain Iker Lecuona 21 1'46.618 2.814
21 Spain Tito Rabat 20 1'46.856 3.052
22 Germany Stefan Bradl 0    

partages
commentaires
Dovizioso devrait accepter un poste de pilote d'essais pour 2021
Article précédent

Dovizioso devrait accepter un poste de pilote d'essais pour 2021

Article suivant

Viñales pense que l'heure du départ peut tout changer au Mans

Viñales pense que l'heure du départ peut tout changer au Mans