EL1 - Lorenzo pris en sandwich par les Ducati
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Iannone, Ducati Team
Jorge Lorenzo et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Les pilotes MotoGP ont donnée ce matin le coup d'envoi du Grand Prix d'Italie, avec 45 minutes d'essais destinées à prendre leurs marques et entamer l'épineux travail de réglages en vue de la course.

Une séance sous forme de verdict pour les pilotes convalescents, à l'image d'Andrea Iannone qui se remet à la fois d'une une sub-luxation de l'épaule et d'une micro-fracture de l'humérus, découverte ces derniers jours. S'il souffre toujours beaucoup, le pilote Ducati est parvenu à puiser dans ses ressources pour se maintenir dans le groupe de tête.

Convalescents également, les frères Espargaró. Pol a vu les médecins il y a quelques jours pour soigner un syndrome des loges, ce qui ne l'a pas empêché de mener son début de séance tambour battant. Quant à Aleix, il se remet doucement d'une rupture de ligament à la main, qui lui a valu d'être opéré la semaine dernière. A défaut d'avoir recours aux anti-douleurs, il utilisait ce matin un gant adapté. La mécanique est toutefois venue compliquer sa tâche, puisque sa moto principale s'est arrêtée dès son premier tour.

Dovizioso rapidement installé en tête

La première partie de cette séance a principalement mis en valeur l'un des pilotes des trois équipes principales : Andrea Dovizioso occupait la tête pour le compte de Ducati, suivi par la Yamaha de Jorge Lorenzo et la Honda de Marc Marquez. Il fallait descendre à la huitième place pour retrouver leur binôme respectif : Andrea Iannone (Ducati), devant Valentino Rossi (Yamaha) et Dani Pedrosa (Honda).

Les choses se sont toutefois accélérées dans les dernières minutes, tout d'abord sous le joug du dernier run de Rossi qui s'est hissé provisoirement dans le top 5. Il emmenait dans sa roue l'opportun Yonny Hernandez qui, aidé en outre par un pneu arrière tendre, gagnait 1.4s d'un coup et plaçait sa Ducati du team Pramac au quatrième rang. Tous deux perdront finalement une place au profit de Iannone, lui aussi auteur de sa meilleure performance dans les ultimes instants de la séance.

Le chrono de 1'47.893 établi par Dovizioso avant le dernier quart d'heure s'est avéré suffisant pour que le pilote italien termine en tête, mais avec une avance minime. Lorenzo a en effet tenu le rythme de la Ducati durant toute cette séance et ne lui concède au final que 33 millièmes. Iannone se tient 14 millièmes plus loin et Márquez complète le quatuor de tête à 0.135s du leader.

Seul Dani Pedrosa est resté à distance (+0.648s) des hommes forts du Championnat, mais le pilote catalan doit lui aussi être attentif à ses conditions physique suite à l'opération subie pour un arm-pump. Il a opté ce matin pour un long run, remettant à plus tard son attaque du chrono.

Sans surprise, Ducati s'octroie les honneurs des six meilleures vitesses de pointe ce matin, la plus haute revenant à Hector Barbera en 347,8 km/h. Ce n'est pas encore un record pour le Mugello, mais le week-end ne fait que commencer!

Les pilotes MotoGP seront à nouveau en piste à 14h05 pour la deuxième séance de leur Grand Prix.

Grand Prix d'Italie MotoGP - Essais Libres 1

Pos.  Nº  Pilote Moto Chrono / Ecart Tours 
Andrea Dovizioso Ducati 1'47.893  13
99  Jorge Lorenzo Yamaha 0.033 17
29  Andrea Iannone Ducati 0.047 17
93  Marc Marquez Honda 0.135 18
68  Yonny Hernandez Ducati 0.411 19
46  Valentino Rossi Yamaha 0.432 18
45  Scott Redding Honda 0.447 19
38  Bradley Smith Yamaha 0.456 21
44  Pol Espargaro Yamaha 0.497 19
10  35  Cal Crutchlow Honda 0.566 18
11  26  Dani Pedrosa Honda 0.648 21
12  51  Michele Pirro Ducati 0.721 17
13  Danilo Petrucci Ducati 0.723 18
14  Hector Barbera Ducati 0.782 14
15  25  Maverick Viñales Suzuki 1.207 18
16  69  Nicky Hayden Honda 1.368 18
17  41  Aleix Espargaro Suzuki 1.585 11
18  17  Karel Abraham Honda 1.676 18
19  76  Loris Baz Yamaha Forward 1.768 18
20  50  Eugene Laverty Honda 1.922 19
21  43  Jack Miller Honda 1.962 16
22  19  Alvaro Bautista Aprilia 2.029 17
23  Stefan Bradl Yamaha Forward 2.083 15
24  63  Mike di Meglio Ducati 2.584 16
25  15  Alex de Angelis ART/Aprilia 3.268 18
26  33  Marco Melandri Aprilia 4.623 17

 

partages
Petrucci - "Encore 10 ans avant de retrouver mon canapé!"

Article précédent

Petrucci - "Encore 10 ans avant de retrouver mon canapé!"

Article suivant

EL2 - Dovizioso donne un coup de collier

EL2 - Dovizioso donne un coup de collier
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021