Résumé d'essais libres
MotoGP GP des Pays-Bas

EL2 - Bagnaia reste dominateur, grosses chutes pour Bezzecchi et Fernández

Pecco Bagnaia a encore été le plus rapide en Essais Libres 2 au GP des Pays-Bas, une séance marquée par les lourdes chutes de Marco Bezzecchi et Raúl Fernández.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est jour de qualifications et de sprint à Assen ! Avant le début des festivités, les pilotes ont eu droit à un dernier round d'échauffement avec cette séance d'une demi-heure, traditionnellement consacrée à l'évaluation des pneus en vue de la course. Ils ont pris la piste sous un ciel dégagé mais avec un asphalte qui dépassait à peine les 30°C. Ils avaient pour la majorité le pneu tendre à l'arrière en début de séance, les choix étant plus variés à l'avant.

Marc Márquez n'était peut-être pas bien réveillé puisque l'Espagnol a pris la piste sans sliders sur ses genoux, ce qui l'a contraint à immédiatement regagner son garage.

 

Maverick Viñales, Pedro Acosta puis Jorge Martín ont brièvement mené dans les premières minutes mais Pecco Bagnaia, dominateur vendredi, a vite pris les commandes, repoussant aisément la concurrence. Marco Bezzecchi était alors en fond de classement et après une première journée difficile, qui l'a vu échouer hors du top 10 et faire deux passages dans les bacs à gravier, le poleman de l'édition 2023 est tombé à très haute vitesse au virage 7. Il s'est retourné plusieurs fois dans les graviers mais a pu se relever.

 

Raúl Fernández a été piégé au même endroit quelques minutes plus tard. Le pilote Trackhouse a perdu l'avant et a fait plusieurs tonneaux au sol, avec des contacts entre son casque et l'asphalte. Fernández a fait un bref passage par le centre médical pour un examen de routine, mais il a pu regagner son garage et reprendre ses essais avec sa seconde moto.

 

Les deux chutes ont ramené beaucoup de graviers sur la piste et Aleix Espargaró – qui souffre selon Aprilia d'un "léger inconfort en raison d'un hématome" au coccyx après sa grosse chute de vendredi – a glissé mais a pu rester sur sa moto, avant de faire un signe du bras pour signaler le danger sur la trajectoire. Après quelques minutes d'hésitation, la direction de course a déployé le drapeau rouge pour permettre aux commissaires de nettoyer la piste.

La séance a été relancée pour une dizaine de minutes. Acosta est remonté au deuxième rang, en restant à plus de trois dixièmes de Bagnaia. Maverick Viñales a pu se rapprocher à moins d'un dixième du leader, qui a conservé cette position même s'il n'a pas amélioré son chrono. Viñales a pris la deuxième place devant Acosta et Marc Márquez.

Discret vendredi, Jorge Martín s'est classé au cinquième rang devant Franco Morbidelli, Fabio Di Giannantonio, Álex Márquez, Raúl Fernández et Aleix Espargaró. Fabio Quartararo a encore échoué aux portes du top 10, en 11e position. Enea Bastianini a pris la 13e place, devant Marco Bezzecchi, et Johann Zarco la 19e avec une Honda toujours distancée.

Lire aussi :

Les pilotes ont une courte pause avant le début des qualifications. Fabio Quartararo, Marco Bezzecchi, Fabio Di Giannantonio, Pedro Acosta, Jack Miller et l'ensemble des pilotes Honda devront disputer la Q1, avec l'espoir de décrocher les deux dernières places dans la seconde partie de la séance.

Netherlands GP des Pays-Bas - Essais Libres 2 MotoGP

   
1
 - 
5
   
   
1
 - 
2
   
P. Pilote # Moto Tours Heure Intervalle km/h V-max
1 Italy P. Bagnaia Ducati Team 1 Ducati 13

1'31.670

  178.370  
2 Spain M. Viñales Aprilia Racing Team 12 Aprilia 15

+0.073

1'31.743

0.073 178.228  
3 Spain P. Acosta Tech 3 31 KTM 15

+0.321

1'31.991

0.248 177.747  
4 Spain M. Márquez Gresini Racing 93 Ducati 15

+0.380

1'32.050

0.059 177.633  
5 Spain J. Martín Pramac Racing 89 Ducati 16

+0.499

1'32.169

0.119 177.404  
6 Italy F. Morbidelli Pramac Racing 21 Ducati 15

+0.609

1'32.279

0.110 177.193  
7 Italy F. Di Giannantonio Team VR46 49 Ducati 13

+0.648

1'32.318

0.039 177.118  
8 Spain Á. Márquez Gresini Racing 73 Ducati 16

+0.657

1'32.327

0.009 177.100  
9 Spain R. Fernández Trackhouse Racing Team 25 Aprilia 13

+0.737

1'32.407

0.080 176.947  
10 Spain A. Espargaró Aprilia Racing Team 41 Aprilia 16

+0.741

1'32.411

0.004 176.939  
11 France F. Quartararo Yamaha Factory Racing 20 Yamaha 14

+0.776

1'32.446

0.035 176.872  
12 Australia J. Miller Red Bull KTM Factory Racing 43 KTM 14

+0.816

1'32.486

0.040 176.796  
13 Italy E. Bastianini Ducati Team 23 Ducati 16

+0.819

1'32.489

0.003 176.790  
14 Italy M. Bezzecchi Team VR46 72 Ducati 10

+1.000

1'32.670

0.181 176.445  
15 South Africa B. Binder Red Bull KTM Factory Racing 33 KTM 16

+1.020

1'32.690

0.020 176.407  
16 Portugal M. Oliveira Trackhouse Racing Team 88 Aprilia 16

+1.096

1'32.766

0.076 176.262  
17 Spain J. Mir Repsol Honda Team 36 Honda 14

+1.174

1'32.844

0.078 176.114  
18 Spain Á. Rins Yamaha Factory Racing 42 Yamaha 14

+1.372

1'33.042

0.198 175.739  
19 France J. Zarco Team LCR 5 Honda 14

+1.574

1'33.244

0.202 175.359  
20 Italy L. Savadori Aprilia Racing Team 32 Aprilia 14

+1.718

1'33.388

0.144 175.088  
21 Japan T. Nakagami Team LCR 30 Honda 15

+1.726

1'33.396

0.008 175.073  
22 Spain A. Fernández Tech 3 37 KTM 17

+1.740

1'33.410

0.014 175.047  
23 Italy L. Marini Repsol Honda Team 10 Honda 14

+1.798

1'33.468

0.058 174.939  

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Zarco sent "quelque chose qui n'est pas logique" sur la Honda
Article suivant Gresini n'exclut pas l'option Toprak Razgatlioglu pour 2025

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France