EL2 - Au tour de Dovizioso d'afficher ses ambitions

partages
commentaires
EL2 - Au tour de Dovizioso d'afficher ses ambitions
Par : Léna Buffa
13 oct. 2017 à 06:32

Après Márquez ce matin, c'était cet après-midi au tour de son rival Andrea Dovizioso de prendre les rênes de la hiérarchie sous la pluie de Motegi.

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Andrea Dovizioso, Ducati Team

La deuxième séance d'essais libres du Grand Prix du Japon s'est déroulée dans des conditions identiques à la première, c'est-à-dire sous une pluie continue. Andrea Dovizioso en a rapidement pris les commandes, d'abord avec un chrono de 1'55"837, encore insuffisant pour battre les 1'55"818 enregistrés par Marc Márquez pendant les Essais Libres 1.

L'amélioration suivante du pilote Ducati s'est avérée massive, puisqu'il a gagné une seconde pleine en comparaison de son meilleur tour personnel et c'est ainsi qu'a vacillé la référence matinale. Ce chrono établi par Dovizioso au bout d'un quart d'heure de roulage aura été décisif, plus personne n'étant en mesure de lui ravir la première place jusqu'à la conclusion de la séance.

Son avance a toutefois fondu au fil des minutes. S'il était d'abord chronométré avec huit dixièmes de marge sur Aleix Espargaró et neuf sur Andrea Iannone, Dovizioso a vu Johann Zarco mener une première attaque musclée en montant un pneu arrière extra-soft là où l'ensemble du plateau restait fidèle à une paire soft-soft dans la gamme des pneus rainurés.

Ce fut ensuite au tour de Márquez de répliquer, l'Espagnol reprenant la deuxième place au Français avec l'art et la manière. La Honda n'affichait plus, en effet, que 43 millièmes de retard, étant la deuxième machine seulement à atteindre les 1'54. L'effort de Márquez s'est toutefois arrêté à quatre minutes de la fin, lorsqu'il a perdu le contrôle de sa RC213V dans le virage 4. Un avertissement sans conséquences pour le pilote, en dépit du fait que cela a marqué la fin prématurée de sa séance.

 

Dans la foulée, c'était au tour de Scott Redding de partir à la faute, dans le 90° Corner. L'Anglais, rapide ce matin, est au final le seul à ne pas avoir amélioré son temps durant la seconde séance. Les autres chronos ont fortement évolué, en dépit de la ténacité de la pluie, et c'est ainsi qu'Aleix Espargaró, déjà deuxième ce matin, obtient une belle troisième place avec un gain de 1"2 d'une séance à l'autre.

Jorge Lorenzo conserve le quatrième rang de la hiérarchie, qu'il occupait déjà ce matin, en ayant abaissé son temps de 1"4 malgré un choc à la main dans une violente collision contre Cal Crutchlow survenue à la fin des EL1. Johann Zarco figure finalement au cinquième rang et fait office de meilleur représentant de Yamaha sachant que Maverick Viñales et Valentino Rossi sont tous deux classés en dehors du top 10 qui vaudra demain matin la qualification directe pour la Q2. Bien qu'il ait enregistré l'une des plus fortes progressions en comparaison de ce matin (2"193), Rossi n'a que 18 millièmes d'avance sur Kohta Nozane, débutant et remplaçant au pied levé de Jonas Folger, qui a un temps devancé les officiels Yamaha.

Quant à Dani Pedrosa, avec près de trois secondes de gain il est parvenu à faire son entrée dans le top 10, zone où sont par ailleurs entrées les deux Suzuki. Un bon point pour le constructeur d'Hamamatsu, qui fait débuter aujourd'hui un nouveau carénage "à moustache". "Nous travaillons, mais si je dois porter un jugement c'est mieux que la dernière séance que nous avons eue sur le mouillé", a indiqué Davide Brivio au site officiel du MotoGP.

Les pilotes MotoGP en ont fini de cette première journée. Ils seront de retour en piste samedi matin pour une troisième séance qui scellera le classement combiné valant pour l'accession aux différentes phases de qualifications.

 GP du Japon – MotoGP – EL2

Pos.PiloteMotoTrsChrono/Écart
1 italy Andrea Dovizioso  Ducati GP17 17 1'54.877
2 spain Marc Márquez  Honda RC213V 16 0.043
3 spain Aleix Espargaró  Aprilia RS-GP 16 0.184
4 spain Jorge Lorenzo  Ducati GP17 18 0.357
5 france Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 18 0.591
6 italy Danilo Petrucci  Ducati GP17 19 0.664
7 italy Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR 20 0.737
8 spain Dani Pedrosa  Honda RC213V 20 0.896
9 united_kingdom Cal Crutchlow  Honda RC213V 19 1.272
10 spain Álex Rins  Suzuki GSX-RR 18 1.352
11 spain Maverick Viñales  Yamaha YZR-M1 18 1.499
12 italy Valentino Rossi  Yamaha YZR-M1 18 1.558
13 japan Kohta Nozane  Yamaha YZR-M1 18 1.576
14 united_kingdom Scott Redding  Ducati GP16 13 1.803
15 czech_republic Karel Abraham  Ducati GP15 16 1.899
16 spain Álvaro Bautista  Ducati GP16 21 1.950
17 united_kingdom Bradley Smith  KTM RC16 15 1.976
18 spain Pol Espargaró  KTM RC16 15 1.995
19 united_kingdom Sam Lowes  Aprilia RS-GP 17 2.373
20 france Loris Baz  Ducati GP15 17 2.382
21 spain Héctor Barberá  Ducati GP16 20 2.663
22 japan Hiroshi Aoyama  Honda RC213V 18 2.671
23 spain Tito Rabat  Honda RC213V 20 2.768
24 japan Katsuyuki Nakasuga  Yamaha YZR-M1 17 3.464
Prochain article MotoGP
Dovizioso : "Si on est dans cette situation, c'est qu'on a été bons"

Article précédent

Dovizioso : "Si on est dans cette situation, c'est qu'on a été bons"

Article suivant

Heurté par la moto de Crutchlow, Lorenzo a cru s'être cassé la main

Heurté par la moto de Crutchlow, Lorenzo a cru s'être cassé la main
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Twin Ring Motegi
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais libres