EL1 - Márquez remet sa vitesse au cœur du débat

partages
commentaires
EL1 - Márquez remet sa vitesse au cœur du débat
Par : Léna Buffa
20 avr. 2018 à 16:08

Le pilote Honda s'est remis sous le feu des projecteurs en dominant la première séance d'essais libres du GP des Amériques, une épreuve qu'il a véritablement marquée de son empreinte depuis cinq ans.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Jack Miller, Pramac Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Thomas Luthi, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

Après une dizaine de jours dédiés plus aux paroles qu'à l'action, les pilotes MotoGP ont réenfourché leur machine ce vendredi matin, à Austin, pour donner le coup d'envoi de la troisième manche de la saison.

Ils ont trouvé sur le COTA un bitume tellement poussiéreux qu'un nuage blanchâtre se soulevait au passage des premières motos, et ce même après que les Moto3 ont arpenté la piste pendant 40 minutes en début de journée. Les conditions ont eu beau s'améliorer quelque peu au fil des tours, le contexte n'était pas des plus favorables à la performance.

"La piste est très sale et il n'y a pas de grip partout, il reste des bosses, il est donc très dur d'évaluer les pneus, le châssis, le moteur et tout le reste. Nous devrons probablement attendre cet après-midi ou demain pour avoir plus d'informations", indique Piero Taramasso auprès du site officiel du MotoGP. Pour autant, le responsable deux roues Michelin s'attend à ce que les chronos s'abaissent très fortement : "Si les conditions météo restent stables et sèches, avec du soleil et des températures plus élevées, on pourra battre le record du tour."

Cette perspective n'est pourtant pas des plus évidentes au vu des premiers chronos établis, très modestes. Si Marc Márquez a pris la tête, sans surprise, pour ne plus jamais la quitter durant ces 45 minutes, c'est en tournant initialement en 2'07 qu'il a dominé la hiérarchie, soit à cinq secondes du record absolu des lieux. Vainqueur de toutes les courses MotoGP disputées ici, le pilote espagnol a poursuivi son effort seul en tête en atteignant les 2'06"0 dans son deuxième run.

À cet instant, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi suivaient en 2'07"3, soit à 1"275 de l'Espagnol. L'écart s'est cependant réduit dans les dix dernières minutes, sous le coup d'attaques plus nourries de la concurrence. C'est ainsi que Maverick Viñales et Cal Crutchlow ont atteint à leur tour les 2'06 pour se porter respectivement à 0"556 et 0"749 du leader, tandis qu'Andrea Dovizioso et Iannone tournaient alors en 2'07"0.

En poursuivant son effort, Viñales était récompensé par un 2'06"3, mais Márquez n'était pas en reste sur cette phase finale et abaissait d'abord la marque d'un millième (2'06"092). Puis, dans la foulée, la Honda numéro 93 est parvenue à franchir la barre et à afficher un premier chrono en 2'05 (2'05"723). Et ça n'était pas fini, puisque Márquez enchaînait et établissait une ultime référence en 2'05"530 dans le tour suivant.

Pendant ce temps, Takaaki Nakagami avait créé la surprise en se hissant momentanément à la quatrième place, mais c'était sans compter sur Valentino Rossi, lancé lui aussi dans une fin de séance convaincante. D'abord auteur d'un 2'06"6, le pilote Yamaha se hissait ensuite à la deuxième place en étant le seul à rejoindre Márquez dans la fenêtre des 2'05, chaussé d'une paire de pneus soft-soft là où son rival avait préféré une gomme arrière medium.

 

Viñales et Lorenzo sont finalement les deux derniers à avoir pu tourner dans la même seconde que Márquez, devançant Crutchlow, Dovizioso puis Nakagami et Iannone. Trente-et-un millièmes plus loin, Johann Zarco en termine à la neuvième position, après une séance qui aura d'emblée été perturbée. À peine avait-elle débuté que le Français devait en effet garer sa moto en bord de piste, victime d'un problème technique. Sept minutes plus tard il était de retour en piste au guidon de sa seconde moto pour une sortie vite avortée. S'en suivra un unique run complet, de dix tours lancés.

On notera également que Dani Pedrosa a repris la piste, dix jours à peine après avoir été opéré pour une fracture du poignet droit. Accompagné ce matin par le Dr Charte, il a fait état de fortes douleurs durant cette première séance, mais devrait poursuivre son effort cet après-midi, cette fois avec l'aide de plus d'anti-douleurs.

Les pilotes MotoGP seront de retour en piste à 21h05 heure française pour la deuxième séance d'essais libres.

Grand Prix des Amériques - Essais Libres 1
P.PiloteMotoToursÉcart
1 spain Marc Márquez Honda RC213V 17 2:05.530
2 italy Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 16 0.396
3 spain Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 19 0.727
4 spain Jorge Lorenzo Ducati GP18 15 0.950
5 united_kingdom Cal Crutchlow Honda RC213V 16 1.009
6 italy Andrea Dovizioso Ducati GP18 16 1.204
7 japan Takaaki Nakagami Honda RC213V 17 1.480
8 italy Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 15 1.563
9 france Johann Zarco Yamaha YZR-M1 13 1.594
10 spain Álex Rins Suzuki GSX-RR 17 1.681
11 spain Aleix Espargaró Aprilia RS-GP 15 1.901
12 united_kingdom Scott Redding Aprilia RS-GP 14 1.929
13 italy Danilo Petrucci Ducati GP18 14 1.993
14 spain Tito Rabat Ducati GP17 20 2.132
15 spain Álvaro Bautista Ducati GP17 16 2.344
16 spain Pol Espargaró KTM RC16 14 2.418
17 united_kingdom Bradley Smith KTM RC16 16 2.631
18 switzerland Thomas Lüthi Honda RC213V 16 2.704
19 italy Franco Morbidelli Honda RC213V 15 2.842
20 malaysia Hafizh Syahrin Yamaha YZR-M1 16 3.289
21 spain Dani Pedrosa Honda RC213V 15 3.581
22 czech_republic Karel Abraham Ducati GP16 15 3.797
23 australia Jack Miller Ducati GP17 13 4.178
24 belgium Xavier Siméon Ducati GP16 16 4.896

 

Prochain article MotoGP
Michelin s'apprête à découvrir le bitume "poli" d'Austin

Article précédent

Michelin s'apprête à découvrir le bitume "poli" d'Austin

Article suivant

Après les premiers essais, Pedrosa ne sait pas s'il pourra courir

Après les premiers essais, Pedrosa ne sait pas s'il pourra courir
Load comments

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Circuit of the Americas
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais libres